0 Shares 267 Views

Les Vêpres de la Vierge – Théâtre du Châtelet

20 janvier 2009
267 Vues
aff_vespros

Un chef-d’oeuvre de la musique sacrée revisité par un des plasticiens russes les plus en vue Oleg Kulik. Jean-Christophe Spinosi met son expérience du baroque au service d’une musique admirable et Oleg Kulik nous invite à une expérience nouvelle : son projet englobe à la fois l’espace de jeu et les spectateurs, transformant entièrement le théâtre, et plus seulement la scène, au service de la tension dramatique.

 

Les Vêpres de la Vierge de Monteverdi, un chef-d’œuvre de la musique sacrée, souvent comparée au Messie de Handel ou à la Passion selon saint Mathieu de Bach, revisité par un des plasticiens russes les plus en vue. Le monde contemporain et sa violence confronté au sacré.

Dédiées au pape Paul V, les Vêpres de la Vierge font partie d’un imposant recueil publié à Venise en 1610 sous le titre de « Messe à six voix dédiée à la très Sainte Vierge et Vêpres à chanter à plusieurs voix et quelques chants sacrés, œuvres propres aux chapelles et aux chambres des princes… »

Ample fresque humaniste et spirituelle écrite pour double chœur mixte , six solistes, orchestre et orgue avec basse continue, les Vêpres de la Vierge sont traitées avec tout le raffinement du stile nuevo de Monteverdi qui développe ce dualisme profane / religieux propre au baroque et s’oppose à l’écriture polyphonique traditionnelle de la messe contenue dans le recueil. L’étonnante théâtralité de l’œuvre résulte tant d’une mise en scène sonore recherchée que d’effets théâtraux exploitant le texte et la musique, se référant sans cesse à l’Orfeo (1607), comme si Monteverdi avait conçu sa première grande œuvre de musique sacrée comme réponse à son opéra.

La représentation proposée par le plasticien Oleg Kulik et le chef d’orchestre Jean- Christophe Spinosi pose la question éternelle du sens de l’Etre humain dans sa dimension sacrée et profane. Elle met en relief le conflit résultant des relations complexes de la tradition et de l’avant-garde par un travail sur l’espace, la lumière, la couleur, et le son qui intègre les musiciens et le chef d’orchestre comme acteurs principaux de la représentation.

Marie Torrès

Les Vêpres de la Vierge

Les 24, 27, 28 et 29 janvier à 20 h et le 25 janvier à 16 h.
Tarifs : de 10 euros à 90 euros.

Théâtre du Châtelet
Place du Châtelet
75001 Paris
M° Châtelet

www.chatelet-theatre.com

Articles liés

Festival Silhouette – Parc de la butte du Chapeau Rouge
Agenda
17 vues
Agenda
17 vues

Festival Silhouette – Parc de la butte du Chapeau Rouge

Créée en 2002, l’Association Silhouette regroupe des passionnés et des professionnels du cinéma qui œuvrent à la promotion du 7e art, plus précisément du format court. Depuis seize ans, cette mission prend forme avec le Festival Silhouette, un événement...

Découvrez Serndip – la nouvelle application de rencontres autour d’activités culturelles et de loisirs !
Agenda
43 vues
Agenda
43 vues

Découvrez Serndip – la nouvelle application de rencontres autour d’activités culturelles et de loisirs !

Découvrez Serndip et oubliez tout ce que vous croyiez savoir sur les apps de dating ! Et si le meilleur moyen de trouver l’Amour était de ne pas le chercher ? Enfin… pas vraiment ! Serndip est la première application...

The Vintage Furniture Popstore – Galerie Joseph
Agenda
30 vues
Agenda
30 vues

The Vintage Furniture Popstore – Galerie Joseph

Encouragée par ses expériences, la Galerie Joseph a décidé de pérenniser le concept The Vintage Furniture : plus de 600 pièces rétros et authentiques (Meubles, luminaires, décoration …) en provenance des pays scandinaves, proposés en popstore et en ligne jusqu’au 2 septembre. La...