0 Shares 788 Views

Madame Fraize au Théâtre du Rond-Point

26 octobre 2020
788 Vues

Extravagance poussée à l’extrême d’un homme ordinaire au pantalon trop court, trop vert et au polo moulant, Monsieur Fraize s’habille avec soin mais mal. C’est un clown timide à contre-courant des lois de l’humour, des diktats de l’efficacité. Sur un plateau nu, avec micro et tabouret de bar, il provoque l’hilarité par l’expression de son ahurissement face au monde cruel dont il ne comprend rien. Il fête avec ce nouveau spectacle, Madame Fraize, ses vingt ans de scène.

Monsieur Fraize flotte dans une robe verte et fendue, il chante l’amour et le manque. Peut-être a-t-il emprunté la robe de Madame Fraize pour mieux parler d’elle, âme sœur et tout à la fois grand-mère, sœur et marraine ? Madame Fraize est son épouse, réelle ou rêvée, on ne connaîtra pas son nom. Elle le guide aujourd’hui. Elle le sociabilise. Enfant timide à vie, il a vécu dans l’ombre de ses parents. Il vit aujourd’hui dans la lumière de sa compagne.

An 2000, Marc Fraize débarque à Lyon, quitte son métier de groom, se lance dans le café-théâtre. Il ne lâchera plus son lunaire Monsieur Fraize, entre autres prix Nouveau Talent Humour de la SACD. Il fait tache et triomphe partout, chez Ruquier, sur les plateaux et les écrans. Quentin Dupieux, Éric Judor et Michel Hazanavicius le révèlent au cinéma. Il passe de temps en temps à Paris pour remplir le Trianon ou l’Européen, succès sans précédent pour ce summum d’un comique dans la gêne et le malaise.

[Source : communiqué de presse]

Événement partenaire du Club Artistik Rezo

Articles liés

Léa David, directrice de salle de cinéma : “La phase de colère est passée, je suis juste déçue”
Cinéma
23 vues

Léa David, directrice de salle de cinéma : “La phase de colère est passée, je suis juste déçue”

Gérante d’une salle de cinéma à Clermont dans l’Oise, Léa DAVID a 24 ans et nous explique aujourd’hui les tenants et aboutissants d’un métier qui a du mal à survivre au COVID19.  Bonjour Léa, peux-tu nous expliquer ton parcours...

Marine Laclotte : « L’animation prend tout son sens lorsqu’elle sert le réel »
Cinéma
28 vues

Marine Laclotte : « L’animation prend tout son sens lorsqu’elle sert le réel »

Rencontre avec la lauréate du Prix du Jury de la compétition internationale « Les Regards de l’ICART ». Marine Laclotte, jeune réalisatrice, revient sur son film « Folie Douce, Folie Dure », un documentaire animé qui nous plonge dans le quotidien d’un hôpital...

Rencontre avec Paul et Mus, le duo du groupe Fantomes pour leur nouvel album IT’S OK
Musique
38 vues

Rencontre avec Paul et Mus, le duo du groupe Fantomes pour leur nouvel album IT’S OK

Fantomes, c’est un duo qui naît autour de l’amour des vieux amplis et des riffs de guitare bien gras, un duo qui se fiche des tendances musicales, qui joue surtout pour se sentir vivant. Après un premier EP éponyme...