0 Shares 352 Views

Jean-Pierre Bacri – L’histoire d’une vie

5 février 2021
352 Vues

Les Sentiments, de Noémie Lvovsky © ARP Sélection

Jean-Pierre Bacri est un grand nom du cinéma français. Acteur, scénariste et dramaturge, connu pour ses personnages souvent râleurs, aigris et attachants, il a su conquérir un public “populaire” à sa façon, en prenant toujours en compte le goût des autres.

Bacri va s’intéresser au monde du cinéma dès son plus jeune âge, grâce à son père qui était ouvreur au cinéma le week-end. Il entreprend des études pour devenir acteur et en parallèle, il travaille comme placeur à l’Olympia et écrit des pièces de théâtre pour gagner sa vie. Le Doux visage de l’amour, l’une des pièces qu’il a écrite, remportera le prix de la Vocation en 1979. Cette même année, il jouera pour la première fois au cinéma dans Le Toubib, où il interprète le rôle d’un anesthésiste. Deux ans plus tard, le succès lui parvient grâce au film Le Grand Pardon, d’Alexandre Arcady.

Figure emblématique du cinéma français, Bacri est également connu pour son duo mythique avec Agnès Jaoui, avec qui il écrira neufs scénarios et restera pendant 25 ans. Leur collaboration lui permettra de remporter quatre César du meilleur scénario pour Smoking / No Smoking, Un air de famille, On connaît la chanson et Le goût des autres. Malgré leur séparation en 2012, les deux artistes resteront en bons termes et continueront d’élaborer des projets ensemble.

© Catherine Cabrol

Aussi bon derrière la caméra que sur scène, il reçoit le Molière de l’auteur en 1992 pour Cuisine et Dépendances, et le Molière du comédien en 2017 pour son rôle dans Les Femmes Savantes. Jean-Pierre Bacri est un homme polyvalent et doué pour tout ce qu’il entreprend. Une image qu’on lui attribue comme un cliché, un personnage ronchon mais pas que, l’acteur dégage une vérité et une simplicité devant la caméra (et sur scène) qui lui ont permis de toucher le public. Une impression de jouer sans être joué, c’est ça qui a su plaire aux spectateurs et rendre le personnage attachant.

Atteint d’un cancer depuis plusieurs mois, Bacri restera toujours discret à ce sujet et n’évoquera jamais sa maladie. Il décède le 18 janvier dernier, à l’âge de 69 ans, des suites de son cancer. Une personnalité unique, un homme qui n’en a jamais fait des tonnes, c’est ça qu’on admirait tant chez Jean-Pierre Bacri.

Articles liés

Muriel Fagnoni et Julia Gai : « La fleur est une mise en abyme de l’éphémère et de la beauté de notre vie »
Art
83 vues

Muriel Fagnoni et Julia Gai : « La fleur est une mise en abyme de l’éphémère et de la beauté de notre vie »

Des œuvres connectées au floral et au végétal : voilà ce que nous propose le duo de curatrices Muriel Fagnoni et Julia Gai, fondatrices de la galerie d’art « quand les fleurs nous sauvent ». Leur intention est de...

Les saisons de Maia Flore by quand les fleurs nous sauvent
Art
107 vues

Les saisons de Maia Flore by quand les fleurs nous sauvent

Dès le 18 mars, le nouvel évènement « Les saisons de Maia Flore » de la galerie « quand les fleurs nous sauvent » invite à la rencontre intime entre l’artiste et la nature. Pour l’occasion, les curatrices Muriel Fagnoni et Julia Gai...

Les Césars 2021 – Critique d’un Divan à Tunis de Manele Labidi
Cinéma
112 vues

Les Césars 2021 – Critique d’un Divan à Tunis de Manele Labidi

La Cérémonie des Césars aura lieu le 12 mars 2021. À l’aube d’une édition particulière marquée par la crise sanitaire, nous avons décidé de vous offrir un tour d’horizon des films nommés ainsi que nos favoris. Installez-vous confortablement car,...