0 Shares 625 Views

Une exposition vente pour découvrir la richesse des métiers d’art

© Saint-Leu Art Expo

Ce week-end, Métiers d’art fête ses 30 ans. Près de 150 créateurs exposent à Saint-Leu-La-Forêt, dans le Val d’Oise. En artisans, en artistes, en virtuoses ! « Gestes et matières » : une sortie familiale à programmer avec petits et grands.

Lénora-Le-Berre-Saint-Leu-Art Expo-métiers-artisans

Stand Lénora Le Berre © Saint-Leu Art Expo

30 ans de créations ! Cette manifestation est désormais incontournable dans le secteur des métiers d’art. Saint-Leu Art Expo, qui l’organise, fait partie de ces associations particulièrement investies dans le développement de ces professions sur nos territoires. Convaincue des valeurs profondes des métiers d’art (savoir-faire, créativité, transmission, travail d’équipe), elle contribue à tisser des liens étroits entre gestes ancestraux et innovations, par des expositions-ventes (en novembre et mai).

Qualités techniques et esthétiques

Les créations sont de fabrication artisanale. Il s’agit souvent de pièces uniques ou de petites séries : poteries de jardin, vaisselle, décorations intérieures, vêtements, accessoires de mode, bijoux et parures, vitraux, ferronnerie, mobilier et objets, art et design textile…

Jean-Christophe-Bridoux-Jean-Saint-Leu-Art-Expo

© Jean-Christophe Bridoux

 

 

Ces objets, fruits d’un savoir-faire reconnu, sont parfois des chefs-d’œuvre, souvent des merveilles. Ainsi, beaucoup d’artisans entretiennent des rapports étroits avec l’art : certains issus de la poterie se sont tournés vers la sculpture, par exemple.

À cette exposition-vente, on trouve quelques-uns des meilleurs ouvriers de France, ainsi que des compagnons du Devoir. Toutes les techniques sont représentées : terres mêlées ou sigillées, voire précieuses, faïence, grès, raku, métal, textile, bois, verre, émaux, carton, perles, essences rares ou matériaux contemporains… À noter : l’exposition Génération verre, un nouveau souffle (organisée en partenariat avec Ateliers d’Art de France et la Ville de Saint-Leu-la-Forêt) propose un focus exceptionnel sur le verre soufflé avec une dizaine de créateurs.

Saint-Leu-Art-Expo

© Saint-Leu Art Expo

Traditions et modernités

Dans ce foisonnement de propositions, la création se libère. Beaucoup revisitent les métiers pour inventer d’audacieuses formes qui stimulent tous les sens, pour recycler des textures ou encore proposer de subtils mariages de couleur. De ces singulières alchimies naissent de somptueuses broderies, des mosaïques et autres compositions savantes, des bijoux raffinés, de poétiques suspensions luminaires…

 

David-Enjalbert-Saint-Leu-Art-Expo

© David Enjalbert

Métiers d’art, métiers rares

Si le travail sur la matière résulte d’un savoir-faire, la créativité contribue à raconter des histoires originales. C’est tout cela qui procure des émotions. L’artisan instaure une relation puissante avec sa matière, qu’il façonne à ses désirs : « Chaque geste participe de l’originalité de la création artistique. Il opère la synthèse des sens : patiner le bois, enfumer la terre, saler le grès, ciseler le métal, lisser la laque, pocher la porcelaine, exprime bien plus qu’un geste. Toute la sensualité du créateur irrigue sa main quand elle donne vie à l’objet », précise Pascale Guthmann, présidente de Saint-Leu Art Expo.

association-Peupl-Arts-Saint-Leu-Art-Expo

Atelier de l’association Peupl’Arts © Saint-Leu Art Expo

Lieu de rencontres

Chaque édition est couronnée de succès et, cette année, les 30 ans devraient attirer beaucoup de monde : un public averti et curieux venu pour flâner, en quête d’objets utilitaires (ou pas), décoratifs (ou pas), le plus fréquemment accessibles à tous les budgets (un petit cadeau pour la fête des mères, puis celle des pères ?), ou tout simplement des gens friands de rencontres.

C’est en effet le moment idéal pour découvrir les métiers d’art grâce aux démonstrations d’artisans ou les diverses animations et – pourquoi pas – faire naître des vocations !

École-nationale-du-verre-Izeure-Saint-Leu-Art-Expo-métiers-artisans

Démonstrations de l’École nationale du verre d’Yzeure – Lycée Jean Monnet © Saint-Leu Art Expo

La passion qui anime les artisans les porte toujours à donner avec plaisir des explications sur leur travail. Ils aiment partager et répondre aux questions des visiteurs. Des élèves d’écoles réputées (l’ENSA Limoges, l’École nationale du verre d’Izeure…) seront aussi présentes.

Ne pas hésiter à consulter le programme détaillé pour profiter pleinement des aspects pédagogiques et culturels de la manifestation, le tout de façon ludique.

Sarah Meneghello

 

À découvrir sur Artistik Rezo :

Pascale Guthmann : « 30 ans de créations, fruits d’alchimies singulières de gestes et de matières », propos recueillis par Sarah Meneghello

Articles liés

« Xenolith » – Diversité de l’art contemporain japonais – Galerie LJ
Agenda
16 vues
Agenda
16 vues

« Xenolith » – Diversité de l’art contemporain japonais – Galerie LJ

La Galerie LJ est heureuse de retrouver pour la 2e année consécutive Matt Wagner (Hellion Gallery, Portland) comme commissaire de son exposition estivale. Après l’été 2017 consacré au Mexique, Matt Wagner propose pour cet été 2018 un focus sur la scène contemporaine japonaise. Les 8 artistes exposés reflètent la vitalité et la diversité des médiums, […]

Portrait de l’artiste Don Mateo par Stéphanie Lemoine
Art
554 vues
Art
554 vues

Portrait de l’artiste Don Mateo par Stéphanie Lemoine

« Tu ne viens pas ici par hasard », prévient d’emblée Don Mateo. La presqu’île de Thau, quartier populaire de Sète, est ce qu’on appelle pudiquement un quartier sensible. Cela sied bien, justement, à la sensibilité de l’artiste, qui joue sa pratique dans la rencontre et le dialogue avec les passants. Au printemps dernier, il était venu […]

« Le triomphe de l’amour aux Bouffes du Nord »
Spectacle
283 vues
Spectacle
283 vues

« Le triomphe de l’amour aux Bouffes du Nord »

Sur un plateau bucolique, Le triomphe de l’amour révèle en réalité les échecs cuisants de l’amour dès lors qu’il se pare de masques et de tricheries. Cette comédie entre soupir désabusé et rire franc plonge le public dans un marivaudage classique. En ouverture de la pièce, le contexte et l’intrigue sont exposés longuement par le […]