0 Shares 330 Views

Utopia, un ovni télévisuel à découvrir de toute urgence

© Channel 4

Diffusée de 2013 à 2014, la série britannique Utopia, créée et écrite par Dennis Kelly et réalisée par Marc Munden, se voit malheureusement annulée après deux saisons, faute d’audience. Malgré cela, Utopia a obtenu un statut de série culte parmi ceux qui ont eu la chance de la voir. Le réalisateur David Fincher (Seven, Fight Club, Gone Girl…) a même tenté d’adapter la série avec l’aide de la chaîne américaine HBO, mais le projet n’a pas abouti. Retour sur les éléments qui font de cette série un ovni télévisuel.

Utopia nous raconte l’histoire de Wilson, Ian, Becky et Grant, fans d’une bande dessinée rare du même nom. Leur petite vie tranquille va basculer lorsqu’une organisation secrète et meurtrière les prend pour cible après qu’ils aient obtenu un exemplaire du manuscrit original.

Utopia, c’est avant tout une expérience visuelle. L’identité visuelle de cette série est marquée par des couleurs flamboyantes qui sauront garder vos yeux rivés sur l’écran. En effet malgré le ton très sombre de la série, l’aspect de celle-ci est extrêmement coloré ce qui crée un contraste renforçant cette ambiance de malaise constant. Les cadres sont quant à eux minutieusement composés, avec beaucoup de jeux sur les perspectives, la symétrie et les symboles.

L’histoire racontée dans la série est écrite avec beaucoup de finesse. Celle-ci est enveloppée de différentes couches, qui se dévoilent au fur et à mesure que la série avance. Le mystère plane en permanence et les personnages ne peuvent jamais se faire entièrement confiance. Le spectateur est donc constamment frappé d’interrogations et chaque révélation est amenée de façon satisfaisante, au bon moment. L’histoire traite de différents sujets d’actualité (crise en tout genre, pandémie, surpopulation, complot gouvernemental…) qui résonnent tout particulièrement avec la période actuelle.

Le panel de personnages peuplant le monde de cette série est également l’un de ses atouts majeurs. Après avoir visionné Utopia, chaque personnage reste ancré dans notre esprit.
Celui d’Arby par exemple, fait partie des personnages les plus mémorables de la série. Interprété par Neil Maskell, Arby est un tueur qui suit les traces de nos héros principaux. Son style vestimentaire, sa démarche qui rappelle celle d’un enfant, son regard vide, la façon dont il parle, qui affiche un léger déficit intellectuel, sont autant d’éléments qui font d’Arby un personnage culte et mémorable – un peu à la façon du personnage de Javier Bardem dans No Country For Old Men. Mention spéciale également au personnage de Jessica Hyde, interprété par Fiona O’Shaughnessy. Cette tueuse surentraînée, au passé mystérieux et au physique atypique est aussi attachante qu’effrayante.

Enfin, c’est aussi l’ambiance de la série qui fait son attrait. L’un des sujets principaux d’Utopia est la frontière entre le bien et le mal. Le ton de la série est ainsi teinté d’un humour cynique, aussi bien dans la mise en scène que dans les dialogues. Mais à cet humour subtil vient se mêler une violence très crue qui déplaira aux âmes sensibles. En effet, la série bien que très colorée, témoigne d’une violence brutale, froide, et souvent amplifiée par le hors-champ (ndlr : le hors-champ est le fait, dans une œuvre cinématographique, de suggérer un acte sans le montrer directement.) Cela permet de laisser plus de place à l’imagination du spectateur, notamment lorsque comme dans Utopia, la violence est telle qu’elle ne peut pas être montrée directement à l’écran.
La bande-son de la série vient agrémenter parfaitement cette atmosphère si particulière. Composée par Cristobal Tapia de Veer, celle-ci est très expérimentale. Oscillant entre morceaux à l’atmosphère pesante et morceaux assez joyeux et rythmés, l’ambiance sonore de la série possède une identité singulière.

Découvrez sans plus attendre la série Utopia, qui en douze épisodes seulement, restera gravée dans votre mémoire. La série est disponible sur Amazon Prime Video.

Articles liés

Brigitte de Thélin, sa rencontre avec la culture Navajos : “Your art is your heart”
Art
146 vues

Brigitte de Thélin, sa rencontre avec la culture Navajos : “Your art is your heart”

Rencontre avec l’artiste française Brigitte de Thélin, qui nous immerge le temps d’une interview dans l’histoire émouvante de l’art traditionnel Navajos et des peintures de sables médicinales. Bonjour Brigitte, avant de plonger dans l’univers des Navajos, pourriez-vous vous présenter,...

La galerie Kamel Mennour lance sa première vente NFT avec le collectif Obvious
Agenda
150 vues

La galerie Kamel Mennour lance sa première vente NFT avec le collectif Obvious

Kamel Mennour s’associe au collectif Obvious pour présenter son premier projet sous forme de NFT. Le collectif Obvious, composé de trois jeunes artistes français, fut parmi les pionniers de la création avec l’intelligence artificielle, à la frontière de l’art,...

Rencontre avec Marion Louisa, à l’initiative d’un tour de France des savoir-faire
Art
231 vues

Rencontre avec Marion Louisa, à l’initiative d’un tour de France des savoir-faire

Marion Louisa est une créative dans l’âme avec une passion communicative du vêtement et de la mode. Elle est attachée à rapprocher la création à la transmission et au partage. Marion s’est appropriée le média vidéo à merveille pour...