0 Shares 1161 Views

Qui suis-je ?

19 janvier 2009
1161 Vues
autoportrait_arnaud_prinstet_compress-

Véra Amsellem propose du 5 au 31 mars une exposition d’autoportraits d’Arnaud Prinstet dans sa galerie du 48 rue du Roi de Sicile à Paris (4ème). Particulièrement sensible à la forte tension qui se dégage du travail de cet artiste, entre mise en évidence et effacement de lui-même, elle souhaite transmettre la détermination d’Arnaud Prinstet à vouloir se peindre comme « un travail incessant pour saisir l’essentiel ».

Le titre de l’exposition -« Qui suis-je ? »- appelle une réponse pressante. L’exposition elle-même tentera d’y répondre, sous la forme des autoportraits. Dans la première pièce de la galerie, un grand format 130×130 cm et 6 à 8 moyens formats 80×80 cm. Dans la seconde pièce seront accrochés une multitude de petits formats. Un thème unique : l’autoportrait, une gamme de couleurs rayonnantes, solaires, du jaune au rouge en passant par les orangers. Ces couleurs, comme le retour au pinceau, marquent une nouvelle manière, plus aboutie, pour Arnaud Prinstet. Sur la peinture à l’huile quelques touches de fluo électrisent la toile.

L’artiste aborde son propre visage comme un élément inconnu et insaisissable, dans un glissement constant entre objectivité et subjectivité, abstrait et figuratif. Le trait noir qui figure nez, bouche, oreilles et visage est neutralisé par une volonté d’abstraction. Les couleurs fortes et chaudes évoquent la puissance de l’émotion. Finalement l’identité s’affirme dans l’addition des toiles assemblées. Dans cette galerie claire et intime, l’ensemble formé par les autoportraits est tonique et chaleureux, et trouve son intensité dans l’omniprésence de ce regard noir qui interroge son image et le monde.

Arnaud Prinstet est un artiste parfois blagueur, comme le prouve son rire inimitable. Il prépare un affichage « sauvage » en plusieurs vagues de teasing, pour intriguer et accompagner le public jusqu’au vernissage de l’exposition.

Ce soir là –le 5 mars- il réalisera une toile en direct sous le regard des spectateurs. Spectaculaire, comme il sait le faire, avec une gestuelle franche et libérée.

 

 

Galerie Véra Amsellem

48 rue du Roi de Sicile

75004 Paris.

 

La galerie est ouverte du mardi au samedi de 12h à 19h et le matin sur rendez-vous. Ouverture exceptionnelle le dimanche 8 mars.

Du 5 au 31 mars 2009

Vernissage le 5 mars à partir de 18h

Articles liés

ColorsxStudio : une seconde édition à l’espace Niemeyer
Musique
130 vues

ColorsxStudio : une seconde édition à l’espace Niemeyer

Après une inauguration du festival en novembre 2021 dans un lieu tenu secret près de République, le studio Berlinois Colors s’est de nouveau installé à Paris du 28 novembre au 2 décembre 2022 au sein de l’espace Niemeyer dans...

“Les Yeux Fermés…” du chorégraphe Mickaël Le Mer : quand le hip hop rencontre Pierre Soulages
Agenda
91 vues

“Les Yeux Fermés…” du chorégraphe Mickaël Le Mer : quand le hip hop rencontre Pierre Soulages

Dans Les Yeux Fermés…, le chorégraphe Mickaël Le Mer s’inspire du grand peintre Pierre Soulages pour imaginer une quête poétique et lumineuse. S’inspirer du grand peintre Pierre Soulages pour imaginer une quête poétique, dansée et lumineuse. C’est en découvrant un...

Ne manquez pas Skullcrusher au POPUP! le 8 février !
Agenda
87 vues

Ne manquez pas Skullcrusher au POPUP! le 8 février !

Skullcrusher, alias pour Helen Ballentine, se prépare à sortir son tout premier album, “Quiet The Room” où la voix rauque de Ballentine se posera délicatement sur un son ambient, folk à la rencontre du shoegazing. Au travers de 14...