0 Shares 180 Views

“Twinkling Unknows” : première exposition personnelle en France de Adam Handler à la Cohle Gallery

Let me in the garden girl, 160x130cm - 2020 © Adam Handler

La Cohle Gallery a le plaisir de présenter Twinkling Unknows, première exposition personnelle en France de l’artiste contemporain new yorkais Adam Handler. Celle-ci se déroulera du 7 au 24 avril au 17 rue Victor Massé dans le 9e arrondissement de Paris, en visite virtuelle, click & collect et rendez-vous individuels.

Les peintures présentées continueront son exploration de la nostalgie de l’enfance ainsi que l’évolution de ses sujets favori; le fantôme et la femme. Plus précisément, les peintures seront en grande partie constituées de fonds cosmiques et célestes brouillant les lignes de la réalité́… trouvant une maison entre cauchemar et conte de fées. Le travail d’Adam Handler a toujours oscillé quelque part entre la douceur et la tristesse, et le désir d’hier ou de demain ; placer ses sujets dans le cosmos ne fait que confirmer les incertitudes auxquelles nous sommes tous confrontés; comme l’univers inconnu. Parfois, les œuvres contiendront des phrases telles que “Tu me manques” ou “Désolé́”, ce qui permet au spectateur d’avoir un vague point de référence sur la signification de l’œuvre, mais surtout offre au spectateur sa propre interprétation de l’œuvre basée sur ses propres expériences de vie.

© Adam Handler

À propos de Adam Handler

Adam Handler (1986) est né dans le Queens, NY, et a grandi à Long Island. Enfant et adolescent, il passe d’innombrables heures dans l’atelier d’encadrement de ses grands-parents à New York. Là, sa passion pour l’art grandi et c’est à l’âge de 18 ans qu’il devient inévitable que lui aussi découvre ses nombreuses possibilités. Il part étudier le dessin en Italie puis est diplômé du Purchase College à New York en 2008 avec une spécialisation en histoire de l’art.

Le style faux-naïf d’Adam Handler, ses couleurs vives, ont pour objectif de transmettre des émotions à la personne qui la regarde et non d’amener à une réflexion sur l’œuvre. À travers ses portraits de femme, il réforme les standards de la beauté́, revenant à quelque chose de plus primitif. Dans son travail, il prépare les compositions des toiles en amont mais laisse une grande part à l’improvisation au moment de peindre.

Adam Handler a présenté́ des expositions personnelles aux États-Unis. Son travail a également été́ largement exposé dans les grandes foires d’art contemporain ainsi que dans de nombreuses expositions aux États-Unis, au Canada, au Moyen-Orient, en Asie et en Europe.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Brigitte de Thélin, sa rencontre avec la culture Navajos : “Your art is your heart”
Art
152 vues

Brigitte de Thélin, sa rencontre avec la culture Navajos : “Your art is your heart”

Rencontre avec l’artiste française Brigitte de Thélin, qui nous immerge le temps d’une interview dans l’histoire émouvante de l’art traditionnel Navajos et des peintures de sables médicinales. Bonjour Brigitte, avant de plonger dans l’univers des Navajos, pourriez-vous vous présenter,...

La galerie Kamel Mennour lance sa première vente NFT avec le collectif Obvious
Agenda
150 vues

La galerie Kamel Mennour lance sa première vente NFT avec le collectif Obvious

Kamel Mennour s’associe au collectif Obvious pour présenter son premier projet sous forme de NFT. Le collectif Obvious, composé de trois jeunes artistes français, fut parmi les pionniers de la création avec l’intelligence artificielle, à la frontière de l’art,...

Rencontre avec Marion Louisa, à l’initiative d’un tour de France des savoir-faire
Art
234 vues

Rencontre avec Marion Louisa, à l’initiative d’un tour de France des savoir-faire

Marion Louisa est une créative dans l’âme avec une passion communicative du vêtement et de la mode. Elle est attachée à rapprocher la création à la transmission et au partage. Marion s’est appropriée le média vidéo à merveille pour...