0 Shares 1594 Views

Overload de Lucy Watts – Artistik Rezo Gallery

18 février 2015
1594 Vues
statistic-map

statistic-map::

Overload

De Lucy Watts

Du 4 mars au 28 mars 2015

Du mardi au samedi de 11h à 19h 

Vernissage le mercredi 4 mars de 18h à 21h

Entrée libre

Artistik Rezo Gallery
14, rue Alexandre Dumas
75011 Paris
M° Rue des Boulets

www.lucywatts.com 

Du 4 au 28 mars 2015 

La Galerie Artistik Rezo présente le travail de Lucy Watts à travers une nouvelle exposition, intitulée Overload. Pour présenter son travail, la jeune artiste fait un choix audacieux : celui d’investir la totalité de l’espace de la galerie, du sol au plafond et des murs aux vitrines. Les messages sont partout, ils nous martèlent, nous inondent, nous saturent. Sommes-nous capables de rester critiques ? Quels sont leurs objectifs et leurs intentions de manipulation ? 

Nicolas Laugero Lasserre, directeur de ce nouvel espace, dédié aux œuvres de street art, nous prévient d’ores et déjà, l’exposition risque de faire des ravages « Lucy Watts, fraîchement diplômée des Beaux-Art de Paris, a décidé d’exploser notre galerie de ses sérigraphies pop et déjantées… Au secours ! » 

En effet, les dessins de Lucy Watts prolifèrent et s’accumulent dans l’espace comme des notes laissées au fil des jours, une sorte de documentation parodique de la vie quotidienne.

L’artiste s’intéresse aux dysfonctionnements et aux failles de notre environnement social, économique et politique. Elle tente de cerner les acteurs et les mécanismes d’une société en déséquilibre, à travers la lecture et l’analyse d’emballages de produits, de publicités, de sondages ou données statistiques. Le dessin offre une légèreté, une rapidité et une liberté dans l’exécution. Les techniques d’impression sont cohérentes à travers sa démarche : les aplats, les couleurs vives et intenses, se combinent avec la force des images sorties des presses. Le résultat graphique est proche d’un poster, d’une affiche publicitaire. En revanche, ce qui éloigne ce tirage d’une approche purement communicationnelle, est le processus de fabrication qui reste artisanal et « bricolé » : à la fois anti-industriel et antiautoritaire. 

Lucy Watts écrit « Le trait dessiné, associé à un bricolage, permet d’affirmer une position de résistance et de critique face à des sources d’information telles que les médias, les experts et les scientifiques. Le simple geste de décontextualiser et de dessiner ces informations – plutôt que de les prendre telles quelles – remet en cause leurs sens et questionne leurs objectifs. Le dessin permet d’avoir une distance sur l’information retranscrite et une méfiance envers le contenu. »

A découvrir sur Artistik Rezo :
les Vernissages du mois de mars 2015

[Source texte : communiqué de presse. Crédit visuel : © Lucy Watts, Statistic Map

Articles liés

Rendez-vous au Parc Floral pour le Festival Classique au Vert
Agenda
61 vues

Rendez-vous au Parc Floral pour le Festival Classique au Vert

Classique au Vert et les Festivals du Parc Floral ont dû plus que jamais se réinventer pour proposer une formule inédite adaptée à ce moment si particulier. L’essentiel est là, permettre à la musique de résonner et aux musiciens...

Jamais le deuxième soir à la Comédie Oberkampf
Agenda
106 vues

Jamais le deuxième soir à la Comédie Oberkampf

Quand les femmes font comme les hommes ! Et si les femmes étaient le sexe fort ? Et si les rôles étaient inverses ? Et si elles ne croyaient plus au grand amour ? Et si l’homme idéal venait...

Horéa : “En tant qu’artiste, je veux être libre”
Art
243 vues

Horéa : “En tant qu’artiste, je veux être libre”

Rencontre avec Horéa, une artiste alsacienne qui s’épanouit à travers son art et nous surprend avec des compositions toujours plus détonantes. Elle nous fait aujourd’hui le plaisir de répondre à nos questions. Pour ceux qui ne te connaissent pas,...