0 Shares 523 Views

Jean-Pierre Bacri – L’histoire d’une vie

5 février 2021
523 Vues

Les Sentiments, de Noémie Lvovsky © ARP Sélection

Jean-Pierre Bacri est un grand nom du cinéma français. Acteur, scénariste et dramaturge, connu pour ses personnages souvent râleurs, aigris et attachants, il a su conquérir un public “populaire” à sa façon, en prenant toujours en compte le goût des autres.

Bacri va s’intéresser au monde du cinéma dès son plus jeune âge, grâce à son père qui était ouvreur au cinéma le week-end. Il entreprend des études pour devenir acteur et en parallèle, il travaille comme placeur à l’Olympia et écrit des pièces de théâtre pour gagner sa vie. Le Doux visage de l’amour, l’une des pièces qu’il a écrite, remportera le prix de la Vocation en 1979. Cette même année, il jouera pour la première fois au cinéma dans Le Toubib, où il interprète le rôle d’un anesthésiste. Deux ans plus tard, le succès lui parvient grâce au film Le Grand Pardon, d’Alexandre Arcady.

Figure emblématique du cinéma français, Bacri est également connu pour son duo mythique avec Agnès Jaoui, avec qui il écrira neufs scénarios et restera pendant 25 ans. Leur collaboration lui permettra de remporter quatre César du meilleur scénario pour Smoking / No Smoking, Un air de famille, On connaît la chanson et Le goût des autres. Malgré leur séparation en 2012, les deux artistes resteront en bons termes et continueront d’élaborer des projets ensemble.

© Catherine Cabrol

Aussi bon derrière la caméra que sur scène, il reçoit le Molière de l’auteur en 1992 pour Cuisine et Dépendances, et le Molière du comédien en 2017 pour son rôle dans Les Femmes Savantes. Jean-Pierre Bacri est un homme polyvalent et doué pour tout ce qu’il entreprend. Une image qu’on lui attribue comme un cliché, un personnage ronchon mais pas que, l’acteur dégage une vérité et une simplicité devant la caméra (et sur scène) qui lui ont permis de toucher le public. Une impression de jouer sans être joué, c’est ça qui a su plaire aux spectateurs et rendre le personnage attachant.

Atteint d’un cancer depuis plusieurs mois, Bacri restera toujours discret à ce sujet et n’évoquera jamais sa maladie. Il décède le 18 janvier dernier, à l’âge de 69 ans, des suites de son cancer. Une personnalité unique, un homme qui n’en a jamais fait des tonnes, c’est ça qu’on admirait tant chez Jean-Pierre Bacri.

Articles liés

“Disparition”, le nouveau single de l’ovni Cutter
Agenda
102 vues

“Disparition”, le nouveau single de l’ovni Cutter

Le rappeur-chanteur Cutter crée depuis plusieurs années un 
univers où textes et productions baignent dans une poésie 
explicite. En constant clash contre lui-même, tranchant ou plein 
de sensibilité lorsqu’il observe l’erreur humaine, Cutter dépeint 
amours et emmerdes, de sa...

Poulain : “Je préfère faire passer un message de manière subtile”
Art
312 vues

Poulain : “Je préfère faire passer un message de manière subtile”

Rencontre avec Poulain, une artiste peintre issue d’une famille créative où chacun possède un univers artistique bien distinct. Immersion dans son monde poétiquement engagé, entre sujets sérieux et douceur. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? Je suis Poulain, artiste...

CLAIRE COURDAVAULT – Le Mur Oberkampf n°327
Agenda
165 vues

CLAIRE COURDAVAULT – Le Mur Oberkampf n°327

Claire Courdavault interviendra sur Le Mur Oberkampf le samedi 15 mai à partir de 10h. Son œuvre recouvrira celle de Quentin DMR. Faiseuse d’images, défaiseuse d’écheveaux, gestatrice de chimères, Claire Courdavault a commencé par le format ténu d’une feuille...