0 Shares 685 Views

The Open Window – 2e édition

Vente-Privée donne le coup d’envoie de la seconde édition de The Open Window, l’exposition de jeunes artistes à ciel ouvert…

Après une première exposition de dix vidéos diffusées en 2017 et centrées sur les ORIGINES, The Open Window revient en 2018 avec une thématique forte qui résonne : EXTRA MUROS.

Une invitation à sortir de Paris bien sûr, mais aussi des sentiers battus, à aiguiser sa curiosité et se lancer vers l’inconnu, qui devrait inspirer les artistes.
EXTRA MUROS reflète également la volonté de Vente-Privée de faire sortir l’art des musées et de distiller de la poésie aux portes de la ville.

A l’issu de l’appel à projets, du 4 juin au 31 juillet, le commissaire et galeriste Renaud Bergonzo choisira 9 des 10 vidéos qui seront diffusées sur la façade de l’immeuble
Vente-Privée, le Vérone. La 10e sera sélectionnée par les votes du public sur le site dédié :
www.theopenwindow.com

En dehors de la contrainte du respect du thème de la nouvelle édition, EXTRA MUROS, aucune autre n’est imposée aux artistes qui peuvent présenter des films de qualité professionnelle autant que des vidéos réalisées avec leur smartphone. Du fait du contexte original dans lequel est implanté cet espace d’expression unique, il faut néanmoins que les oeuvres soient courtes et leur narration immédiatement identifiable.

L’originalité de la démarche The Open Window est aussi un challenge pour son curateur :
« En général, un commissaire doit créer un cheminement logique dans l’enchaînement des oeuvres, mais ici, on ne sait jamais à quel moment le spectateur/automobiliste va découvrir la façade digitale, ce qui oblige à envisager cette monstration de manière totalement différente. »

LE VERONE :

Face au Stade de France, au croisement de l’autoroute A1 et de la nationale N86, fréquenté chaque mois par 7 millions d’automobilistes, le Vérone forme comme un havre artistique au milieu d’un paysage d’entrepôts et de sièges sociaux de Saint-Denis.

Il y a quelques années, Vente-Privée à pris l’initiative de rénover cet immeuble tripode, en faisant appel à l’architecte Jean-Michel Wilmotte et en l’habillant d’une résine de métal du designer et poète italien Pucci de Rossi, qui se pare d’arabesques roses à la tombée de la nuit.

Loin de l’omniprésence publicitaire qui encadre cet axe parmi les plus fréquentés du pays, la façade artistique diffuse des vidéos d’artistes contemporains, poétiques et contemplatives.

[Source : communiqué de presse]

A lire également sur Artistik Rezo : The open Window, l’exposition 

Articles liés

The Twilight Zone, quand la quatrième dimension s’invite chez Castel
Agenda
119 vues
Agenda
119 vues

The Twilight Zone, quand la quatrième dimension s’invite chez Castel

Une soirée organisé par “la Galerie”. Sous l’impulsion de son directeur artistique Gwenaël Billaud, la Galerie a su depuis imposer un nouveau concept de soirées investies par l’art moderne et contemporain, dans le cadre desquelles participent performeurs, artistes, DJs,...

René Urtreger Trio au Sunset Sunside
Agenda
33 vues
Agenda
33 vues

René Urtreger Trio au Sunset Sunside

Dans le petit monde du jazz, on l’appelle parfois le « roi René ». Comme en écho lointain de ce comte de Provence du XIVe siècle qui préférait les arts florissants des lettres et la compagnie des gens d’esprit...

À Bordeaux, Borondo transfigure le Temple des Chartrons
Art
230 vues
Art
230 vues

À Bordeaux, Borondo transfigure le Temple des Chartrons

Avec Merci au Temple des Chartons à Bordeaux, Borondo prouve à nouveau sa capacité à embrasser un lieu pour y déployer son exceptionnelle profondeur poétique. A voir absolument ! Dans le petit monde de l’art urbain, Borondo est une figure...