0 Shares 419 Views

Mémoires Contemporaines 4 avec la participation de Guy Limone – Whashington Plaza

2 février 2015
419 Vues
guylemone

Mémoires Contemporaines 4

Avec l’exposition d’Horizon Chromatique de Guy Limone


Washington Plaza
42 Rue Washington
75008 Paris
M° Georges V

www.perrotin.fr

Une oeuvre de Guy Limone au coeur du Washington Plaza

Pour la quatrième édition de son programme artistique «Mémoires Contemporaines», la Société Foncière Lyonnaise a passé une commande spéciale auprès de Guy Limone, artiste de renommée internationale, pour animer et habiter les lobbies et la Galerie réinventés du Washington Plaza.

Après avoir donné carte blanche à Per Barclay et Alain Bublex en 2011, à Felice Varini en 2012 et à François Morellet en 2013 pour valoriser certains de ses immeubles, SFL fait entrer en 2014 l’oeuvre d’art au coeur de son patrimoine, dans ces espaces partagés par tous ses clients.

Alain Julien-Laferrière (directeur du CCC Tours) s’est occupé de la direction artistique des 4 éditions du programme artistique « Mémoires Contemporaines ».

La nouvelle Galerie du Washington Plaza, ses lobbies et ses espaces extérieurs végétalisés invitent à l’échange, la convivialité, au confort et également aux nouveaux modes de travail grâce à son mobilier adapté – conçu entre autres par les frères Bouroullec – des connexions performantes, de la lumière naturelle, et des espaces verts en plein de Paris.

L’oeuvre de Guy Limone, Horizon chromatique s’insère alors dans ces espaces, réhabilités par l’agence d’architecture DTAAC.

L’installation s’envisage en deux temps. Elle débute par quatre signes algébriques en néons polychromes, données statistiques agissant comme une règle pour l’ensemble de l’oeuvre.

Elle prend ensuite la forme d’une ligne d’images d’environ 100 mètres, qui serpente le long de la grande galerie. Constituée de milliers de photos, de voyages fournies pour certaines par les femmes et les hommes qui travaillent dans l’immeuble, elle donne une dimension commune à ces extraits de vie personnelle. La couleur, règle de base de l’artiste, rythme l’oeuvre en se déclinant au gré de son cheminement parmi les fauteuils, canapés et alcôves.

Le langage artistique de Guy Limone fait naturellement écho au monde de l’entreprise. Qualifié « d’artiste des statistiques », celles-ci sont le point de départ de ses oeuvres, leur principe de création. Par le jeu de la couleur, des photos ou des figurines, l’artiste les humanise et crée le contact avec le spectateur. Il n’est plus ici seulement question de chiffres, mais de narration.

Horizon chromatique illustre parfaitement l’engagement de SFL de placer ses clients au coeur de ses préoccupations. Elle valorise et lie entre eux les espaces partagés du Washington Plaza, pensés et conçus pour renforcer les échanges, promouvoir une nouvelle façon de travailler et ainsi optimiser le temps productif.

A travers cette oeuvre, «Mémoires Contemporaines 4» se veut une aventure artistique commune, initiée par SFL et partagée par tous ceux qui vivent et travaillent au Washington Plaza.

[Visuel et source : communiqué de presse]

Articles liés

Mathieu Madenian au Rond-Point dézingue la famille par le rire
Spectacle
171 vues

Mathieu Madenian au Rond-Point dézingue la famille par le rire

Acteur, humoriste, stand-upper, Mathieu Madenian est un peu tout cela à la fois. Fort d’un succès construit sur bientôt vingt ans, il s’empare d’une grande salle de théâtre avec un sens comique qui fissure la famille. Une joyeuse réussite...

Thomas O’Brien : « Une approche photographique où la lumière serait un pinceau »
Art
182 vues

Thomas O’Brien : « Une approche photographique où la lumière serait un pinceau »

Ce photographe trentenaire vient de sortir une série de portraits chez Nombre 7 Éditions : Long Exposure, Portraits. Un beau livre qui met en lumière les différents visages de ses modèles dans une démarche photo en mouvement s’apparentant au light...

Secession Orchestra au Théâtre des Champs-Élysées
Agenda
94 vues

Secession Orchestra au Théâtre des Champs-Élysées

La valse dans tous ses états et l’esprit de la Vienne éternelle. Fondé en 2011, le Secession Orchestra, formation à géométrie variable d’une quarantaine de musiciens, explore un vaste pan de l’histoire musicale, de la Sécession viennoise et Mahler...