0 Shares 369 Views

Théâtre de pupi siciliani au Festival de l’Imaginaire

22 septembre 2021
369 Vues

La compagnie Figli d’Arte Cuticchio est une troupe familiale bien connue de Palerme fondée par le maître Mimmo Cuticchio, lui-même fils de marionnettiste. Elle œuvre à la connaissance et à la sauvegarde de l’Opera dei pupi qui met en scène les histoires et poèmes épiques de l’époque médiévale.

Les spectacles de pupi siciliani relatent les histoires et poèmes épiques de l’époque médiévale, tout particulièrement celles des paladins de France. Les acteurs recréent l’univers des preux chevaliers avec des scènes de batailles qui soulignent la dextérité des pupari. En maîtrisant toutes les étapes de la réalisation d’un spectacle – de la sculpture des armures à la taille du bois pour les corps, en passant par la peinture des scènes et des panneaux jusqu’à la création des costumes – les fils et les neveux de Giacomo Cuttichio s’inscrivent dans cette longue tradition.

La folie d’Orlando ou le merveilleux voyage d’Astolfo vers la lune est l’un des chapitres les plus visionnaires de l’Opéra dei Pupi, tiré du 34e chant du poème Orlando Furioso (1516) de Ludovico Ariosto. Celui-ci raconte les aventures de Charlemagne et décrit les passions amoureuses qui distraient les combattants de leurs devoirs, tout en parsemant le récit d’épisodes fantastiques figurant monstres et magiciens. Dans l’épisode concerné, le paladin Orlando est épris de la princesse Angelica qui est tombée amoureuse de Medoro. Orlando devient alors fou de jalousie. Astolfo, son fidèle compagnon, se rend sur la lune en montant l’hippogriffe, le fabuleux cheval ailé, pour y rencontrer saint Jean l’Évangéliste. Ce dernier lui accorde son aide pour ramener Orlando à la raison.

Les marionnettes mesurent de 60 à 70 cm : montées sur une tige de bois, elles sont richement décorées et dévoilent un visage délicatement sculpté. En 2001, l’UNESCO a proclamé cette forme de théâtre de marionnettes “chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité” et l’a inscrite en 2008 sur la Liste représentative. Le fait qu’aujourd’hui encore – comme dans la plus pure tradition – tous les personnages d’un spectacle de pupi parlent/chantent à travers la voix d’un seul puparo, dans cette forme typique qu’est le recitar/cantando (réciter-chanter), ne fait que sceller définitivement les liens de ce spectacle à l’histoire de cette île magnifique plantée au centre de la Méditerranée, pont et croisement de cultures millénaires.

À partir d’un texte de Franco Laera

Événement partenaire du Club Artistik Rezo

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

La Chambre Lamoureux interprète les Concertos Brandebourgeois de Bach à la Salle Cortot
Agenda
50 vues

La Chambre Lamoureux interprète les Concertos Brandebourgeois de Bach à la Salle Cortot

La Chambre Lamoureux interprète quatre des célèbres Concertos Brandebourgeois de Jean Sébastien Bach. Quatre monuments préclassiques écrits en mode majeur, à la variété de formes éblouissante qui illustrent une période de foisonnement joyeux pour le compositeur. Conçus dans des...

La galerie Chloé Salgado vous invite à découvrir “Softspots”, la deuxième exposition personnelle de Julian Simon
Agenda
92 vues

La galerie Chloé Salgado vous invite à découvrir “Softspots”, la deuxième exposition personnelle de Julian Simon

La galerie Chloé Salgado vous invite à découvrir Softspots,  la deuxième exposition personnelle de Julian Simon, jusqu’au 19 février prochain.  Né en 1994 à Cologne, Julian Simon vit à Berlin, où il étudie à l’Académie des Beaux-Arts Weißensee depuis...

Le Centre Wangari vous invite à découvrir les photographies de Anthea Spivey dans son exposition “Les Lutteurs”
Agenda
86 vues

Le Centre Wangari vous invite à découvrir les photographies de Anthea Spivey dans son exposition “Les Lutteurs”

Le Centre Wangari est heureux de vous convier au vernissage de sa première exposition de l’année 2022, Les lutteurs, consacrée à la jeune photographe documentaire Anthea Spivey. Anthea Spivey est une jeune photographe documentaire d’origine australienne/néo-zélandaise. Après avoir vécu une...