0 Shares 483 Views

Malko : “Un bon moment sur une bonne musique, c’est tellement agréable”

Jade Schreiner 2 décembre 2022
483 Vues

Découverte de Malko ! Auteur et compositeur français talentueux qui a une grande volonté de faire découvrir sa passion, la musique.  

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Malik Bekhti, j’ai 29 ans et je suis originaire de Cherchell en Algérie. Nous sommes venus s’installer à Rouen, en Normandie, quand j’étais plus jeune.

Je suis très curieux et je m’intéresse à tout plein de chose, notamment la musique, et je me suis vraiment retrouvé dans la composition musicale ainsi que dans l’écriture de texte. Je joue de plusieurs instruments comme le piano, le violon, la batterie. Mon instrument de prédilection est la guitare que j’ai commencé dès mon plus jeune âge et que je n’ai jamais lâché.

Comment en es-tu arrivé à être musicien ? 

D’aussi loin que je m’en souvienne, je suis devenu musicien depuis mon enfance. Ma famille baigne dans l’art en général : je suis entouré de peintres, de musiciens, de photographes, ça pousse forcément à avoir une vision du monde qui te pousse à en faire une production artistique, pour ma part musicale.

Quel est ta méthode de travail ? 

Je travaille de manière qui semble désordonnée, mais qui est très ordonnée pour moi (rire). Je ne me bride pas, quand l’inspiration vient, je note et je fais des maquettes chez moi ou encore chez des amis musiciens. Ça peut venir à n’importe quelle heure, à n’importe quel moment, du coup, j’enregistre une idée de topline, un texte et si je peux le faire directement, je m’installe et c’est parti !

Une musique préférée ? 

Une musique, je ne saurais pas dire vraiment, mais l’œuvre d’Ennio Morricone fait partie de mes classiques, c’est un musicien et un créateur de génie. Il me rappelle les westerns spaghetti que je regardais quand j’étais jeune.

 

Comment souhaites-tu évoluer dans la musique ? 

J’espère évoluer le plus loin possible pour être honnête ! Aussi bien auprès du public, mais aussi auprès d’autres artistes. L’un et l’autre apporte beaucoup. J’ai déjà collaboré avec des artistes en tant que beatmaker et parolier, mais je tends aussi à faire des featurings.

Ta collaboration de rêve ?

J’aurais adoré travailler avec les Daft Punk. Ils ont amené quelque chose d’inconnu. Le mélange de l’ordinateur et de l’instrument live ; je me souviens quand le premier album est sorti m’être dit “ils n’ont pas juste samplé ou quoi, ils ont remixé ce sample qui donne quelque chose d’unique” et ça, c’est incroyable ! Je pense qu’ils m’auraient beaucoup apporté et qui sait, j’aurais pu leur apporter un peu aussi !

Qu’espères-tu apporter à ton public lorsque tu sors un morceau ? 

Pour commencer, du plaisir, c’est le but numéro un, un bon moment sur une bonne musique, c’est tellement agréable. Sûrement leur permettre de découvrir d’autres genres de musique aussi, via mon univers en général.

Quelles sont tes influences musicales ?

J’ai eu la chance de beaucoup voyager et d’avoir pu découvrir beaucoup de style musicaux lors de mes voyages, de façons de jouer de différents instruments, c’est très inspirant ! Je dirai que je suis toujours à la recherche de nouvelles choses et je les trouve en m’intéressant à tous les styles musicaux. Vraiment. Que ce soit les musiques actuelles, ou plus ancestrales, traditionnelles mêmes, je puise toujours beaucoup d’idées dans les différents mouvements musicaux.

Comment vois-tu le fait que certains musiciens se cantonnent à un “genre” spécifique ?

Le fait que d’autres artistes se cantonnent à un seul style de musique est compréhensible. Je pense que cela permet de l’explorer au maximum, de le maîtriser et ça peut fidéliser un public. Même si pour ma part je touche-à-tout, je comprends aussi cette vision des choses.

Quel sont tes projets à venir sur du court et du long terme ? 

Pour le court terme, beaucoup de choses se précisent. Un EP est en cours de création, qui mêle toutes mes inspirations musicales, notamment urbaines. À côté de ça, j’ai aussi des collaborations en cours. Pour le long terme, un album, des scènes aussi, et enchaîner tout ça.

Propos recueillis par Jade Schreiner

Articles liés

Christina Rosmini dévoile “La Louve”, un premier extrait de son nouvel album “INTI” prévu pour mars
Agenda
39 vues

Christina Rosmini dévoile “La Louve”, un premier extrait de son nouvel album “INTI” prévu pour mars

Entre chanson française, flamenco, musique orientale et musique latine, Christina Rosmini a construit depuis le début de sa carrière un univers artistique affirmé, affranchi des repères musicaux traditionnels. A travers ses créations, nourries d’une forte identité méditerranéenne, elle nous...

Le duo canadien DVSN en concert le 31 janvier au Bataclan
Agenda
65 vues

Le duo canadien DVSN en concert le 31 janvier au Bataclan

Cinq ans après son dernier passage en France, le duo canadien de RnB, DVSN, est de retour à Paris sur la scène du Bataclan le 31 janvier prochain. Composé du chanteur Daniel Daley et du compositeur Nineteen85, DVSN s’est...

Cédric Fernandez mélange l’improvisation et la mémoire dans “L’Expérience inoubliable”
Spectacle
83 vues

Cédric Fernandez mélange l’improvisation et la mémoire dans “L’Expérience inoubliable”

Depuis environ 10 ans, Cédric Fernandez émerveille le public du monde entier avec son spectacle L’Expérience inoubliable, une performance mélangeant l’improvisation théâtrale et la mémoire. L’improvisateur nous raconte son parcours atypique fait de rencontres, de rires et de voyages....