0 Shares 405 Views

Un saut dans la corruption russe avec L’Insensible – Un film de Ivan I. Tverdovsky

Après Classe à part et Zoologie, L’Insensible est le 3ème film du cinéaste le plus éclatant de la nouvelle génération des réalisateurs russes.

Denis a grandi dans l’orphelinat où sa mère l’a abandonné. C’est un garçon spécial qui est atteint d’une maladie rare le rendant insensible à la douleur. Un jour, sa mère débarque et l’emmène à Moscou, où celle-ci est associée à un gang de fonctionnaires corrompus qui extorquent de l’argent à des gens riches. Dès lors, il participe à leurs manigances…

Le film a remporté plusieurs prix dans des festivals dont :
– ATLAS D’OR / GRAND PRIX DU JURY au Arras Film Festival 2018
– MENTION SPÉCIALE DU JURY au International Film Festival 2018 de Karlovy Vary
– MEILLEUR SCÉNARIO au Festival du cinéma russe 2018 de Honfleur
– MEILLEURE ACTRICE et MEILLEURE IMAGE au Festival du Film russe 2018 de Kinotavr – Sotchi

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Un conte de Noël entre Tchekhov et Shakespeare
Spectacle
75 vues

Un conte de Noël entre Tchekhov et Shakespeare

Julie Deliquet et son collectif In Vitro se saisissent aujourd’hui d’un scénario de cinéma pour l’incarner au théâtre dans un espace bi-frontal ouvert à toutes les émotions et aux spectateurs. Dans une grande maison de famille, parents et enfants...

Marina Cars aux Sentier des Halles
Agenda
34 vues

Marina Cars aux Sentier des Halles

Voici bon nombre de questions cruciales auxquelles Marina tentera de vous répondre. Le public peut-il dormir pendant un spectacle ? Est-ce que c’est mieux un médecin qui s’appelle Robert ou Roberto ? Faut-il laver ses soutiens-gorge fréquemment ? Y’...

Réalités, exposition collective à la Galerie Mathgoth
Agenda
40 vues

Réalités, exposition collective à la Galerie Mathgoth

2020 marquera le 10ème anniversaire de la galerie Mathgoth qui a décidé de débuter l’année sous les auspices de 11 peintres à la technique incroyable et dont les œuvres flirtent en permanence avec l’hyperréalisme. D’où le titre évocateur de...