0 Shares 371 Views

Festival Cannes 2017 : récap clap après clap !

3277054-le-palais-des-festivals-de-cannes-illu-950x0-2

70ème festival de Cannes

du 17 au 28 mai 2017

Du 17 au 28 mai 2017

On peut choisir de se rendre au festival de Cannes en mode touriste, ou s’échauffer en se focalisant par exemple sur les filmographies des auteurs qui nous avaient échappé. Ce choix, c’est celui de Lucile Bellan, qui sera une nouvelle fois notre envoyée spéciale sur la Croisette.

redac5/morvernRattrapage cannois

Cannes ne commence pas qu’à Cannes. C’est une longue montée qui prépare à un feu d’artifices de 10 jours. Je ne conçois pas, pour ma part, d’arriver vierge pour se mettre directement les pieds sous la table. Avant d’en arriver là, au mythique festival qui sélectionne et récompense le meilleur, les cinéastes ont souvent construits des carrières riches, surprenantes ou chaotiques. C’est avec respect que je découvre chaque année ces films, avec le respect de celle qui a pris la peine de s’immerger avant, comme on se mouille la nuque. Cannes c’est aussi une invitation à la découverte. Parfois à la redécouverte. Et si l’on critique les films pour ce qu’ils sont, on peut le faire avec l’humilité dans le regard de celui/celle qui ne demande qu’à apprendre.

Lire l’article complèt…


Faute damourJour 1 // Remonter en selle

Qu’est ce qu’on attend de Cannes ? Avec les années, on devient pragmatique : des bons films et du beau temps. Comme en amour, on espère un peu de chance aussi. Des films qui savent nous cueillir, à la manière d’une jolie fille ou d’un joli garçon ; et sans qu’on s’y attende, parce que la surprise est plus douce…

Lire l’article complet…


jupiters-moon-mundruczoJour 2 // Reprendre le rythme

Entrée de plein fouet dans le festival, notre envoyée spéciale retrouve son rythme et ses habitudes, pendant que les déceptions et les surprises s’entrecroisent…

Lire l’article complet…


they-anahita-ghazvinizadehJour 3 // Fuir le droit chemin

Parce qu’il est bon de prendre les chemins de traverse, notre envoyée spéciale sèche le premier film Netflix pour aller faire d’autres découvertes…

Lire l’article complet…


120bpm-1Jour 4 // Vivre avec passion

Parmi les thèmes forts de cette édition : l’absurdité du monde, par sa violence, son coût humain et financier absurdes, la corruption des institutions et la perte de la confiance. Ils sont le signe d’une société au bord de l’implosion et d’une réelle angoisse des artistes sur la question. Ici à Cannes, la majorité appelle à la révolution, à prendre les armes, à se battre pour ses convictions et ses droits…

Lire l’article complet…


how-to-talk-to-girls-at-partiesJour 5 // Perdre ses repères

Approcher le milieu de festival, c’est commencer à ressentir la fatigue, ne plus savoir quel jour on est, mais continuer à s’abreuver de films et de rencontres.

Lire l’article complet…


mise-a-mort-cerf-sacre-lanthimos-farrell-kidmanJour 6 // Devenir hamster

À ce stade du festival, il convient de dégager des grandes thématiques de cette édition. Quelles sont les constantes, les préoccupations, les tendances ? Parce que si le festival est international et présente toutes les formes d’oeuvres, de celles d’artistes émergents aux plus confirmés, il se détache toujours des coïncidences troublantes qui en disent long sur l’état du monde. 

Lire l’article complet…


vers-la-lumiereJour 7 // Descendre la pente

Opérant un basculement vers la fin du festival, notre envoyée spéciale reprend du poil de la bête… et se trouve un favori pour la Palme d’Or…

Lire l’article complet…


une-femme-douceJour 8 // Tutoyer les sommets

Malgré la déception Coppola, une belle et grande journée de cinéma pour notre envoyée spéciale, dont les voyages argentin et ukrainien ont été plus que satisfaisants.

Lire l’article complet…

 


bushwickJour 9 // Recharger les batteries

Parce qu’il faut bien remettre un peu de carburant dans le réservoir, notre envoyée spéciale a un peu levé le pied… ce qui ne l’a pas empêchée de voir deux films et d’effectuer de belles rencontres.

Lire l’article complet…


you-were-never-really-hereJour 10 // Courir l’aïoli

Des films passionnants pour clore la compétition, et l’aïoli du maire : encore une journée bien remplie pour notre envoyée spéciale, qui prend conscience que la fin est proche.

Lire l’article complet…


3308983-ruben-ostlund-palme-d-or-pour-le-film-950x0-1 copieFaire le Bilan…

Après dix jours intenses et riches en films, c’est l’heure de dresser un bilan thématique et émotionnel de ce 70ème festival de Cannes. En attendant l’année prochaine.

Lire l’article complèt…

Lucile Bellan

[Crédits Photos : © BestImages //  © BBC // © Pyramide Distribution // © Festival de Cannes //  © Memento Films Distribution ]

 

Articles liés

Sarah McKenzie – New Morning
Agenda
61 vues
Agenda
61 vues

Sarah McKenzie – New Morning

Dans le sillon de Diana Krall, l’australienne Sarah McKenzie s’impose parmi les grandes voix du jazz. Elle surprend par la pureté de son timbre de voix et un phrasé swing naturel. Que dire de mieux, une voix à part,...

La magie du « Mahabharata » à l’épure japonaise
Spectacle
181 vues
Spectacle
181 vues

La magie du « Mahabharata » à l’épure japonaise

La Villette accueille la grande épopée indienne du Mahabharata, épurée par la main d’un artiste japonais majeur : Satoshi Miyagi. Un voyage à travers l’imaginaire de l’humanité et de notre enfance : « Ce Mahabharata – Nalacharitam » est une...

Carnival, le rêve d’un ogre ridicule – Le Cirque Electrique
Agenda
78 vues
Agenda
78 vues

Carnival, le rêve d’un ogre ridicule – Le Cirque Electrique

CARNIVAL, un conte de cirque d’Eugène Durif avec des personnages grotesques faits de plastique, pantins de colle et de pétrole d’or… Un cirque automate où fildefériste, jongleur, contorsionniste, clown, trapéziste, roue Cyr… se jouent d’un manège d’animaux en toc....