0 Shares 774 Views

“Fantôme d’or au bois doré” : une exposition poétique d’Idir Davaine à la Galerie Slika

10 février 2021
774 Vues

Crédit photo Ghislain Mirat

La galerie Slika accueille Idir Davaine pour sa nouvelle exposition “Fantôme d’or au bois doré” du 16 janvier au 20 février 2021. 

Cet artiste peintre et coloriste talentueux a été diplômé des Beaux Arts de Paris en 2017. Dans cette exposition, Idir peint à l’acrylique et utilise à petite touche la gouache sur toiles ou papiers japonais tendus, un support qui rend le visuel très poétique et délicat.

Crédit photo Ghislain Mirat

Pour comprendre l’aspect technique de son travail, il faut comprendre la relation intime qu’à Idir avec la photographie, un domaine artistique qui lui permet de capturer les détails de la nature. Se retrouver auprès d’elle, l’observer vivre, bouger et changer au fil du temps pour ensuite la représenter sur ses toiles fait partie de son processus créatif. Ensuite, il pourra  la déconstruire et en garder les motifs et les signes importants à ses yeux.

Crédit photo Ghislain Mirat

Sur ses supports, les couleurs sont à la fois éclatantes et tendres, les formes s’entremêlent pouvant s’apparenter à des montagnes, des flux d’eau ou des matériaux organiques. Le voyage est immersif, une fois dans la galerie, ses oeuvres ouvrent la porte de notre imaginaire, invitant à l’évasion. Cet artiste peintre pose un décor subtil, mais évocateur. Comme sous l’emprise d’une hypnose, nos perceptions sont modifiées, le sentiment de perte des repères spatio-temporels ou la création d’hallucinations sont des caractéristiques inévitables. Pourquoi un tel rapprochement avec l’exposition d’Idir ? Il ne faut pas tenter de retenir ses pensées et accepter ce moment d’apesanteur laissant le pouvoir aux toiles de nous surprendre.

Crédit photo Ghislain Mirat

Magicien des couleurs et des formes, Idir Davaine nous propose un moment suspendu rempli de délicatesse et de sensibilité.

Plus d’informations sur le site de la galerie ou son Instagram.

Propos de Paola Le Levreur

 

Articles liés

Élénie Sarciat : “Comme en danse, le mouvement permet d’ouvrir des possibilités de choix”
Spectacle
153 vues

Élénie Sarciat : “Comme en danse, le mouvement permet d’ouvrir des possibilités de choix”

Rencontre post-événement avec la danseuse Élénie Sarciat, grande gagnante des Prix de l’ICART 2021 : tremplin artistique destiné aux jeunes artistes émergents sur le territoire girondin. Elle revient ici sur sa performance et nous confie son rapport au mouvement,...

Réouverture de Fluctuart : 500 m2 de terrasse et rooftop en plein air
Agenda
146 vues

Réouverture de Fluctuart : 500 m2 de terrasse et rooftop en plein air

Fluctuart à ciel ouvert ! Le centre d’art urbain situé au pied du Pont des Invalides inaugure sa terrasse, avec un espace de plus de 500 m2 au fil de l’eau, un nouveau terrain de jeu pour les artistes....

Jean-Luc Valembois : “Chaque année, je parcours plus de 200 000 km à travers l’Europe pour acheter des œuvres”
Art
191 vues

Jean-Luc Valembois : “Chaque année, je parcours plus de 200 000 km à travers l’Europe pour acheter des œuvres”

Chaque année, Jean-Luc Valembois parcours l’Europe à la recherche de pièces uniques sur le thème de l’art cynégétique du 19ème siècle. Rencontre avec un chercheur d’art qui a fait de sa passion, son métier.  Pouvez-vous vous présenter ? Jean-Luc...