0 Shares 353 Views

“Tourner pour Vivre” : un voyage cinématographique avec Claude Lelouch

J’ai retrouvé Tintin, il a plus de 77 ans, il fait du cinéma et court le monde à la recherche du sens de la vie. Durant 7 ans nous partageons la vie d’un cinéaste et sa croyance en l’incroyable fertilité du chaos. Un voyage inédit, une aventure artistique, une expérience humaine et spirituelle avec Claude Lelouch.

Note d’intention du réalisateur

“L’idée d’un film qui associerait la course contre la montre au chalenge cinématographique me semble pertinente. Je lui propose alors de réaliser un film-documentaire. L’objectif serait de capter et d’expliquer les processus de création artistique, si difficile à exposer. L’intention est d’entrer dans la tête du créateur et de le suivre dans sa quête, afin de percer le mystère qui accompagne la naissance d’une idée puis son développement. Il accepte et je me lance, à la seule condition d’avoir carte blanche.

Caméra au poing, j’avais prévu de le suivre pendant trois ans. Trois ans qui deviendront sept années où me seront grandes ouvertes les portes de son atelier. Me voilà porté par une force mystérieuse. La sienne autant que la mienne, où tourner pour vivre est une évidence qui nous anime l’un et l’autre. Le voyage et ses surprises sont à l’occasion d’un échange unique et d’un partage riche de surprises, d’émotions et vérités, avec aussi celles et ceux qui font l’aventure avec nous.

Impossible de penser à l’œuvre de Lelouch sans y associer les mélodies du génialissime Francis Lai. Également sensible à la musique et conscient de son importance, il m’est apparu évident qu’il fallait en préserver la substantifique moelle tout en y ajoutant une originalité et personnalité propre au film que je faisais. L’alchimie entre C2C et Francis Lai fut immédiat et sincère.

Lorsque j’ai évoqué mon idée à Francis, il fut enthousiaste, puis impatient de découvrir comment le groupe revisitait ces mélodies. Mondialement appréciés, les 4 membres du groupes ont immédiatement manifesté un enthousiasme réciproque, et une adhésion complète. Le résultat nous a tous comblé.

Ainsi Tourner pour Vivre trouvait sa propre signature musicale, tout en honorant les mythiques mélodies.

Claude Lelouch est une lune dont la face cachée est aussi riche que celle qui éclaire les salles obscures. C’est cette face que Tourner pour Vivre explore, avec ses contradictions, ses lacs d’intranquilité et son énergie en fusion. Ce film est une incursion dans un autre espace-temps, où se mêlent les enjeux artistiques, les obstacles économiques inhérents à un art coûteux, mais aussi une quête de vérités et de sens.” Philippe Azoulay

[Source : communiqué de presse]

Événement partenaire du Club Artistik Rezo

Articles liés

Du folk-blues avec le groupe Gunwood en concert au New Morning le 7 juin
Agenda
52 vues

Du folk-blues avec le groupe Gunwood en concert au New Morning le 7 juin

Fort de la ribambelle d’éloges et de concerts qui avait logiquement suivi la sortie du saisissant Traveling Soul en 2017, le trio revient avec un deuxième album cousu de main de maître avec Jean Lamoot. 2022 n’a plus qu’à...

Le Pool revient au PopUp pour une soirée spéciale mois des fiertés : “Pool Lab #4 Pride”
Agenda
62 vues

Le Pool revient au PopUp pour une soirée spéciale mois des fiertés : “Pool Lab #4 Pride”

Afin d’accueillir le mois des fiertés, Le Pool présente ses artistes LGBTQ+ & Friends ! Artistes fier.e.s et réuni.e.s sur la scène du Pop Up du Label le temps d’une soirée où l’amour gagne toujours. Au programme de cette...

“Untitled 2022” : quand Alice Laloy rencontre le collectif Spat’Sonore au Mouffetard – Théâtre des arts de la marionnette
Agenda
64 vues

“Untitled 2022” : quand Alice Laloy rencontre le collectif Spat’Sonore au Mouffetard – Théâtre des arts de la marionnette

Alice Laloy se saisit de sa carte blanche pour rencontrer le collectif Spat’Sonore et créer avec eux une soirée improvisée. Une invitation à une soirée expérimentale, sonore et musicale. Les 20 et 21 mai au théâtre Le Mouffetard. Cette...