0 Shares 874 Views

En octobre, une 10e bougie pour MaMA !

9 juillet 2019
874 Vues

Rendez-vous incontournable des passionnés et des professionnels de la musique, le MaMA Festival prend, chaque automne, ses quartiers à Pigalle, aux pieds de Montmartre.

À la fois festival et convention

Loin d’être un simple festival, le MaMA Festival est un événement ancré dans l’industrie musicale. C’est le lieu de rencontre entre professionnels, proposant des ateliers, showcases, apéros. C’est également l’occasion d’approfondir ses connaissances du milieu de la musique car le MaMA organise plus de 150 conférences. Par exemple, cette année, entre autres, seront soulevées les questions de la place des femmes dans la filière, de l’activisme chez les artistes, de la valeur du streaming ou encore le sponsoring des festivals.

Un festival axé sur la découverte artistique

Le MaMA Festival, c’est aussi une programmation à trois têtes pour dénicher les nouveaux talents. On y retrouve les lauréats du tremplin Inouïs du Printemps de Bourges : Calling Marian, Di#se et Silly Boy Blue et également d’autres artistes émergents français et internationaux tels que Lord Esperanza, Bandit Bandit, Corps ou encore Oscar Jerome. Éclectique, la programmation offre un parcours mobile dans les avenues de Pigalle, allant de la Machine du Moulin Rouge aux salles du Lycée Jacques Decour en passant par le Bus Palladium, Le Carmen ou encore les Trois Baudets, et auditif avec de l’électro et du jazz mais aussi du rock, de la pop et de l’urbain, plus présent cette année.

Comptant déjà une dizaine de noms très alléchants, le MaMA Festival se targue aujourd’hui d’en révéler 28 de plus ! Parmi eux, Hervé, étoile montante de la nouvelle scène française, voix de velours et synthé énergique, Molécule, qui présentera son nouveau live Acousmatic 360, véritable expérience pour les auditeurs plongés dans le noir complet, au cœur de la technologie de l’hyperréalisme immersif sonore, ou encore la Néo-Zélandaise Tiny Ruins, qui bercera la salle d’une folk envoûtante et chaleureuse.

Rendez-vous donc à So’Pi (pour South Pigalle) les 16, 17 et 18 octobre pour découvrir et redécouvrir un lieu de vie singulier et les futurs grands noms de demain.

Articles liés

“Avalanches”, le nouveau clip de Thelma
Agenda
80 vues

“Avalanches”, le nouveau clip de Thelma

Thelma, deux voix en fusion, brutes et sensuelles, scandent comme un chant de guerre et les humeurs capricieuses des jours. Les rythmes ont le pas lourd, les basses tonnent dans la poitrine et la posture est ambitieuse. Tout commence sur les bancs de l’école...

Les musiques de Picasso – La nouvelle exposition du Musée de la musique
Agenda
133 vues

Les musiques de Picasso – La nouvelle exposition du Musée de la musique

Des premières scènes de vie gitane aux joueurs de flûte des années 1970, en passant par les saltimbanques musiciens, les guitares cubistes, les collaborations avec les Ballets russes ou les bacchanales, cette exposition explore la dimension musicale de l’œuvre...

Les “Tête-à-Tête” des Filles de la Photo : des entretiens pratiques et stratégiques pour les femmes photographes
Agenda
125 vues

Les “Tête-à-Tête” des Filles de la Photo : des entretiens pratiques et stratégiques pour les femmes photographes

Témoin des disparités entre femmes et hommes photographes dans leurs parcours de reconnaissance, l’Observatoire de la Mixité nous a permis de constater que les femmes photographes candidatent moins dans les domaines où les processus de sélection sont informels, dans des...