0 Shares 106 Views

« Vibrations » : une exposition collective qui vous en mettra plein les yeux !

Orianne JOUY 10 mai 2019
106 Vues

En réunissant artistes historiques et plus jeunes contemporains pour mettre leurs œuvres en perspective, l’exposition Vibrations à la galerie Danysz témoigne d’une continuité et d’une vitalité renouvelée.

Vibrations se réfère évidemment aux effets de perception vibratoire de la lumière présents dans nombre de ces œuvres : chez Victor Vasarely (qui déclarait : « Agresser la rétine, n’est-ce pas là faire effectivement vibrer ? ») ou chez Richard Paul Lohse, où l’effet dynamique est obtenu en jouant sur les propriétés intrinsèques à la couleur, leur séquençage précis et leur juxtaposition systématique à l’intérieur d’une grille.

Mais Vibrations est également une manière de signifier la persistance de pratiques et de réflexions qui se répondent à travers l’histoire, autour d’un objet de recherche qui demeure identique. Ou comment des artistes contemporains, comme en écho, en résonance avec leurs prédécesseurs, continuent d’explorer aujourd’hui des effets de perception visuelle en travaillant sur les notions de lumière, de couleur, d’espace et de mouvement.

Plus qu’une énième exposition historique, Vibrations apporte un éclairage nouveau sur l’héritage du mouvement optico-cinétique et les formes multiples qu’il peut prendre aujourd’hui. Les oeuvres présentées bousculent le regard, l’oeil du spectateur est sans cesse sollicité, perturbé parfois par tant de stimulations. Vibrations est enfin une ouverture vers l’avenir, à l’image des choix défendus par la galerie Danysz depuis sa création. En dressant un pont entre des œuvres devenues classiques et d’autres plus contemporaines, cette exposition invite à un dialogue inédit entre générations.

« 80 ans séparent Vasarely du jeune Felipe Pantone et pourtant s’ils s’étaient rencontrés leurs discussions sur l’art et ses formes possibles eurent très certainement été sans fin. Un renouveau de la perception mais aussi de la conception de l’art s’est ainsi affirmé dès les années 50 avec la naissance de l’art optico-cinétique et il est intéressant de voir qu’aujourd’hui les nouvelles générations prennent à bras le corps ces questions soulevées jadis pour poursuivre plus loin encore les réflexions initiées par Vasarely, Cruz-Diez, Soto ou Le Parc. Projet de longue date à la galerie, ce dialogue intergénérationnel offre ainsi une réflexion sur tous ces sujets actuels comme l’Art dans la ville, l’Art pour tous, ou comme l’appelait Vasarely : une nouvelle morale de l’esthétique et une dialectique entre moyens et expressions »

– Magda Danysz – 2019

Seront exposées des œuvres de Carlos Cruz-Diez, Stephane Dafflon, Julio Le Parc, Richard-Paul Lohse, Felipe Pantone, Sebastien Preschoux, Robert Seikon, Jesus-Rafael Soto, Victor Vasarely.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

De la guitare à Clichy !
Agenda
58 vues
Agenda
58 vues

De la guitare à Clichy !

Le festival itinérant “Autour de la Guitare” porté par le musicien Jean-Félix Lalanne investit Clichy en 2019. Du 18 au 23 juin 2019, cet événement proposera plusieurs concerts, certains gratuits, d’autres payants, autour de l’instrument à cordes, avec de...

Terres du Son, un festival pas comme les autres
Agenda
51 vues
Agenda
51 vues

Terres du Son, un festival pas comme les autres

Un laboratoire d’expérimentation pour le développement durable.  Depuis près de 15 ans, Terres du Son milite pour un événement alliant découverte musicale et sensibilisation éco-responsable. Ancré au cœur d’un cadre exceptionnel et protégé – le domaine de Candé et...

L’Italie de Sarah Lancman et Giovanni Mirabassi au Sunset Sunside
Agenda
48 vues
Agenda
48 vues

L’Italie de Sarah Lancman et Giovanni Mirabassi au Sunset Sunside

Sarah Lancman et Giovanni Mirabassi reviennent avec le nouvel album « INTERMEZZO », un duo tout en intimité autour d’un répertoire de vieilles chansons italiennes. D’Estate à Senza Fine, laissez vous transporter le temps d’un concert dans un espace...