0 Shares 596 Views

Ce week-end à Paris… du 2 au 4 octobre

1 octobre 2020
596 Vues

Ça y est, l’automne est installé. Cette saison qui peut nous promettre encore quelques belles journées mais qui sent quand même le chocolat chaud à plein nez. Ne vous laissez surtout pas kidnapper par votre plaid et votre canapé… Sortez !

Vendredi 2 octobre

Découvrez l’exposition Gabrielle Chanel. Manifeste de mode en nocturne au Palais Galliera

À la faveur de sa réouverture après des travaux d’extension, le Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris, présente la première rétrospective en France d’une couturière hors normes : Gabrielle Chanel (1883-1971). Sur une surface de près de 1 500 m2, dont les nouvelles galeries ouvertes en rez-de-jardin, découvrez un parcours jalonné de plus de 350 pièces, une invitation à découvrir un univers et un style intemporels.

Une découverte artistique dans les Ateliers d’Artistes de Belleville

Pendant quatre jours, les artistes de Belleville invitent amateurs d’art, collectionneurs et curieux à entrer dans les coulisses de la création. Occasion rare d’une rencontre privilégiée avec les artistes, l’événement offre un panorama de la création visuelle contemporaine, ouverte et accessible. Performances, spectacles, expositions spéciales, street art, concerts, et un concours photo viennent compléter le dispositif. Cette année profitez également d’un parcours nocturne pour la Nuit Blanche !

Jacques Weber fait sa Crise de Nerfs au Théâtre de l’Atelier

À 71 ans, celui qui incarnait Cyrano de Bergerac dans le film de Jean-Paul Rappeneau remonte sur les planches sous la direction du metteur en scène allemand Peter Stein au Théâtre de l’Atelier. Trois courtes pièces de Tchekhov, dont deux monologues, y sont présentées et le grand comédien, entouré de Manon Combes et Loïc Morbihan, s’y révèle magistral d’humanité. Un vrai bonheur de spectateur !


Samedi 3 octobre

Danser le boogie-woogie avec vos enfants aux Trois Baudets

Pour commencer la journée du bon pied, emmenez vos enfants découvrir Rag’n Boogie, un spectacle musical au savant mélange de musique et de récit où Sébastien Troendlé, pianiste virtuose de Boogie-Woogie et de Ragtime, nous évoque l’histoire des noirs américains, de leur musique et de leurs conditions de vie. Un spectacle salutaire pour toutes les générations !

Plongez dans le paradis blanc de l’artiste italien, Alberto Ruce à la galerie Wawi

Pour Empatia, sa première exposition solo en France, portée par l’association ART’MURS, Alberto Ruce poursuit son travail lié aux émotions, initié il y a quelques années. Les œuvres se dévoilent aux yeux du public lentement, le temps que la toile, de prime abord blanche, apprivoise le regard qui lui fait face et révèle un subtil portrait. Ce temps, si nécessaire et précieux pour percevoir les émotions et entrer en empathie, est bien la clef de lecture de cette exposition.

Pour les amateurs d’art… insomniaques ! La Nuit Blanche 2020

Manifestation artistique annuelle dédiée à l’art contemporain, Nuit Blanche est organisée par la ville de Paris. Le temps d’une nuit (de 19h au petit matin mais jusqu’à 2h cette année), la création contemporaine sous toutes ses formes est mise à l’honneur dans la ville, sur l’espace public, dans des monuments prestigieux et des bâtiments méconnus ou inaccessibles en temps normal. L’événement est gratuit et ouvert à tous.

Un petit détour pour découvrir Benoît Dutour et ses Danses Nocturnes

Dans le cadre de la Nuit Blanche 2020, l’agence artistique H.ART organise l’événement Danses Nocturnes de l’artiste Benoît Dutour, de 20h à 2h, Place des Vosges. L’exposition se poursuit à la Teodora Galerie du 6 au 10 octobre 2020 avec un vernissage le 7 octobre de 18h à 21h30 en présence de l’artiste.


