0 Shares 674 Views

“Tourner pour Vivre” : un voyage cinématographique avec Claude Lelouch

J’ai retrouvé Tintin, il a plus de 77 ans, il fait du cinéma et court le monde à la recherche du sens de la vie. Durant 7 ans nous partageons la vie d’un cinéaste et sa croyance en l’incroyable fertilité du chaos. Un voyage inédit, une aventure artistique, une expérience humaine et spirituelle avec Claude Lelouch.

Note d’intention du réalisateur

“L’idée d’un film qui associerait la course contre la montre au chalenge cinématographique me semble pertinente. Je lui propose alors de réaliser un film-documentaire. L’objectif serait de capter et d’expliquer les processus de création artistique, si difficile à exposer. L’intention est d’entrer dans la tête du créateur et de le suivre dans sa quête, afin de percer le mystère qui accompagne la naissance d’une idée puis son développement. Il accepte et je me lance, à la seule condition d’avoir carte blanche.

Caméra au poing, j’avais prévu de le suivre pendant trois ans. Trois ans qui deviendront sept années où me seront grandes ouvertes les portes de son atelier. Me voilà porté par une force mystérieuse. La sienne autant que la mienne, où tourner pour vivre est une évidence qui nous anime l’un et l’autre. Le voyage et ses surprises sont à l’occasion d’un échange unique et d’un partage riche de surprises, d’émotions et vérités, avec aussi celles et ceux qui font l’aventure avec nous.

Impossible de penser à l’œuvre de Lelouch sans y associer les mélodies du génialissime Francis Lai. Également sensible à la musique et conscient de son importance, il m’est apparu évident qu’il fallait en préserver la substantifique moelle tout en y ajoutant une originalité et personnalité propre au film que je faisais. L’alchimie entre C2C et Francis Lai fut immédiat et sincère.

Lorsque j’ai évoqué mon idée à Francis, il fut enthousiaste, puis impatient de découvrir comment le groupe revisitait ces mélodies. Mondialement appréciés, les 4 membres du groupes ont immédiatement manifesté un enthousiasme réciproque, et une adhésion complète. Le résultat nous a tous comblé.

Ainsi Tourner pour Vivre trouvait sa propre signature musicale, tout en honorant les mythiques mélodies.

Claude Lelouch est une lune dont la face cachée est aussi riche que celle qui éclaire les salles obscures. C’est cette face que Tourner pour Vivre explore, avec ses contradictions, ses lacs d’intranquilité et son énergie en fusion. Ce film est une incursion dans un autre espace-temps, où se mêlent les enjeux artistiques, les obstacles économiques inhérents à un art coûteux, mais aussi une quête de vérités et de sens.” Philippe Azoulay

[Source : communiqué de presse]

Événement partenaire du Club Artistik Rezo

Articles liés

Auren en duo avec Jeanne Cherhal sur le titre “Vivante”
Agenda
54 vues

Auren en duo avec Jeanne Cherhal sur le titre “Vivante”

Auren nous dévoile un nouvel extrait de son troisième album Il s’est passé quelque chose, attendu pour le 20 janvier 2023. Après “Au Bord de la Nuit”, la chanteuse nous présente “Vivante”, en duo avec Jeanne Cherhal.  “Vivante” célèbre...

Julien Primard présente sa première exposition parisienne, “Les instants modernes”
Agenda
138 vues

Julien Primard présente sa première exposition parisienne, “Les instants modernes”

Jeune peintre émergent, Julien Primard expose pour la première fois à Paris en décembre. Entre codes urbains, architecture moderne et coup de pinceau léché, à la découverte du monde introspectif d’un artiste à suivre… Avec un ensemble de 14...

“Je veux juste être comme tout le monde : hors du commun” : le premier one woman show de Marie Nègre à la Nouvelle Seine
Agenda
63 vues

“Je veux juste être comme tout le monde : hors du commun” : le premier one woman show de Marie Nègre à la Nouvelle Seine

Ça va. Ça va très bien. Trop bien même. Elle a vraiment pas de quoi s’plaindre, seulement voilà ça prend une place folle, ça l’obsède… Marie et sa “gueule” passe partout et nulle part à la fois, décortique avec...