0 Shares 776 Views

Okko et les fantômes – Film d’animation de Kitarô Kôsaka

6 septembre 2018
776 Vues

Seki Oriko, dite OKKO, est une petite fille formidable et pleine de vie. Sa grand-mère qui tient l’auberge familiale la destine à prendre le relais. Entre l’école et son travail à l’auberge aux côtés de sa mamie, la jeune Okko apprend à grandir, aidée par d’étranges rencontres de fantômes et autres créatures mystérieuses !

Adapté du livre pour enfants, écrit par Hiroko Reijo, très populaire qui s’est vendu au Japon à plus de 3 millions d’exemplaires, OKKO ET LES FANTÔMES est le premier long métrage réalisé par Kitarô Kôsaka, ancien collaborateur de Hayao Miyazaki au sein du Studio Ghibli.

Une adaptation du livre a d’abord été publiée en manga dans le magazine « shojo » Nakayoshi des éditions Kodansha. Dessinée par Eiko Ouchi, la série compte 7 tomes sortis entre 2006 et 2012 (inédite en France).

Enfin, en parallèle au long métrage, une série TV animée, produite par le studio Madhouse, est réalisée par une équipe distincte de celle du film en proposant une approche différente de l’oeuvre originale.

A propos de Kitarô Kôsaka :

Né en 1962 dans la préfecture de Kanagawa, il entre en 1979 chez Oh-Production comme animateur, notamment sur le film GOSHU LE VIOLONCELLISTE de Isao Takahata. Après être passé free-lance en 1986, il travaille sur plusieurs projets au sein du Studio Ghibli en tant qu’animateur (LE CHÂTEAU DANS LE CIEL, LE TOMBEAU DES LUCIOLES), puis directeur de l’animation (PRINCESSE MONONOKÉ, LE VOYAGE DE CHIHIRO, LE CHÂTEAU AMBULANT, PONYO SUR LA FALAISE, LA COLLINE AUX COQUELICOTS et LE VENT SE LÈVE).
En 2003, il passe à la réalisation avec le moyen métrage NASU, UN ÉTÉ ANDALOU, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes la même année. En parallèle, Kitarô Kôsaka a également œuvré sur de nombreuses productions du studio Madhouse, en particulier les adaptations de mangas de Naoki Urasawa telles que YAWARA !, MASTER KEATON ou MONSTER.
En 2014, il a reçu le prix du meilleur animateur aux Tokyo Anime Awards pour son travail en tant que directeur de l’animation sur LE VENT SE LÈVE de Hayao Miyazaki.
En 2018, il réalise son premier long métrage, OKKO ET LES FANTÔMES.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Afaina de Jong : virée entre art et architecture
Art
292 vues
Art
292 vues

Afaina de Jong : virée entre art et architecture

L’architecte néerlandaise Afaina de Jong et son studio AFARAI travaillent sur les connexions entre les gens et les mouvements culturels traditionnellement peu représentés par l’architecture dans un contexte de villes en mutation où chacun a un rôle à jouer....

The Twilight Zone, quand la quatrième dimension s’invite chez Castel
Agenda
190 vues
Agenda
190 vues

The Twilight Zone, quand la quatrième dimension s’invite chez Castel

Une soirée organisé par “la Galerie”. Sous l’impulsion de son directeur artistique Gwenaël Billaud, la Galerie a su depuis imposer un nouveau concept de soirées investies par l’art moderne et contemporain, dans le cadre desquelles participent performeurs, artistes, DJs,...

René Urtreger Trio au Sunset Sunside
Agenda
57 vues
Agenda
57 vues

René Urtreger Trio au Sunset Sunside

Dans le petit monde du jazz, on l’appelle parfois le « roi René ». Comme en écho lointain de ce comte de Provence du XIVe siècle qui préférait les arts florissants des lettres et la compagnie des gens d’esprit...