0 Shares 1238 Views

Rencontre avec Zafi, l’artiste aux 75 couleurs

30 avril 2021
1238 Vues

© Frédéric-Antoine Gailledreau | Maison de Cognac Roullet

Le 7 mai 2021, Zafi fêtera ses 75 ans. À cette occasion, Artistik Rezo s’est introduit au cœur de la ville de Cognac pour vous offrir quelques photos inédites et vous partager certains secrets de l’artiste.

L’artiste aux 75 couleurs
Personne ne peut dire le contraire et Zafi a certainement raison : “Le monde a besoin de couleurs, parce que la couleur soigne les cœurs, apaise et rend heureux”. Autant de mots qui qualifient les œuvres de Zafi, des peintures qui ne sont que le reflet de ce grand et talentueux artiste.

Zafi, à 75 ans vous êtes à l’image de vos créations, frais et joyeux. L’art, la couleur ou être artiste, est-ce votre secret pour rester en forme ?

Je ne sais pas car je ne me suis jamais posé la question… Probablement que oui, cela doit jouer un rôle. Je pense que la création stimule et la couleur donne le sourire, c’est donc peut-être un des secrets car en effet, je suis encore très vif et déborde d’envie de croquer la vie. La vie est une création dont nous sommes les propres auteurs.

© Frédéric-Antoine Gailledreau | Maison de Cognac Roullet

Votre carrière de peintre a débuté sur le tard, aujourd’hui vous maîtrisez votre art à la perfection, auriez-vous aimé commencer plus tôt ?

Étant adolescent on m’a refusé une formation artistique, j’ai donc dû m’orienter vers le bâtiment. Un peu plus tard, vers 22 ans, j’ai voulu entrer dans la cour de la célèbre école des Beaux-Arts de Paris pour y admirer une sculpture et là aussi, on m’a expulsé. Mais c’est comme ça, et je préfère faire confiance au destin car si les choses se déroulent ainsi, il doit sûrement y avoir une raison. J’espère juste avoir la chance et le plaisir de voir mes peintures donner de la joie aux gens.Vous savez, de grands maîtres tels que Cézanne ou Van Gogh ont connu le succès sur le tard. Je ne sais pas si ce sera mon cas alors en attendant, je peins paisiblement sans réfléchir.

Quel est le projet dont vous rêvez et que vous souhaiteriez réaliser ?

Bonne question… Il faut savoir qu’ayant commencé à prendre les pinceaux sur le tard, je n’ai pas la lassitude ou la routine de certains artistes déjà là depuis des décennies. Je suis tout frais ! Cela dit, j’aimerais être comme Pierre Soulages et peindre encore à 100 ans. Ça c’est le plus beau vœu. Plus concrètement, je ne me projette jamais artistiquement. Mais un beau projet se prépare, et j’ai vraiment hâte. C’est une collaboration avec une maison de Cognac qui fêtera ses 250 ans en 2022. Pour cet événement international, j’aurai l’honneur de me déplacer en Russie. C’est certainement le cadeau le plus merveilleux pour mes 75 ans, j’en suis déjà très fier et excité. Et un scoop pour Artistik Rezo : un deuxième projet se murmure, une belle tapisserie cubiste Zafi réalisée par une grande manufacture française… Mais chut, c’est un bruit d’atelier !

© Frédéric-Antoine Gailledreau | Maison de Cognac Roullet

Picasso n’a pas eu la chance de voir la bouteille de cognac sortie à son effigie dans les années 90. En revanche, nous attendons avec impatience de voir Zafi déguster le cognac signé de son nom. Un cognac cubiste, tout un art.

Plus d’informations sur le site internet et le compte compte Instagram de Zafi.

 

Propos recueillis par Anastasia Le Goff

À découvrir sur Artistik Rezo :
Zafi et Mohamed Hadid : deux pinceaux pour une oeuvre, d’Anastasia Le Goff 

Articles liés

« Cabaret » : le célèbre musical s’installe au nouveau Lido2Paris
Spectacle
167 vues

« Cabaret » : le célèbre musical s’installe au nouveau Lido2Paris

La célèbre pièce de Joe Masteroff et John Kander s’installe sur la nouvelle scène du Lido2Paris, inaugurée dans la mise en scène de Robert Carsen. Ambiance de cabaret berlinois, danseurs enfiévrés et comédiens formidables, la troupe anglaise enflamme les...

« Kontakthof » de Pina Bausch : une entrée au répertoire de l’Opéra de Paris très réussie
Spectacle
632 vues

« Kontakthof » de Pina Bausch : une entrée au répertoire de l’Opéra de Paris très réussie

Après Le Sacre du Printemps et Orphée et Eurydice, voici la pièce emblématique de la chorégraphe allemande, créée en 1978, qui fait son entrée au Palais Garnier avec une trentaine de jeunes danseurs à la personnalité marquante. Talent, théâtre et...

Auren en duo avec Jeanne Cherhal sur le titre “Vivante”
Agenda
133 vues

Auren en duo avec Jeanne Cherhal sur le titre “Vivante”

Auren nous dévoile un nouvel extrait de son troisième album Il s’est passé quelque chose, attendu pour le 20 janvier 2023. Après “Au Bord de la Nuit”, la chanteuse nous présente “Vivante”, en duo avec Jeanne Cherhal.  “Vivante” célèbre...