0 Shares 304 Views

“Enterre-moi mon amour” au Théâtre Paris-Villette

14 septembre 2020
304 Vues

De la Syrie à l’Allemagne, carnet de route d’un exil.

Décembre 2015. Clea Petrolesi découvre Le voyage d’une migrante syrienne à travers son fil WhatsApp, un article de Lucie Soullier paru dans Le Monde. Il restitue et met en forme les 250 captures d’écran que la jeune Dana, migrante syrienne alors en route vers l’Allemagne, lui a confiées. À travers le fil de cette conversation numérique qui la relie à ses proches, se dessinent les angoisses, les doutes et les espoirs de son voyage vers l’asile.

Clea Petrolesi s’empare de cette histoire et nous entraine dans un voyage numérique, photographique et théâtral.

Dans le cadre du festival SPOT #7

[Source : communiqué de presse]

Événement partenaire du Club Artistik Rezo. 

À lire également sur Artistik Rezo : Lorsque l’exil se partage en WhatsApp par Louis Chiffoleau

Articles liés

Tareek en spectacle à l’Alhambra
Agenda
39 vues

Tareek en spectacle à l’Alhambra

Pour la première fois à Paris, Tareek présente son tout nouveau spectacle “Life” où il nous parle avec légèreté de sa vie de papa célibataire divorcé. “Roi de l’improvisation,” il est toujours en interaction avec son public, ce qui...

Beyond the walls, un group show par la Cohle Gallery à l’espace Au Roi
Agenda
36 vues

Beyond the walls, un group show par la Cohle Gallery à l’espace Au Roi

La Cohle Gallery, la galerie nouvelle génération dédiée à l’art urbain et contemporain, présente sa nouvelle exposition collective Beyond the walls. Celle-ci aura lieu du 24 au 27 septembre 2020 à l’espace Au roi, 75 rue de la Fontaine...

Lek : “J’aime me voir comme un égaliseur de l’espace urbain”
Art
339 vues

Lek : “J’aime me voir comme un égaliseur de l’espace urbain”

Issu des premières vagues de graffeurs parisiens des années 80-90, Lek a toujours cherché à se dégager des codes du graffiti classique pour trouver sa propre voie et son propre tracé. Rencontre avec un grand graffeur de l’espace urbain...