0 Shares 2978 Views

“Black Mirror”, une série entre fiction et réalité

Zoé Lavanant 5 juillet 2021
2978 Vues

© Netflix

Black Mirror, série anthologique dystopique britannique créée par Charlie Brooker et disponible sur Netflix, est une satire des nouvelles technologies dans nos sociétés contemporaines, guidées par les innovations et les écrans.

Si vous cherchez une série noire de science-fiction qui vous invite à la réflexion, testez sans plus tarder Black Mirror, vous ne verrez plus le monde et les nouvelles technologies de la même façon. Vous serez déstabilisés, gênés, effrayés, mais sans aucun doute fascinés.

Le fil conducteur de Black Mirror est la technologie et l’aspect néfaste de celle-ci sur la société et les individus. La série est divisée en 5 saisons de quelques épisodes ; chaque épisode propose une histoire différente avec des acteurs différents. La série aborde des thèmes comme le monde du travail, les relations aux autres, les relations amoureuses, la politique, les réseaux sociaux, le jeu vidéo, les crimes…

Chaque histoire nous bouscule, nous invite à la réflexion sur l’impact actuel de la technologie sur nos vies, en poussant celle-ci à son extrême. Si certaines inventions exposées dans les épisodes pourraient voir le jour d’ici quelques années, certaines d’entre elles existent déjà… Retour sur trois épisodes qui abordent des technologies existantes.

“Nosedive”

“Nosedive” © Netflix

Dans l’épisode “Nosedive” (Chute libre), nous suivons une jeune femme qui souhaite améliorer son statut social. Pour y parvenir, une application lui permet de juger et noter ses interactions avec les autres. Ainsi, elle note l’amabilité de ses interlocuteurs et vice-versa ; plus la note est haute, plus le personnage  grimpe dans l’échelle sociale et accède à de meilleures opportunités. L’authenticité et la spontanéité perdent de leur superbe !
Cet épisode n’est pas sans rappeler les conséquences de la mise en place du crédit social chinois.

“Metalhead”

“Metalhead” © Netflix

L’épisode “Metalhead” (Tête de métal) est filmé en noir et blanc ; nous y suivons l’histoire d’un chien robot programmé pour tuer des humains. Cet épisode est apocalyptique et terrifiant. Il fait référence aux chiens robots construits par la société américaine Boston Dynamics, utilisés dans la vraie vie sur des chantiers de construction, dans des laboratoires de recherche et pour des missions civiles. Environ 1000 robots ont déjà été produits et mis en vente.

“Hated in the nation”

“Hated in the nation” © Netflix

L’épisode “Hated in the nation” (Haine virtuelle) raconte, dans un futur pas si lointain, la mort d’une journaliste provocatrice détestée sur les réseaux sociaux. Sa mort mystérieuse conduit la police à enquêter, et à découvrir une vérité glaçante, a priori sans rapport avec celle-ci. Les abeilles ont été remplacées par des milliers de petits robots construits et programmés pour polliniser les fleurs.
Depuis quelques années, l’état de la planète se dégrade et le réchauffement climatique est un problème majeur. Une des conséquences de ces dégradations est la disparition des abeilles. C’est une catastrophe écologique sans précédent ! Pour faire face à ces tristes nouvelles, plusieurs sociétés (Walmart, Edete, XAG Japan) ont construit des « robots abeilles » et testent leur efficacité. À ce jour, un drone peut travailler à la place de milliers d’abeilles, et ce nuit et jour, contrairement aux insectes.

Alors, les nouvelles technologies sont-elles à ce point si puissantes qu’elles pourraient modifier fondamentalement les relations humaines ?
Black Mirror a reçu la récompense de Meilleure mini-série d’International Emmy Awards 2012, la Meilleure série au Festival de la rose d’Or en 2012 et une récompense au Peabody Awards.

Zoé Lavanant

Articles liés

Courtney Barnett : “Things Take Time, Take Time”, son nouvel album, sort le 12 novembre
Agenda
30 vues

Courtney Barnett : “Things Take Time, Take Time”, son nouvel album, sort le 12 novembre

Courtney Barnett a annoncé la semaine dernière son troisième album studio Things Take Time, Take Time. Prévu pour le 12 novembre chez Marathon Artists, l’album est un collage finement réalisé d’instantanés enregistrés à une période de renouveau créatif. Ce...

L’artiste peintre Juanca, spécialisée en art abstrait, au Salon d’Automne 2021
Art
155 vues

L’artiste peintre Juanca, spécialisée en art abstrait, au Salon d’Automne 2021

Du 28 au 31 octobre 2021, l’artiste peintre française Juanca est présente à la 118e édition du Salon d’Automne organisée sur les Champs-Élysées à Paris. Son œuvre Cosmos, réalisée en 2017, trouve sa place dans la section “Abstraction”. Née...

“Et iels vécurent heureu.x.ses” une exposition pour célébrer l’amour et l’art
Agenda
67 vues

“Et iels vécurent heureu.x.ses” une exposition pour célébrer l’amour et l’art

Et iels vécurent heureu.x.ses est la célébration simple et pourtant renversante de l’amour sous toutes ses formes, qu’il soit tourné vers soi-même ou vers les autres. Une ode à nos relations passées, présentes et futures ; celles qui nous...