0 Shares 166 Views

No Frontiers : Ce qui se passe à Bangkok ne reste pas à Bangkok mais à la galerie Arnaud Lebecq

14 septembre 2020
166 Vues

L’exposition No Frontiers invite à explorer les œuvres de quatre artistes thaïlandais renommés sur la scène contemporaine internationale. Elle nous transporte dans un renouveau pictural pour nous présenter des points de vue variés sur la société et les défis de l’existence en particulier pendant la période de confinement. Du 9 au 24 octobre.

Matisse affirmait : « Ce que je rêve, c’est un art d’équilibre, de pureté, de tranquillité, sans sujet inquiétant ou préoccupant, … »

Loin de ces pensées contemplatives, les artistes invités cherchent à générer de fortes réactions, voire de l’inconfort et des sentiments profonds. La conscience du regardeur est questionnée pour le transporter dans un voyage introspectif et le faire s’ouvrir sur notre société du XXIe siècle.

Une large utilisation de la couleur constitue l’un des points communs dans les créations présentées ; les couleurs, par leur puissance et leur intensité expriment la radicalité. Cette profusion colorée interagit avec notre corps ; elle donne aux sujets évoqués une puissance sensuelle, une force spirituelle, une énergie émotionnelle.

C’est ainsi que le spectateur est confronté à l’adaptation de l’humain à sa propre survie dans les créations cartoonesques combinant humour et gravité de Yuree Kensaku, à l’engagement social affirmé de Kawita Vatanajyankur au travers de ses vidéos performances où elle se met en scène, à la passion de Tawan Wattuya pour le symbolisme des animaux, peignant l’humain dans des corps d’animaux et enfin aux rêves d’enfants racontés dans les dessins saisissant de spontanéité de Top Changtrakul.

Yuree Kensaku – Cosplay fever – acrylic, glitter & collage on canvas – 65X85 cm – 2020

Le visiteur est naturellement invité à la réflexion, ouvrant au questionnement et à l’inspiration, pourquoi pas sur le monde d’après.

! Dans le contexte actuel, le vernissage de l’exposition le 9 octobre sera prévu sous un format réduit afin de respecter la distanciation sociale en vigueur.
Les masques devront être portés – du gel hydroalcoolique sera fourni à l’entrée.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

“Avalanches”, le nouveau clip de Thelma
Agenda
136 vues

“Avalanches”, le nouveau clip de Thelma

Thelma, deux voix en fusion, brutes et sensuelles, scandent comme un chant de guerre et les humeurs capricieuses des jours. Les rythmes ont le pas lourd, les basses tonnent dans la poitrine et la posture est ambitieuse. Tout commence sur les bancs de l’école...

Les musiques de Picasso – La nouvelle exposition du Musée de la musique
Agenda
160 vues

Les musiques de Picasso – La nouvelle exposition du Musée de la musique

Des premières scènes de vie gitane aux joueurs de flûte des années 1970, en passant par les saltimbanques musiciens, les guitares cubistes, les collaborations avec les Ballets russes ou les bacchanales, cette exposition explore la dimension musicale de l’œuvre...

Les “Tête-à-Tête” des Filles de la Photo : des entretiens pratiques et stratégiques pour les femmes photographes
Agenda
145 vues

Les “Tête-à-Tête” des Filles de la Photo : des entretiens pratiques et stratégiques pour les femmes photographes

Témoin des disparités entre femmes et hommes photographes dans leurs parcours de reconnaissance, l’Observatoire de la Mixité nous a permis de constater que les femmes photographes candidatent moins dans les domaines où les processus de sélection sont informels, dans des...