0 Shares 293 Views

En octobre, une 10e bougie pour MaMA !

9 juillet 2019
293 Vues

Rendez-vous incontournable des passionnés et des professionnels de la musique, le MaMA Festival prend, chaque automne, ses quartiers à Pigalle, aux pieds de Montmartre.

À la fois festival et convention

Loin d’être un simple festival, le MaMA Festival est un événement ancré dans l’industrie musicale. C’est le lieu de rencontre entre professionnels, proposant des ateliers, showcases, apéros. C’est également l’occasion d’approfondir ses connaissances du milieu de la musique car le MaMA organise plus de 150 conférences. Par exemple, cette année, entre autres, seront soulevées les questions de la place des femmes dans la filière, de l’activisme chez les artistes, de la valeur du streaming ou encore le sponsoring des festivals.

Un festival axé sur la découverte artistique

Le MaMA Festival c’est aussi une programmation à trois têtes pour dénicher les nouveaux talents. On y retrouve les lauréats du tremplin Inouis du Printemps de Bourges : Calling Marian, Di#se et Silly Boy Blue et également d’autres artistes émergents français et internationaux tels que Lord Esperanza, Bandit Bandit, Corps ou encore Oscar Jérome. Eclectique, la programmation offre un parcours mobile dans les avenues de Pigalle allant de la Machine du Moulin Rouge aux salles du Lycée Jacques Decour en passant par le Bus Palladium, Le Carmen ou encore les Trois Baudets et auditif de l’électro au jazz en passant par le rock, la pop et l’urbain, plus présent cette année.

Comptant déjà une dizaine de noms très alléchants, le MaMA Festival se targue aujourd’hui d’en révéler 28 de plus ! Parmi eux, Hervé, étoile montante de la nouvelle scène française, voix de velours et synthé énergique, Molécule, qui présentera son nouveau live : Acousmatic 360, véritable expérience pour les auditeurs plongés dans le noir complet, au cœur de la technologie de l’hyperréalisme immersif sonore ou encore la néo-zélandaise Tiny Ruins, qui bercera la salle d’une folk envoûtante et chaleureuse.

Rendez-vous, donc, à So’Pi (pour South Pigalle) les 16,17 et 18 octobre pour découvrir et re-découvrir un lieu de vie singulier et les futurs grands noms de demain.

Articles liés

Giovanni Mirabassi Trio, un pianiste de lumière au Sunset Sunside
Agenda
74 vues
Agenda
74 vues

Giovanni Mirabassi Trio, un pianiste de lumière au Sunset Sunside

Pianiste de lumière… Giovanni Mirabassi s’impose par un style très personnel où la richesse mélodique et rythmique se noue à l’inventivité de ses improvisations : une superbe logique interne y est à l’œuvre, qui mêle beauté, raffinement et subversion...

Claire Laffut : « la création, finalement, c’est un élan »
Musique
158 vues
Musique
158 vues

Claire Laffut : « la création, finalement, c’est un élan »

Le chant et la musique, mais aussi la peinture, le dessin, la direction artistique (de ses clips, notamment), etc. On ne compte plus les talents de Claire Laffut. Toutes ces disciplines, l’artiste de 25 ans les maîtrise aussi bien...

Petits crimes entre amis au Théâtre La Boussole
Agenda
72 vues
Agenda
72 vues

Petits crimes entre amis au Théâtre La Boussole

Un véritable ami, c’est celui qui nous aide… même quand on vient de tuer quelqu’un ! Du moins, c’est ce qu’on dit. Mais que se passe-t-il quand on essaie de vérifier ? Trois amis d’enfance vont passer une soirée...