0 Shares 924 Views

Enaer : “Peindre dehors favorise l’échange avec le monde extérieur”

5 juillet 2021
924 Vues

À l’occasion de l’ouverture du Réservoir Paris (plus d’informations ici), l’équipe Artistik Rezo a rencontré l’artiste Enaer, dont vous pourrez y admirer quelques œuvres.

Peux-tu nous présenter ton parcours ? 

J’ai toujours été passionné par la dessin et la peinture. Après des études d’architecture à Montpellier et du graffiti avec mes amis nous avons créé une association pour développer un travail plus artistique.
Fin 2017 je rencontre Keini, directrice de l’association Lineup, qui m’a ouvert les portes des ateliers Ernest Michel, un lieu atypique qui foisonne d’artistes aux styles différents, l’atelier idéal pour développer mon art.
Après plusieurs expériences et collaborations,  j’ai décidé de faire uniquement de la peinture. L’entraide est l’une de nos forces au sein de l’atelier, nous nous partageons les projets même si nous n’avons pas les même objectifs. Le plus important est de se tirer vers le haut et de se faire plaisir. Aujourd’hui je travaille avec 3 galeries sur Paris et une sur Montpellier/Sète , je commence à réaliser des murs mais ce n’est que le début.

Commande privée © Enaer

Quels sont tes principales inspirations ? 

J’aime le réalisme et la technique de la peinture moderne, le graphisme et les compositions qui tournent autour du nombre d’or. Je pense qu’on peut trouver de l’inspiration un peu partout, au quotidien ; parfois une bonne conversation avec un ami peut s’avérer plus constructive que regarder des livres ou des images.

Que souhaites-tu exprimer dans tes œuvres ? 

Ma peinture est tout simplement ma vision de l’humain tel qu’il est perçu dans le monde d’aujourd’hui. Des scènes de vie, des portraits ou des cadrages plus serrés sur différentes parties du corps humains composés d’éléments ou de codes qui appartiennent au monde actuel.
Les sujets qui représentent la vie sont souvent en noir et blanc, inspirés de la photographie, pour saisir l’essentiel des traits de personnalité.
Le fond qui enveloppe le sujet de départ est virtuel, un univers graphique dans une composition de couleurs attractives.

Œuvres originales exposées au Réservoir Paris © Enaer

Travailles-tu différemment dans la rue ou en atelier ? Quel est le spot que tu préfères ?

Mon travail en atelier est différent du travail en extérieur, la plupart du temps les cadrages sont plus serrés pour une fresque donc les formes se simplifient.
En ce moment je préfère le travail dans la rue sur mur, j’ai l’impression d’épurer mes visuels, j’aime l’échelle des personnages et le fait d’être dehors favorise l’échange avec le monde extérieur, c’est une dimension différente de celle de l’atelier et du travail sur toile.

Quels sont tes projets en cours ou à venir ?

Actuellement je travaille avec l’artiste Difuz, je l’assiste sur une fresque de 250m2 pour le festival 34 degrés.
Je réalise des peintures sur des formats papiers , des œuvres destinées à des expositions collectives dans différentes galeries sur Paris et Sète.
Je vais bientôt réaliser une fresque sur des piliers immergés dans l’eau, sur un ponton à Gruissan, puis une nouvelle fresque sur Le Mur de Pérols.

Fresque réalisée à Rennes © Enaer

Quel serait l’artiste avec lequel tu aimerais collaborer ?

Je trouve que le travail en collaboration avec un autre peintre peut être difficile : faire vivre l’univers de chacun, trouver le bon équilibre est un exercice complexe. Aujourd’hui si je devais collaborer avec un artiste, j’aimerais créer des installations avec quelqu’un qui maîtrise les arts numériques.

Suivez l’actualité de Enaer sur Instagram !

Articles liés

SCAD présente “Notre ami, Pierre Cardin”, une rétrospective à découvrir jusqu’au 3 septembre
Agenda
63 vues

SCAD présente “Notre ami, Pierre Cardin”, une rétrospective à découvrir jusqu’au 3 septembre

Par un hommage élégant à l’esprit indomptable du légendaire créateur Pierre Cardin (1922–2020), SCAD présente une ode à cette vie remarquable et à l’héritage durable d’une force révolutionnaire dans le domaine de la mode. Au cœur d’une installation évoquant...

Focus sur le dernier album de Tyler, The Creator
Musique
127 vues

Focus sur le dernier album de Tyler, The Creator

Le 25 juin dernier, Tyler, The Creator sortait son dernier album, “Call me if you get lost”. Voici un petit aperçu des saveurs de cet album. L’ancien leader d’Odd Future nous offre un véritable travail d’orfèvre pour cet été...

“Art Rock” : une édition essentielle du 1er au 12 septembre 2021 à Saint-Brieuc
Agenda
97 vues

“Art Rock” : une édition essentielle du 1er au 12 septembre 2021 à Saint-Brieuc

Je soussigné, festival Art Rock, né en 1983 à Saint-Brieuc (22), certifie le caractère indispensable de la tenue de ma prochaine édition, du 1er au 12 septembre 2021, de la présence d’artistes choisis avec passion et énoncés ci-après et...