0 Shares 1565 Views

René Pétillon nous a quittés ! BD en deuil !

patrick duCome 2 octobre 2018
1565 Vues

© René Pétillon

Il avait reçu en 1989 le Grand Prix de la Ville d’Angoulême puis en 2002 le Grand Prix de l’Humour Vache au Salon de Presse et d’humour de Saint-Just-le-Martel (Haute Vienne) et obtenu plus récemment le Grand Boum-Ville de Blois en 2017.

Son nom ne se dissocie pas de son personnage au gros nez, Jack Palmer, dont le fameux album « l’Enquête corse » a eu le succès retentissant que l’on sait (Prix du Meilleur album au Festival d’Angoulême en 2001). Jusqu’à son adaptation au cinéma par le réalisateur Alain Berbérian en 2004, Jack Palmer incarné à l’écran par Christian Clavier.

Il avait collaboré à Pilote durant les belles années de ce périodique « Mâtin, quel journal ! » ainsi qu’au Canard enchaîné, Echo des Savanes, Télérama, VSD et plus récemment Charlie-Hebdo, nouvelle génération !

Il était originaire de Lesvenen, Finistère. On se souviendra également de son Palmer en Bretagne paru chez Dargaud en 2013. Son éditeur nous écrit dans un communiqué : « la tristesse et la douleur de voir disparaître un ami cher ne nous font pas oublier le talent hors du commun de ce dessinateur à l’humour irrésistible et à l’élégance rare. »
Emporté par un cancer ce 30 septembre, René Pétillon avait 72 ans !

patrick duCome

Articles liés

Ensemble – L’exposition de réouverture de la Galerie Openspace
Agenda
15 vues

Ensemble – L’exposition de réouverture de la Galerie Openspace

“Ensemble est le mot qui nous a paru comme une évidence quand on a dû réfléchir au titre de notre exposition de réouverture. Pour la première fois de notre histoire moderne, nous avons dû faire face collectivement à une...

Jan dans la peau d’Ella Styx : “La visibilité des minorités est quelque chose d’extrêmement important”
Spectacle
52 vues

Jan dans la peau d’Ella Styx : “La visibilité des minorités est quelque chose d’extrêmement important”

Burlesque, glamour, fashion ; Jan nous raconte son expérience dans le monde du drag et du cabaret, ainsi que la façon dont il se met dans la peau d’Ella Styx avant ses performances.   Tout d’abord, peux-tu nous donner...

Aiste Stancikaite : “Je dessine des humains, pas des ethnicités”
Art
37 vues

Aiste Stancikaite : “Je dessine des humains, pas des ethnicités”

D’origine lituanienne mais résidant aujourd’hui à Berlin, Aiste Stancikaite travaille, au crayon de couleur, la vie sous toutes ses formes. Traits d’une rare précision et couleur(s) vibrante(s) : rencontre avec la dessinatrice qui voit la vie en rouge. Dans...