0 Shares 207 Views

Une fois que tu sais – Un film sur les enjeux environnementaux au cinéma le 22 septembre

15 septembre 2021
207 Vues

Confronté à la réalité du changement climatique et à l’épuisement des ressources, le réalisateur Emmanuel Cappellin prend conscience qu’un effondrement de notre civilisation industrielle est inévitable. Mais comment continuer à vivre avec l’idée que l’aventure humaine puisse échouer ?

En quête de réponses, il part à la rencontre d’experts et de scientifiques tels que Pablo Servigne, Jean-Marc Jancovici ou Susanne Moser. Tous appellent à une action collective et solidaire pour préparer une transition la plus humaine possible.

Une odyssée qui touche à l’intime et transforme notre regard sur nous- même et sur le monde pour mieux construire l’avenir.

Avec la participation de

Pablo Servigne
Pablo Servigne est ingénieur agronome et conférencier. Avec le livre Comment tout peut s’effondrer, co-écrit en 2015 avec Raphaël Stevens, il popularise le concept de collapsologie. Tout en mettant en avant l’urgence écologique liée notamment au réchauffement climatique et à la disparition de la biodiversité, cette approche transdisciplinaire étudie les risques d’effondrement de la civilisation industrielle et ce qui pourrait succéder à la société actuelle. Pour se préparer à cette transition, Pablo Servigne parie sur l’entraide plutôt que la compétition et nous invite à réinventer ensemble nos manières de vivre.

Jean-Marc Jancovici
Jean-Marc Jancovici est un ingénieur, écrivain et conférencier connu pour sa vulgarisation sur les thèmes de l’énergie et du climat. Dans un style incisif, il expose les rapports étroits entre énergie fossile à bas prix et croissance économique – et nous annonce la fin de l’un comme de l’autre. Ses démonstrations sur la dérive climatique obligent à une forme de lucidité sur nos marges de manœuvre réelles. Malgré l’incertitude, il a choisi l’action.

Richard Heinberg
Ecrivain et penseur américain, Richard Heinberg est le fondateur du Post Carbon Institute. Expert de l’épuisement des ressources pétrolières, il est persuadé que la relocalisation sera la réponse aux défis économiques et climatiques de demain. Il défend le phénomène mondial des Villes en Transition dont il a été l’inspirateur. Richard Heinberg incarne une forme radicale de cohérence qui pose de nouvelles questions : sur une planète surpeuplée et surexploitée, lui et sa femme ont par exemple décidé de ne pas avoir d’enfants.

Saleemul Huq
Expert sur l’adaptation et conseiller en négociation au sein du GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat), Saleemul Huq se bat pour la justice climatique. Entre moussons destructrices, fonte de l’Himalaya et montée du niveau des mers, son pays le Bangladesh est déjà pris dans l’étau d’un climat qui s’emballe. Saleemul Huq est depuis 24 ans la voix des cinquante pays les plus pauvres pendant les sommets du climat. Il a été le fer de lance pendant la COP21 à Paris d’efforts visant à ratifier un mécanisme mondial de solidarité peu connu qui éviterait que l’injustice climatique ne devienne le terreau d’un nouveau type de terrorisme.

Susanne Moser
Experte de la montée des eaux et spécialiste de la résilience et de la communication sur le climat au sein du GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat), Susanne Moser ouvre une voie où la transformation devient possible. Face à un savoir devenu toxique, elle est sortie de sa dé- pression en réinventant le discours scientifique. Mélangeant science et poésie, elle explique les leviers du changement personnel et social. Pour elle, c’est la reconnaissance de notre fragilité individuelle qui nous fera opter pour la résilience collective et risquer d’improbables alliances.

Événement partenaire du Club Artistik Rezo

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

The Normal Heart : un poignant oratorio
Spectacle
42 vues

The Normal Heart : un poignant oratorio

En 1981, une vague silencieuse commence à faire des centaines de victimes à New York, dans la communauté homosexuelle. Le temps de réaction des scientifiques et des politiques est beaucoup trop long selon l’écrivain et scénariste Larry Kramer, qui...

Ben, “Il a beaucoup pleuvu : une éloge de la langue à Molière” au Lucernaire
Agenda
86 vues

Ben, “Il a beaucoup pleuvu : une éloge de la langue à Molière” au Lucernaire

“Lorsque j’essaye de travailler, assis devant mon ordinateur, je finis toujours par regarder dehors, par la fenêtre, pour voir ce qu’il se passe… Aussi, je ne sais plus trop ce qui a motivé l’écriture de ce spectacle. À la...

Camille Esteban en concert au Café de la Danse
Agenda
121 vues

Camille Esteban en concert au Café de la Danse

ll y a quelque chose d’irrésistible dans le timbre légèrement éraillé de Camille Esteban : une joie, une promesse, un envol ! L’ex-participante de The Voice sera sur la scène du Café de la Danse le 24 septembre prochain, où...