0 Shares 256 Views

Misérables au Lucernaire

22 octobre 2009
256 Vues
Miserables2

 

Théâtre, film, film animé, comédie musicale, jeu vidéo, etc. On ne compte plus à combien de reprises le roman de Victor Hugo a été adapté de générations en générations. Si bien qu’aujourd’hui, même sans n’avoir jamais tourné la moindre page du livre, on connaît tous l’histoire de Jean Valjean, de Javer, de Fantine ou encore de sa malheureuse petite Cosette, depuis longtemps ancrés dans l’inconscient collectif. Alors aller voir Les Misérables au théâtre… on se dit que l’on ne va pas être beaucoup surpris et que l’on ferait mieux de le louer en DVD ou de l’acheter en librairie…

Et bien si ! On va être surpris ! Et même très agréablement surpris tant l’adaptation de Philippe Honoré est différente de ce à quoi l’on pourrait s’attendre. L’essentiel du texte prolixe, est traité en 1h15 grâce à des passages choisis de manière pertinente par les acteurs et mis en scène sous la forme d’un cabaret aussi détonnant que surprenant, où les rires n’enlèvent rien à la dureté du thème social, historique et philosophique. On glisse alors doucement à l’aide du décor, de la musique, de l’interprétation et des commentaires des acteurs, du pathos à l’humour, de l’humour au pathos et ainsi de suite, sans jamais s’ennuyer et c’est bien là, une prouesse des plus louables.


Cette adaptation d’une grande fraîcheur à donc su, grâce au jeu des acteurs et à la mise en scène, rendre compte de toute la force d’un texte qui, depuis 1862, reste encore au XXIe siècle aussi d’actualité qu’il pouvait l’être au temps des Romantiques. Un mélange savant entre humour et émotion qui ravira à coup sûr le spectateur.

 

Jonathan Hoenig

 

 

Misérables

Texte : adaptation de Philippe Honoré du roman de Victor Hugo, Les Misérables, parut à Paris en 1862.

Mise en scène : Philippe Person.

Acteurs : Anne Priol, Emmanuel Barrouyer, Philippe Person.

Du 21 octobre 2009 au 10 janvier 2010.

 

Du mardi au samedi à 20 heures (relâches exceptionnelles le vendredi 6 novembre et le mardi 15 décembre 2009).

Durée : 1h15.

Tarif plein : 30 euros.

Tarif réduit : séniors : 20 euros / – de 26 ans, chômeurs : 15 euros / enfants : 10 euros.

 

Théâtre du Lucernaire

53, rue Notre-Dame-des-Champs, Paris, VIe.

M° Notre Dame des Champs, Vavin

Réservations : 01 45 44 57 34

http://www.lucernaire.fr/

 

Articles liés

Sarah McKenzie – New Morning
Agenda
54 vues
Agenda
54 vues

Sarah McKenzie – New Morning

Dans le sillon de Diana Krall, l’australienne Sarah McKenzie s’impose parmi les grandes voix du jazz. Elle surprend par la pureté de son timbre de voix et un phrasé swing naturel. Que dire de mieux, une voix à part,...

La magie du « Mahabharata » à l’épure japonaise
Spectacle
154 vues
Spectacle
154 vues

La magie du « Mahabharata » à l’épure japonaise

La Villette accueille la grande épopée indienne du Mahabharata, épurée par la main d’un artiste japonais majeur : Satoshi Miyagi. Un voyage à travers l’imaginaire de l’humanité et de notre enfance : « Ce Mahabharata – Nalacharitam » est une...

Carnival, le rêve d’un ogre ridicule – Le Cirque Electrique
Agenda
73 vues
Agenda
73 vues

Carnival, le rêve d’un ogre ridicule – Le Cirque Electrique

CARNIVAL, un conte de cirque d’Eugène Durif avec des personnages grotesques faits de plastique, pantins de colle et de pétrole d’or… Un cirque automate où fildefériste, jongleur, contorsionniste, clown, trapéziste, roue Cyr… se jouent d’un manège d’animaux en toc....