0 Shares 521 Views

Prix Drouot des Amateurs du Livre d’Art – Hôtel Drouot

Agathe Louis 15 février 2018
521 Vues

Drouot, acteur de référence du marché de l’art et qui œuvre à la mise en valeur de tous les patrimoines, célèbre pour la troisième année consécutive le livre d’art dans toute sa diversité, avec le concours de Cocktail & Culture et de la Librairie Fontaine Haussmann.

Le prix Drouot 2018 sera remis ce jeudi au sein du temple parisien des enchères, lors d’une soirée où les belles éditions seront reines.

Le Jury

Le Jury rassemble, sous la présidence de Jean-Marie Rouart de l’Académie Française, des personnalités du monde littéraire et artistique : écrivains, historiens d’art, conservateurs, journalistes… tous particulièrement sensibilisés à la transmission à travers l’écrit.
Patrick de Carolis, Nicolas Chaudun, Alexandre Giquello, Adrien Goetz, Alexandre Maral, Gilles Martin-Chauffier, Catherine Pégard, Patrick Poivre d’Arvor, Clémentine Portier-Kaltenbach, Véronique Prat, Pierre Rosenberg de l’Académie Française et Thierry Sarmant.

La Sélection

La sélection des livres a été assurée par le comité de lecture des Librairies Fontaine.
Seront en lice cette année les auteurs et ouvrages suivants :

©Swan

Collectif, Chantilly, Le domaine des princes, Swan Éditeur

Les 488 pages de ce livre, agrémentées de 450 illustrations en couleurs et dont le tirage numéroté se limite à 1 500 exemplaires, rendent hommage au domaine de Chantilly, l’un des ensemble artistiques les plus riches de France, et aux princes esthètes qui ont contribué à son édification. L’ouvrage est co-écrit par Nicole Garnier-Pelle, conservateur général à Chantilly depuis 1992, Mathieu Deldicque, conservateur du patrimoine et adjoint au conservateur général chargé du musée Condé, Laurent Ferri, conservateur de la bibliothèque et des archives du musée Condé, Astrid Grange, assistante de conservation et chargée de la régie des œuvres, et Aurore Bayle-Loudet, en charge du musée du cheval du domaine de Chantilly. Marc Walter, après s’être consacré au château de Versailles, au domaine de Saint-Cloud et au château de Fontainebleau, offre par ses photographies une visite inédite du domaine.

©Citadelles & Mazenod

Daniel Bergez, Peindre le rêve, Citadelles & Mazenod

C’est à un voyage onirique auquel nous invite ce livre qui explore les rêves à travers un large corpus d’œuvres, depuis le Moyen Âge jusqu’à nos jours. L’auteur décrypte les tableaux qu’il a recensés dans les différentes époques et mouvements artistiques et élabore ainsi un diaporama des idées et de la notion freudienne de « travail du rêve ».

 

©5 continents

Gilles Béguin, Khajuraho, Apogée sensuel de l’art indien temples et sculptures, 5 continents

Gilles Béguin, conservateur général honoraire du patrimoine, présente une monographie détaillée de Khajurāho, l’un des sites les plus prestigieux du patrimoine monumental indien. Grâce aux photographies d’Iago Corazza, cet ouvrage révèle l’harmonie de ses architectures et la sensualité de ses sculptures à l’érotisme
sacré, sujettes à de multiples interprétations.

 

©Louvre Éditions

Sous la direction de Cécile Cailliérez, François Ier et l’art des Pays-Bas, Somogy et Louvre Éditions

Cécile Scailliérez, conservateur en chef du département des peintures du musée du Louvre, offre un regard élargi sur l’apport artistique du règne de François 1er. Le monarque est communément reconnu pour avoir œuvré au développement en France de la culture classique et du maniérisme italianisant, oubliant de citer son intérêt pour l’art septentrional. L’ouvrage restitue l’importance pendant la Renaissance française des artistes du Nord, comme Jean Clouet ou Corneille de Lyon, nés et formés entre Hainaut et Flandres.

© Éditions Faton

Ariane James-Sarazin, Hyacinthe Rigaud, Le catalogue raisonné, Éditions Faton

Ariane James-Sarazin, archiviste, conservateur en chef du patrimoine et directrice des musées d’Angers, propose le premier catalogue exhaustif de l’œuvre du peintre français
Hyacinthe Rigaud (1659-1743). Plus d’un millier de peintures, dessins, répliques, copies ou gravures, organisés chronologiquement et rigoureusement étudiés, dévoilent des aspects méconnus du travail du célèbre portraitiste des élites européennes.

©Prisma Éditions

Murielle Neveux, Gauguin, L’alchimie de l’ailleurs, GeoArt (Prisma Éditions)

Après avoir publié des ouvrages sur la Grèce et l’Égypte antique et co-signé les Coulisses de l’art (2009, Éditions Prisma), Murielle Neveux se consacre à l’œuvre de Gauguin et
aux multiples facettes de cet artiste complexe. À l’occasion de la rétrospective du peintre au Grand Palais, l’ouvrage, qui regroupe plus de 130 reproductions de tableaux et dessins, est édité pour accompagner la visite de cette exposition événement.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Festival Les Plages Electroniques 2018 – Cannes
Agenda
21 vues
Agenda
21 vues

Festival Les Plages Electroniques 2018 – Cannes

Cette 13e édition, qui aura lieu du 10 au 12 août prochain, promet encore de belles émotions, de nombreuses surprises et une programmation 2018 inédite dans l’histoire du festival… Le festival fait de Cannes la destination musiques électroniques numéro 1 ! Depuis 2006, l’une des plus grandes “beach party” européennes attire des festivaliers du monde entier, venus se […]

Ciné-concert à La Péniche Cinéma – Jeudi 28 juin
Agenda
33 vues
Agenda
33 vues

Ciné-concert à La Péniche Cinéma – Jeudi 28 juin

Profitez du beau temps pour allier films, rencontres, musique et nature. Mais où trouver tout cela? À la Péniche Cinéma, bien sur, où vous goûterez les petits vins du chef voyageur, la pop folk de l’américaine Laura Llorens et ses petites touches très françaises, des documentaires étonnants, des films expérimentaux, des drames et du fantastique. […]

Le Point Virgule Fait l’Olympia – Soirée anniversaire à l’Olympia
Agenda
42 vues
Agenda
42 vues

Le Point Virgule Fait l’Olympia – Soirée anniversaire à l’Olympia

Le 28 avril 2008, le Point Virgule fêtait ses 30 ans sur la scène de l’Olympia. Fort du succès rencontré, le Point Virgule fait l’Olympia est devenu depuis onze ans, un rendez-vous annuel. Pour cette 11ème édition, 50 ans après mai 68, nous avons choisi de mettre à l’honneur la liberté d’expression. Nous nous devons de […]