0 Shares 490 Views

Cinéma à domicile : 3 films à voir en décembre 2018

Lucile Bellan 8 décembre 2018
490 Vues

171106_B

La vie des films n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Carrière en salles trop fugace ou sortie en direct to VOD : chaque mois, Artistik Rezo vous propose de rattraper à la maison 3 films disponibles sur vos écrans et que vous n’avez sans doute pas encore vus.

1) Photo de famille, de Cécilia Rouaud
On n’est pas loin de tenir le casting le plus alléchant de l’ensemble des films français de l’année. Chantal Lauby, Jean-Pierre Bacri, Camille Cottin, Vanessa Paradis, Pierre Deladonchamps : cinq interprètes quatre étoiles sont à l’affiche de ce premier film, qui explique comment une famille éclatée finit par se réunir à l’occasion de l’enterrement de la grand-mère, et en vient à tenter de rattraper le temps perdu et de, peut-être, resserrer les liens. Aussi tendre que vachard, Photo de famille est une franche réussite, qui réjouit et réchauffe.

 

2) Under the silver lake, de David Robert Mitchell
Après The Myth of the American sleepover et It follows, David Robert Mitchell revient avec un film apparemment moins sérieux : une sorte de cousin de Inherent Vice de Paul Thomas Anderson et de Mulholland Drive de David Lynch. Andrew Garfield y interprète un jeune type qui part sur les traces d’une fascinante jeune femme (Riley Keough), disparue du jour au lendemain sans laisser d’adresse. Paranoïa ou machination ? Folie ou clairvoyance ? Le héros de Under the silver lake croit trouver des indices un peu partout, dans les paroles de chansons comme dans les rencontres qu’il fait au hasard. Un grand film halluciné, qui en laissera cependant plus d’un sur le carreau.

 

3) Mug, de Małgorzata Szumowska
Comme tous les films présentés sur le site e-cinema.com, Mug est une sortie exclusive. Ce film polonais a obtenu l’Ours d’argent au dernier festival de Berlin, mais n’aura pourtant pas les honneurs d’une sortie en salles. C’est donc par le biais du site de VOD qu’il faudra passer pour découvrir cette histoire d’un jeune type un peu illuminé, raide dingue de son chien et fan de heavy metal, qui se retrouve défiguré après avoir contribué à la construction de la plus grande statue de Jésus-Christ du monde. Mug

Articles liés

Nos années Saint-Germain au Théâtre de Nesle
Agenda
52 vues

Nos années Saint-Germain au Théâtre de Nesle

Nos années Saint-Germain est un spectacle consacré aux années 50 et 60, à Saint-Germain, au club le Tabou et à ses rencontres, au jazz, aux caves où l’on refait le monde avec Boris Vian, Greco et puis au Flore...

Temples et âmes, l’exposition d’Okuda et Remed
Agenda
44 vues

Temples et âmes, l’exposition d’Okuda et Remed

« Temples et âmes » s’installe ce mois d’octobre au 35 avenue Matignon, là où l’art contemporain est ancré depuis des décennies, là où les artistes issus de l’art urbain prennent peu à peu la place. REMED et OKUDA...

Chichinette, ma vie d’espionne – Le témoignage de Marthe Hoffnung
Agenda
51 vues

Chichinette, ma vie d’espionne – Le témoignage de Marthe Hoffnung

Allemagne 1945, Marthe Hoffnung connue sous le nom de “Chichinette, la petite casse-pieds”, infiltre les lignes ennemies et réussit à berner les nazis. 74 ans plus tard, âgée de 99 ans, elle fait le tour du monde comme une...