0 Shares 3612 Views

« Pupille » : un film bouleversant sur les enfants nés sous X

Laura De Filippo 8 décembre 2018
3612 Vues

Pupille raconte les deux premiers mois d’un enfant né sous X. Un film qui met la parole et l’être humain à l’honneur.

 

 

L’intérêt de l’enfant avant tout

Pupille, c’est l’histoire de Théo né sous X. Il vient à peine de naître et sa vie est déjà bouleversée. Pendant deux mois, le temps de rétraction de la mère biologique, il est accompagné par les services de l’aide sociale. Gilles Lellouche et Sandrine Kiberlain font partie du service. Ils sont confrontés à la tâche difficile de choisir la meilleure famille pour cet enfant, car il ne s’agit pas de combler le manque d’un couple.

C’est finalement, vers une famille monoparentale que Théo trouve refuge. Élodie Bouchez incarne une mère de 41 ans, Alice, à la fois sensible et forte qui a attendu dix ans d’avoir un enfant. Audiodescriptive dans un théâtre, elle décide d’aller de l’avant.

 

 

Une parole claire et percutante

Son métier reflète une thématique très présente dans le film : la parole. Le spectateur est plongé dans un documentaire romancé où chaque mot compte car non dénué de conséquences.

Tout est expliqué de manière simple, claire mais intense. Cette parole est en particulier mise en valeurs par Théo. Il n’a que quelques jours et pourtant il comprend tout. Elle est également incarnée par les services sociaux. Ils doivent faire comprendre aux familles, l’enjeu d’adopter un enfant. Ils détiennent alors entre leurs mains le destin d’une vie.

 

 

Le regard synonyme de vérité

 Tout se passe dans les mots et dans le regard. L’observation est le principal outil de ces accompagnateurs, car le comportement révèle le bien-être de l’enfant. En effet, leurs responsabilités ne sont pas des moindres et c’est pourquoi l’humour subsiste dans leur vie quotidienne. Cette légèreté apaise la situation et nous rappelle le premier objectif de ces accompagnateurs : donner de l’amour à cet enfant. Ici le mensonge est parfois déguisé en vérité. Seulement, la sincérité règne toujours.

 

 

Laura De Filippo

 

 

À découvrir sur Artistik Rezo

Pupille un film de Jeanne Herry, de Jeanne Herry, par Vanessa Humphries

 

 

 

 

Articles liés

The Twilight Zone, quand la quatrième dimension s’invite chez Castel
Agenda
120 vues
Agenda
120 vues

The Twilight Zone, quand la quatrième dimension s’invite chez Castel

Une soirée organisé par “la Galerie”. Sous l’impulsion de son directeur artistique Gwenaël Billaud, la Galerie a su depuis imposer un nouveau concept de soirées investies par l’art moderne et contemporain, dans le cadre desquelles participent performeurs, artistes, DJs,...

René Urtreger Trio au Sunset Sunside
Agenda
34 vues
Agenda
34 vues

René Urtreger Trio au Sunset Sunside

Dans le petit monde du jazz, on l’appelle parfois le « roi René ». Comme en écho lointain de ce comte de Provence du XIVe siècle qui préférait les arts florissants des lettres et la compagnie des gens d’esprit...

À Bordeaux, Borondo transfigure le Temple des Chartrons
Art
231 vues
Art
231 vues

À Bordeaux, Borondo transfigure le Temple des Chartrons

Avec Merci au Temple des Chartons à Bordeaux, Borondo prouve à nouveau sa capacité à embrasser un lieu pour y déployer son exceptionnelle profondeur poétique. A voir absolument ! Dans le petit monde de l’art urbain, Borondo est une figure...