0 Shares 847 Views

« It runs through me », l’ode à la musique de Tom Misch

Priscilia Adam 19 novembre 2018
847 Vues

© DR

Un an après la sortie de son album Geography, sorti en avril 2018, Tom Misch illustre son album aux sonorités jazz et disco avec des nuances de beats hip-hop, en mettant en vidéo le sublime morceau « It runs through me », véritable déclaration d’amour à la musique.

 

Retour aux sources

Couleur vert d’eau au plancher contrastante avec l’halo oranger des ampoules, le ton est déclaré : chill, ensoleillé et apaisant. Dans cette ambiance chaleureuse, seuls des musiciens habillent la vidéo. Un clip simple qui prend l’allure d’une jam session : un seul lieu et plusieurs plans afin de sublimer la pureté de la musique découlant d’une rencontre artistique improvisée.

L’univers est rétro et vintage, renforcé par l’encastrement de De La Soul dans un téléviseur des années 1960. Ainsi, le clip propose un véritable voyage temporel rappelant les anciens enregistrements des groupes de jazz avec toutes les valeurs que ce genre musical cherche à exprimer.

 

Une déclaration d’amour

Sûrement une façon pour Tom Misch de faire référence à l’une de ses plus grandes influences : le jazz de Cory Henry à Robert Glasper. Et par ce biais, de nous raconter son propre amour pour la musique, qui est naturel chez lui, qui coule « de source » pour revenir au champ lexical de la clarté de l’eau entendus sur le refrain.

Cette déclaration à la musique est annoncée dès le début de l’album, en intro du premier morceau « Before Paris », qui touche tous les mélomanes :

« If you’re starting to try to be a musician or artist […] You have to do this because you love it […] I mean, I go out to jam sessions, and I play, regardless of whether I’m getting a check or not […] you have to love this thing, man! You have to love it, and breathe it and, …, It’s, it’s your morning coffee, it’s your- it’s your food. That’s why you become an artist. Art is a mirror of society, you know… »

Traduction : Si tu essaies d’être un musicien ou un artiste […] Tu dois le faire parce que tu aimes ça. […] Ce que je veux dire, c’est que je vais dans des jams sessions, et je joue, sans me soucier d’avoir ou non un chèque à la fin. […] Tu dois adorer la musique, mec ! Tu dois l’adorer, et la respirer, et …C’est, c’est ton café le matin, c’est ton, c’est ta nourriture. C’est pour ça que tu deviens un artiste. L’art est le miroir de la société, tu sais ?

 

 

 

Tom Misch sera le 22 novembre au Casino de Paris avec l’envie irrépressible d’amener le groove et de faire danser la foule. A ne pas rater !

Priscilia Adam

Articles liés

Cannes 2019, épisode 2 : hors la vie
Cinéma
236 vues
Cinéma
236 vues

Cannes 2019, épisode 2 : hors la vie

C’est une année à zombie. Il y a les zombies de Jim Jarmusch (compétition), ceux d’Atlantique (compétition), ceux de Zombi Child (quinzaine des réalisateurs), ceux de Little Joe (compétition). Il y a toujours un sujet ou une idée récurrente...

« Les Serge, Gainsbourg point barre » :  stand up brillant
Spectacle
437 vues
Spectacle
437 vues

« Les Serge, Gainsbourg point barre » : stand up brillant

Après « Comme une pierre qui… » qui célébrait Bob Dylan au Studio de la Comédie-Française, Sébastien Pouderoux et Stéphane Varupenne remettent le couvert pour Serge Gainsbourg avec un spectacle formidable, en forme de stand-up musical et théâtral. Sur scène, guitares,...

Des ondes celtiques avec Mercedes Peón au Pan Piper
Agenda
56 vues
Agenda
56 vues

Des ondes celtiques avec Mercedes Peón au Pan Piper

Le Festival Interceltique de Lorient pose ses valises au Pan Piper dans le cadre du Paris Celtic Live pour une soirée spéciale autour de la Galice, à l’honneur de cette 49ème édition du festival breton. Mercedes Peón est une...