Dimanche 4 octobre

Du cinéma pour les enfants avec CinéKids au Forum des Images

La formule magique des CinéKids – un film, un débat ou une animation et un goûter – attend les cinéphiles en herbe de 18 mois à 8 ans tous les mercredis et dimanches après-midi ! Ce dimanche à 15h, à voir ou à revoir, Comme des Bêtes (2016). Max le jack russel, Duke le terre-neuve, Chloé la chatte d’appartement et tous leurs amis s’allient pour déjouer les plans machiavéliques de Pompon le lapin nain. Un film hilarant sur la vie secrète de nos animaux de compagnie.

Découvrez les portraits de Philippe Echaroux consacrés aux Paiter Suruí

En octobre, le musée du quai Branly met à l’honneur les Paiter Suruí (Amazonie, Brésil) à travers l’installation de Philippe Echaroux intitulée Dans la Mémoire du monde. La projection des portraits sur le feuillage des arbres du jardin du musée constitue une invitation à découvrir ce peuple autochtone qui lutte pour préserver l’intégrité de son territoire et le respect de son mode de vie. Depuis la rue de l’Université et le quai Branly, tous les soirs, du coucher du soleil jusqu’à minuit (uniquement pour les portraits donnant sur l’extérieur du musée) et depuis le jardin du musée les jeudis soirs.

Vous êtes plutôt ciné ? Ne manquez pas Les héros ne meurent jamais de Aude-Léa Rapin

Dans une rue de Paris, un inconnu croit reconnaitre en Joachim un soldat mort en Bosnie le 21 août 1983. Or, le 21 août 1983 est le jour même de la naissance de Joachim ! Troublé par la possibilité d’être la réincarnation de cet homme, il décide de partir pour Sarajevo avec ses amies Alice et Virginie. Dans ce pays hanté par les fantômes de la guerre, ils se lancent corps et âme sur les traces de la vie antérieure de Joachim. Avec Adèle Haenel, Jonathan Couzinié et Antonia Buresi.


Pour accompagner ce week-end en musique

Prenez soin de vos oreilles en leur faisant découvrir la chaude voix de Hugo Barriol. Tout commence au bout du monde, en Australie. En 2013, Hugo a 24 ans et il s’envole vers l’inconnu. C’est là-bas que sa musique va prendre un tournant décisif. En road trip sur la côte Est, il compose son premier single On the road qui va changer sa vie. Le jeune homme a prolongé l’aventure australienne dans le métro parisien où après plusieurs belles rencontres et un trophée aux Métro Music Awards, le jeune homme est depuis remonté au grand air pour notre plus grand bonheur ! Découvrez son nouveau single Don’t let me down, extrait de l’EP Hey Love dont la sortie est prévue le 6 novembre.


Très bon week-end à tous !

Articles liés

Hahaha, La Vache qui rit récidive
Agenda
76 vues

Hahaha, La Vache qui rit récidive

Lab’Bel, le fonds de dotation du Groupe Bel, produit depuis 2014 de l’art accessible à tous avec la complicité d’artistes contemporains de renom comme Daniel Buren, Wim Delvoye…Cette année c’est Mel Bochner qui s’est plié à l’exercice.   Pour...

Hom Nguyen, invité d’honneur du nouvel espace d’exposition NatachaDassault Art Gallery
Agenda
324 vues

Hom Nguyen, invité d’honneur du nouvel espace d’exposition NatachaDassault Art Gallery

Pour son exposition inaugurale, Hom Nguyen est l’invité d’honneur de NatachaDassault Art Gallery. Dans le prolongement géographique de Not a Gallery (NAG), un nouvel espace d’exposition dédié à la création contemporaine internationale – NatachaDassault Art Gallery – invite pour...

La fanfare décadente au Cirque Électrique
Agenda
100 vues

La fanfare décadente au Cirque Électrique

Enfin, enfants ! Sortez vos parents ! Pour les 25 ans du Cirque Electrique, nous avions l’envie de reprendre quelques fondamentaux du cirque : piste en 360°, numéros qui se succèdent, orchestre électrique, fanfaronnade, bouffonneries et clowns, aucun fil...