0 Shares 787 Views

À l’occasion de la sortie de la playlist Validé, tour d’horizon par label des nouveaux “poulains” de Booba

9 juin 2020
787 Vues

Booba – ou Kopp pour ses proches – est considéré par beaucoup comme le plus grand rappeur français. La sortie récente de sa playlist “Validé”, propulsée par le titre Jauné en featuring avec Zed, a permis une belle mise en avant des nouveaux “protégés” du Duc au sein des ses labels 92i et du tout neuf 7.Corp.

Affirmer que B2O a marqué, et marque encore le rap français est indéniable. Depuis quelques années, l’autoproclamé Duc de Boulogne se place également comme l’un des producteurs les plus avisés de la musique en France. Après avoir connu de beaux succès ces dernières années avec des artistes comme Damso, Benash ou Shay, le départ vers d’autres cieux des deux belges a alors plonger le label 92i dans un certain déclin, troublés pas plusieurs polémiques.

Toujours entouré de ses plus fidèles “ratpis”, Booba est reparti ces derniers mois, à la recherche de nouveaux talents. Ainsi, 3 nouvelles signatures ont été officialisées au sein du 92i : le verviétois Green Montana, et deux représentants des Hauts-de-Seine avec SDM et Bilton. Tout ceci en parallèle du développement de 7. Corp, maison de disques crée en 2018, destinée aux artistes orientés vers ce qu’on appelle aujourd’hui  “pop urbaine”. Tour d’horizons par label de ces nouveaux talents.

Quand le 92i se diversifie mais reste le même 

1- Bilton

L’année 2019 fut une grande période pour le 92i, qui commence en juillet avec la signature de Bilton. Rappeur de 20 ans, il grandit entre Nanterre et Bagneux dans le 92. Inspiré par des artistes comme Jul, Lacrim et bien-sûr Booba, mais aussi par Zaho ou encore Renaud, on retrouve dans sa musique toute cette diversité d’ influences.

Armé d’une tessiture vocale impressionnante, son rap fait preuve de beaucoup de mélodies avec des sonorités mélangeant rap, r’n’b et raï. C’est cependant le moins productif du nouveau roster d’artistes produits par Booba avec seulement 2 titres publiés depuis sa signature, dont le premier Qui va m’arrêter a été publiée directement sur la chaîne YouTube du Duc.

2- Green Montana

Le deuxième talent à intégrer l’écurie 92i fin 2019, provient de la banlieue de Liège en Belgique. Cette signature en a surpris plus d’un, dû à un rap différent de ce qu’on avait l’habitude d’entendre dans ce label. En effet, Green Montana propose un rap très mélodique avec une dimension nocturne très présente. Les thématiques sont quant à elles courantes dans le rap : la drogue consommée et vendue, les femmes, ses ambitions et une vie romancée renvoyant un côté gangster. L’imaginaire développée est aussi très différente avec tatouages, grillz et tenues de luxe affichées sur les réseaux sociaux. Ce même luxe revenant également souvent dans ses clips vidéos ou dans son champ lexical, et nous rappelle que Green a toujours ” […] le pistolet dans mon Balmain ” ( Risques ).

Mais là où la signature chez 92i n’est pas étonnante, c’est au niveau de l’état d’esprit affiché dans ses textes et dans son attitude. En effet, Green Montana n’est pas le genre d’artiste à faire des compromis, dans sa musique ou dans la vie, au risque de se perdre. Cette mentalité, Booba nous la racontait déjà sur le morceau Si tu kiffes pas de Lunatic avec “si tu kiffes pas renoi, t’écoutes pas et puis c’est tout” à ses débuts, mais est tout aussi importante dans la suite de sa carrière.

3- SDM

SDM nous vient également du 92 et plus précisément de Clamart où il y fréquente PLK. Inspirée par la rue, SDM ramène son flow surpuissant, une voix unique et une grande qualité d’interprétation qui fait passer très facilement l’émotion. Son écriture est certe simple, mais incroyablement efficace. Les images retranscrites dans ses textes sont donc très facilement visualisables. Un aspect également accentué par son écriture basée beaucoup sur des descriptions, comme sur le morceau À l’affût , où SDM nous fait imaginer en quelques mots un tableau complet d’une situation : « J’suis avec Biggie, pas loin d’Porte de la Villette, comme des pirates, on part en virée ». Sur l’instru trap d’Osuka, SDM déverse sa rage et ses qualités de kickeur tout au long du track avec un refrain puissant qui en choquera plus d’un… le genre de son à écouter juste avant un braquage.

On retrouve également chez lui l’état d’esprit propre au 92i dont on parlait plus haut. Mental malheureusement de plus en plus unique dans une industrie ( une société ?) en partie soumise à une certaine “dictature de la bonne conscience”. Avec ses deux collaborations et son morceau solo, SDM a pu nous démontrer qu’il faudra sûrement compter sur lui dans les mois et années à venir.

7 Corp. , ou l’énième renouvellement de Booba

7 Corp. est un label crée en 2018 par Booba, sorte de réponse à la popularisation de la “pop urbaine” par des artistes comme Aya Nakamura ces dernières années. Sur ce nouveau label encore exclusivement masculin, son créateur et ses associés y ont signés 4 artistes : Lestin, Nadjee, Dixon et Bramsito.

Les 4 artistes du label ne sont pas des rappeurs et on pourrait les classer dans la catégorie qu’on nomme encore aujourd’hui variété, notamment grâce à une tessiture vocale impressionnante. Dans leur catalogue, on peut y retrouver des morceaux à sonorités dancehall, reggaeton qui en feraient danser nombre d’entre nous en club, mais aussi des morceaux mélancoliques comme sur le très beau Laisser faire de Nadjee.

Ce n’est donc que le début pour le label et ses artistes, ces derniers mois de travail pour Booba et ses équipes commencent donc à porter leurs fruits, et nous permettent de croire à de très bons albums dans un futur plus ou moins proche. À commencer par la sortie attendue du projet Alaska de Green Montana, annoncé de ses propres mots comme étant un “game changer”.

Pour écouter la playlist Validé de Booba, c’est par ici !

 

Articles liés

“Avalanches”, le nouveau clip de Thelma
Agenda
137 vues

“Avalanches”, le nouveau clip de Thelma

Thelma, deux voix en fusion, brutes et sensuelles, scandent comme un chant de guerre et les humeurs capricieuses des jours. Les rythmes ont le pas lourd, les basses tonnent dans la poitrine et la posture est ambitieuse. Tout commence sur les bancs de l’école...

Les musiques de Picasso – La nouvelle exposition du Musée de la musique
Agenda
160 vues

Les musiques de Picasso – La nouvelle exposition du Musée de la musique

Des premières scènes de vie gitane aux joueurs de flûte des années 1970, en passant par les saltimbanques musiciens, les guitares cubistes, les collaborations avec les Ballets russes ou les bacchanales, cette exposition explore la dimension musicale de l’œuvre...

Les “Tête-à-Tête” des Filles de la Photo : des entretiens pratiques et stratégiques pour les femmes photographes
Agenda
147 vues

Les “Tête-à-Tête” des Filles de la Photo : des entretiens pratiques et stratégiques pour les femmes photographes

Témoin des disparités entre femmes et hommes photographes dans leurs parcours de reconnaissance, l’Observatoire de la Mixité nous a permis de constater que les femmes photographes candidatent moins dans les domaines où les processus de sélection sont informels, dans des...