0 Shares 166 Views

Succès pour la 24e édition d’Art Paris et cap sur l’édition 2023

Tous les voyants étaient au vert pour un nouveau succès d’Art Paris 2022 qui réunissait du 7 au 10 avril 130 galeries de 23 pays au Grand Palais Ephémère : le retour à ses dates printanières, ouvrant la saison des foires en Europe à un moment où la situation sanitaire s’améliore. La renaissance culturelle de Paris qui attire tous les regards.

Un plateau de galeries de haut vol et surtout une stratégie innovante centrée autour d’un engagement fort en faveur de l’environnement avec deux thématiques « histoires naturelles » et « art & environnement », développées respectivement par les deux commissaires invités Alfred Pacquement et Alice Audouin, et associées à une démarche d’éco-conception de foire, une première dans le monde des salons d’art.

Un total de 68 787 visiteurs en 2022

Malgré une météo hivernale, un contexte compliqué entre la guerre en Ukraine et les élections présidentielles françaises, une foule dense, enthousiaste et passionnée, a pris d’assaut les allées du Salon dès le vernissage le mercredi 6 avril. Si la fréquentation publique enregistre une légèrebaisse de 5% par rapport à l’édition 2021 qui avait inauguré le Grand Palais Ephémère (72 756 visiteurs), le nombre de visiteurs professionnels a augmenté de 12% avec une hausse notable des représentants de l’institution et de collectionneurs étrangers en majorité européen.

Art Paris : première foire d’art éco-conçue

Foire régionale qui favorise la proximité, le local, le circuit court en termes de transports et de flux de visiteurs, Art Paris s’est pleinement engagée en 2022 dans le développement d’une démarche d’éco-conception, qui s’appuie sur l’analyse de cycle de vie (ACV), une première dans le monde des salons d’art.

Cette analyse de cycle de vie (ACV) centrée sur la production, l’installation et la désinstallation de la foire fera l’objet d’une communication fin avril 2022. Celle-ci pourra démontrer calculs à l’appui la réduction en pourcentage de l’impact environnemental du Salon entre 2021 et 2022 grâce aux actions entreprises (une quarantaine) par la société France Conventions, organisatrice d’Art Paris.

Cette démarche pionnière confiée à l’agence Karbone Prod et menée en collaboration avec le cabinet Solinnen sera reconduite en 2023.

Elle a bénéficié en 2022 du soutien financier de l’ADEME, l’Agence de la transition écologique et vise à plus long terme au développement d’un outil d’éco-conception pour les foires d’art.

Art Paris 2023, deux thématiques autour des questions de l’engagement et de l’exil

En 2023, Art Paris fête son 25e anniversaire et se tiendra du 30 mars au 2 avril 2023 au Grand Palais Ephémère. Deux thématiques, confiées à deux commissaires invités, seront abordées :

– Art & Engagement : un regard sur la scène française par Marc Donnadieu

Après Hervé Mikaeloff en 2021, Alfred Pacquement en 2022, Marc Donnadieu, commissaire d’expositions indépendant et conservateur en chef à Photo Elysée (Lausanne, Suisse), livrera pour 2023 sa vision de la scène hexagonale à travers une sélection de 20 artistes de différentes générations basée sur le regard que portent ces artistes sur la notion d’«engagement », que celui-ci soit envers l’art et l’œuvre eux-mêmes ou vis-vis du monde, son histoire ou son actualité.

Selon Marc Donnadieu : « Si l’art ne change pas le monde, il y a des œuvres qui résistent et s’opposent à leur façon aux coups portés. Des œuvres qui forcent à la clairvoyance, à l’émancipation, à l’empathie et nous obligent à ouvrir notre regard sur l’art comme sur le monde, leur histoire ou leur actualité. C’est cet engagement là des artistes et de leurs œuvres que je souhaite mettre en lumière face aux ténèbres qui assombrissent le ciel de notre aujourd’hui. »

– L’exil : dépossession et résistances par Amanda Abi Khalil

Amanda Abi Khalil, commissaire d’expositions indépendante et fondatrice de TAP (Temporary Art Platform) à Beyrouth orchestrera une sélection d’une vingtaine d’artistes internationaux sur le thème de l’Exil : dépossession et résistances.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Glazart, lieu incontournable de concerts et d’afters à Paris
Agenda
75 vues

Glazart, lieu incontournable de concerts et d’afters à Paris

Glazart s’impose aujourd’hui comme un acteur incontournable de la scène culturelle parisienne, en rassemblant des artistes d’horizons différents avec pour mots d’ordres : la qualité et la diversité. Lieu atypique, Glazart a su transformer en avantage sa position excentrée...

Frac de Marseille : des artistes engagés, dans un écrin de Kengo Kuma
Art
312 vues

Frac de Marseille : des artistes engagés, dans un écrin de Kengo Kuma

Le Frac (Fonds régional d’art contemporain) Provence-Alpes-Côte d’Azur inaugure le nouveau projet de la directrice Muriel Enjalran par l’invitation de trois artistes avec un focus sur le Portugal et la présentation d’un court-métrage. La collection est composée de plus...

“America Latina”, le nouveau film des Frères d’Innoncenzo
Agenda
155 vues

“America Latina”, le nouveau film des Frères d’Innoncenzo

America Latina, nouveau film des Frères d’Innoncenzo, sortira en salle le 17 août 2022. Massimo Sisti est dentiste. Il a tout ce dont il pouvait rêver : une sublime villa et une famille aimante. Mais un évènement va bouleverser...