0 Shares 5738 Views

Ouverture du MAUSA Vauban à Neuf-Brisach

9 juillet 2018
5738 Vues

Cette année 2018, qui célèbre le 10e anniversaire de l’inscription de l’œuvre Vauban au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, sera l’année de l’ouverture du second Musée d’Art Urbain et du Street Art de France, le « MAUSA Vauban », qui s’installera au cœur de la Citadelle mythique de Neuf-Brisach, inscrite elle aussi au Patrimoine Mondial de l’UNESCO : inauguration le 7 juillet 2018.

Au cœur de l’Europe, dans le triangle Strasbourg – Bâle – Fribourg, desservi par des gares TGV et des aéroports internationaux, à 12km de la sortie d’autoroute A35 (Colmar) reliant la France, l’Allemagne et la Suisse en un point névralgique, le « MAUSA Vauban » pourrait être considéré comme le musée européen de l’art urbain !

Douze artistes internationaux vont investir les lieux sur plus de 1 000 m2, dès le mois de juin, pour y réaliser des installations et des performances hors normes. Levalet, Mesnager, Denis Meyers seront les premiers à intervenir dans les jours prochains avant d’être rejoints par les autres courant juin et début juillet, permettant au public d’assister au « work in progress » en attendant l’ouverture officielle le 7 juillet !

Levalet – Work in progress – Mausa Vauban. Juin 2018

Guy Denning – Work in progress – Mausa Vauban. Juin 2018

À peine arrivés en Alsace, sur le site du Mausa Vauban (Musée d’Art Urbain et du Street  Art) qui ouvrira ses portes le 7 juillet, au cœur de la Citadelle Vauban de Neuf-Brisach (inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, dont c’est la date anniversaire cet été) Levalet et Guy Denning ont été, avec Jérôme Mesnager, les premiers à investir le lieu pour réaliser chacun une oeuvre et une installation monumentales, dans les Casemates (salles de garde) qu’ils avaient choisies.

Des grands de l’art urbain

Peintures gigantesques et vibrantes pour Denning, sur le thème du réchauffement climatique, cher à l’anglais engagé. Installation hors normes, toujours pertinente et tout en finesse pour Levalet. Les deux artistes entament une résidence au rythme soutenue, avant de laisser place à Nasty, Denis Meyers, Seth, Joseph Ford ou C215, rejoints ensuite par Martin Whatson et quelques autres encore, qui composeront ce plateau des grands de l’art urbain. À eux 15 « ils ouvriront le bal » de la première saison du Mausa Vauban.

Le MAUSA de Forges de Baudin

Le 8 juillet 2017 s’ouvrait en France, au cœur de la Bourgogne-Franche Comté, sur le site industriel des « Forges de Baudin » (Jura) inscrit  à l’inventaire des Monuments Historiques, le MAUSA, premier Musée des Arts Urbains et du Street Art.

Véritable lieu de création et de production qui a accueilli dès ses 4 premiers mois d’existence plus de 15 000 visiteurs, le MAUSA présente sur une surface de 22 000 m2 une collection de plus d’une centaine de pièces exposant tous les grands noms du Street Art :
Keith Haring, L’Atlas, Rero, Keith Haring, Futura, JonOne, Seen,  Nasty, Villeglé,  M.Chat, Shepard Fairey, Mesnager, Banksy… ainsi qu’une série d’installations in-situ et de fresques réalisées par des artistes, précurseurs, grandes signatures et figures montantes venus de tous horizons.

Ce Musée, porté par Stanislas Belhomme, se caractérise également par la volonté de créer, dans le cadre de sa politique « hors-les-murs », d’autres MAUSA, véritables lieux de vie, de partage et d’échanges culturels dans différentes villes de France et d’Europe. Et toujours en investissant des lieux de « patrimoine historique » hors normes.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Humy propose “Solidarit’Art” : quand les street artists se mobilisent pour la protection de la biodiversité
Agenda
20 vues

Humy propose “Solidarit’Art” : quand les street artists se mobilisent pour la protection de la biodiversité

L’ONG Humy organise pour la 11e fois, une exposition de street art suivie d’une vente aux enchères. Les bénéfices de la vente seront reversés à l’association dans le but d’appuyer les projets de protection de la biodiversité qu’elle déploie...

“Su” : l’installation engagée de Mehmet Ali Uysal qui plonge Le Bon Marché Rive Gauche sous l’eau du 8 janvier au 20 février 2022
Agenda
31 vues

“Su” : l’installation engagée de Mehmet Ali Uysal qui plonge Le Bon Marché Rive Gauche sous l’eau du 8 janvier au 20 février 2022

Des reflets de vagues turquoises dans les vitrines aux icebergs titanesques qui chatouillent les corners beauté du rez-de-chaussée, Le Bon Marché Rive Gauche prend l’eau cet hiver avec les créations immersives de Mehmet Ali Uysal. Une installation au message...

Être les enfants de Joséphine Baker, frères et sœur en parlent
Musique
87392 vues

Être les enfants de Joséphine Baker, frères et sœur en parlent

Interview de 3 des enfants de Joséphine Baker. Marianne, Jean-Claude et Brian nous révèlent de façon intime la façon dont ils ont vécu la célébrité de leur mère.   À quel âge et comment avez-vous pris conscience que votre mère...