0 Shares 2272 Views

E.T. – TÉLÉPHONE – STREET ART

"Space 2", dans la station spatiale internationale. ©ESA/NASA

Annonce du géant japonais Taito : Space Invaders, le plus populaire des jeux d’arcade traverse le temps pour envahir nos smartphones en réalité augmentée – l’occasion de revenir sur le street-céramiste Invader et son appli avant-gardiste Flash Invaders.

Invader ou le syndrome de Mario Bros.

Nombreux sont les enfants de la génération X qui portent un regard mélancolique sur leurs jeunes années – salles d’arcade, bars grunge, K7 audio, mulets… Invader s’en est fait le porte-étendard. Il rend hommage à sa génération tout en amusant les nouvelles par son univers rétro et pixelisé, comme une projection de ses souvenirs sur les murs de nos villes.

“PA_839”, Paris, 30 points © Invader

Il arpente les rues, échelle sous le bras et visage masqué, à la recherche du spot idéal pour ses crustacés non-identifiés. Disséminés aux quatre coins du globe, leur nombre ne cesse de croître, en particulier à Paris où “l’invasion est constante”.

Son ouvrage ne s’arrête pas là. Comme une mutation de virus, vient s’ajouter à la vague extraterrestre tous les éléments de la pop culture qui nourrissent l’inconscient collectif…

Super Mario à Paris / Gainsbourg à Clermont-Ferrand / The Dude à Los Angeles

… en s’adaptant parfois au patrimoine local :

Louis XVI à Versailles / Un volcan en Auvergne

Ils sont parmi nous…

Les aliens, sans doute, mais surtout les flasheurs. Comptabilisant près de 100 000 joueurs depuis 2014, Flash Invaders avait devancé le phénomène Pokémon Go. Plus qu’une réalité augmentée, l’application (développée par Invader en personne) se contente du réel, l’objectif étant de photographier les œuvres de l’artiste pour marquer des points.

Avec l’arrivée des beaux jours et la recrudescence de nos balades extra-confinées, Flash Invaders connait un regain de popularité. Il faut dire que ce jeu du chat et de la souris n’est pas près de finir : 3991 Invaders dans 79 villes du monde (hors Europe : Los-Angeles, Sao Paulo, Mombasa, Marrakech, Katmandou, Bangkok, Melbourne, Tokyo… – ne manque que la banquise -) dont 1461 rien qu’à Paris – dernières traces retrouvée en Slovénie à la date du 29 mars 2021. Généralement, une nouvelle mosaïque est flashée dans les deux heures après pose. Et un mystérieux Jules-Martin détient à ce jour le high-score, avec 2977 captures… La chasse est ouverte !

Ceux que vous n’attraperez jamais

Dans la Station Spatiale Internationale en compagnie de Thomas Pesquet

Space2ISS“, 2017 photo trouvée sur son compte Twitter

Sur le costard de Jacques Chirac lors de la FIAC de 2000

“Invasion de Jacques Chirac”, 2000

Au musée du Louvre (retiré en 1998)

“Invasion du Louvre”, 1998 ©LPPI

Bender dans Futurama

S06E04, 2010

Sur le panneau Hollywood (accès interdit au public)

Début de l’investissement en 1999 – Slideshare.net

Dans la baie de Cancún

“Sous les mers”, 2007 – photo prise en 2014 © Jason de Caires

Baudouin Vermeulen

Retrouvez Flash Invaders sur l’Apple Store et sur Google Play store

Toutes ses actus en direct sur son compte Instagram Invaderwashere

Articles liés

Découvrez “Routine”, le nouveau clip de Rathur en duo avec la chanteuse Clou
Agenda
52 vues

Découvrez “Routine”, le nouveau clip de Rathur en duo avec la chanteuse Clou

“Le clip Routine qui figure sur mon premier EP vient de paraitre. Je suis très fier de ce morceau enregistré en duo avec la chanteuse Clou. Je le trouve approprié à la couleur automnale qui s’installe. À l’envie de...

Rendez-vous au traditionnel marché de Noël du Collectif ISS
Agenda
53 vues

Rendez-vous au traditionnel marché de Noël du Collectif ISS

Vous recherchez des idées originales pour les cadeaux de fêtes de fin d’année? Le Collectif ISS organise son M-Art-ché ! Des œuvres originales, digigraphies, livres, sculptures… des artistes Stew, Koeurélé, Twopy, Jérôme Billa, Gérard Dumora et un invité spécial...

“Destination de nos lointains” de François Réau : une exposition immersive spatio-temporelle
Art
101 vues

“Destination de nos lointains” de François Réau : une exposition immersive spatio-temporelle

Je vous invite à découvrir l’exposition monographique de François Réau, Destination de nos lointains, exposée à la Fondation Bullukian jusqu’au 30 décembre 2022. Elle s’inscrit dans le programme Résonance de l’édition 2022 de la Biennale d’art contemporain de Lyon...