0 Shares 881 Views

Qui était Lil Peep ?

En novembre 2017 disparaissait le pionnier de l’émo rap Gustav Elijah Ahr à la suite d’une overdose. Qui était-il ? Qu’est-ce qui a fait son succès ? Pourquoi était-il si singulier ? