0 Shares 529 Views

Participez au financement de l’exposition Circuit Court au Havre

Circuit Court est une exposition d’art urbain-contemporain, qui se déroulera du 18 juin au 15 septembre 2021, dans le “grenier” du centre commercial Docks Vauban au Havre. Cette exposition est placée sous le commissariat de Cyrille Gouyette (historien d’art, spécialiste de l’art urbain, auteur de Sous le street art, Le Louvre, Ed. Gallimard – Alternatives, 2019).

En réalité, Circuit Court est bien plus qu’une exposition. C’est l’écriture d’un modèle vertueux entre des modes de consommation et des procédés de création artistique. Cette exposition scelle un partenariat inédit qui permet la création d’un espace muséal temporaire dédié à l’art urbain-contemporain, au cœur d’un lieu de consommation de masse.

Le collectif 624

Nous, Jean-Baptiste Perrot, Joachim Romain, Quentin Dumontier (Quentin DMR), Arthur Maslard (Ratur) et Oscar Maslard (Sckaro) sommes 5 artistes nés au Havre et amoureux inconditionnels de notre ville.
Avec Claire Boucher, Cyrille Gouyette et Pascal Sery, acteurs culturels engagés, nous nous sommes réunis au sein du collectif 624 autour d’un projet qui valorise l’art urbain-contemporain : Circuit Court.
Au travers de Circuit court, nous présenterons des installations immersives monumentales réalisées avec des matériaux recyclés. L’exposition évoquera l’origine et la transformation de ces matériaux, et interrogera les mécaniques et les habitudes de consommation de masse.
L’exposition Circuit court sera gratuite. Le centre commercial Docks Vauban Le Havre met gracieusement à disposition un espace de 1200 m² durant 4 mois (période de création in-situ + période d’ouverture au public), et plusieurs partenaires privés soutiennent d’ores et déjà le projet. Elle nécessite cependant des financements complémentaires, c’est pourquoi nous faisons aujourd’hui appel à vous.

Quel est le propos de Circuit Court ?

Nous voulons interroger la consommation de masse et son impact environnemental. Nous créons à partir du réemploi des matériaux issus des activités liées au transport et à la distribution des marchandises.
Aujourd’hui, l’homme expédie, réceptionne, l’homme consomme. De ce flux toujours croissant, il maitrise les rouages, définit le calibrage et en invente le module planétaire : le container.
Ces malles métalliques, valises de l’humanité, offrent désormais l’image de notre société de consommation. Mais quid des contenus ? Déchargées, les marchandises sont vendues, marquetés les produits sont promus.
La publicité prend le relai de cette épopée marchande et devient son nouveau véhicule. Hier placardée sur les murs de la cité, l’image publicitaire s’affiche aujourd’hui sur nos écrans, imposant ses codes, ses valeurs, sa hiérarchie.

Que présentera l’exposition Circuit Court ?

Nous allons créer des installations monumentales immersives pour questionner la place de l’homme dans ces mécanismes de transit, d’échanges et de consommation, et constater la prégnance de ces activités sur l’environnement.
Nous travaillons avec des techniques traditionnelles (peinture, sculpture, collage…), auxquelles nous associons les pratiques les plus actuelles (numérisation, morphing,…). Nous travaillons avec les matériaux bruts, notamment le papier pour en étudier toute la chaine de transformation du bois à l’affiche. Objets récupérés, matériaux recyclés, images détournées sont autant de moyens que nous utilisons pour évoquer ces trajets de la matière, les magnifier et, peut-être, les court-circuiter…

Où se déroulera l’exposition Circuit Court ?

Nous avons choisi un lieu populaire, accessible à tous, le centre commercial des Docks Vauban, quai des Antilles, au Havre.
Ce lieu atypique est emblématique du patrimoine portuaire et de l’identité maritime havraise. Le centre commercial créé dans les années 2000 est une réhabilitation d’anciens docks du XIXe siècle, où transitaient notamment le café et le coton. Il est situé au cœur de quartiers populaires, accessible directement depuis la gare SNCF du Havre par une passerelle piétonne qui enjambe le bassin Vauban.
Il nous offre 1200 m² situés au-dessus d’une galerie marchande, avec entrée indépendante, pour réaliser nos œuvres immersives.

Retrouvez toutes les informations du projet ici !

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Brigitte de Thélin, sa rencontre avec la culture Navajos : “Your art is your heart”
Art
146 vues

Brigitte de Thélin, sa rencontre avec la culture Navajos : “Your art is your heart”

Rencontre avec l’artiste française Brigitte de Thélin, qui nous immerge le temps d’une interview dans l’histoire émouvante de l’art traditionnel Navajos et des peintures de sables médicinales. Bonjour Brigitte, avant de plonger dans l’univers des Navajos, pourriez-vous vous présenter,...

La galerie Kamel Mennour lance sa première vente NFT avec le collectif Obvious
Agenda
150 vues

La galerie Kamel Mennour lance sa première vente NFT avec le collectif Obvious

Kamel Mennour s’associe au collectif Obvious pour présenter son premier projet sous forme de NFT. Le collectif Obvious, composé de trois jeunes artistes français, fut parmi les pionniers de la création avec l’intelligence artificielle, à la frontière de l’art,...

Rencontre avec Marion Louisa, à l’initiative d’un tour de France des savoir-faire
Art
231 vues

Rencontre avec Marion Louisa, à l’initiative d’un tour de France des savoir-faire

Marion Louisa est une créative dans l’âme avec une passion communicative du vêtement et de la mode. Elle est attachée à rapprocher la création à la transmission et au partage. Marion s’est appropriée le média vidéo à merveille pour...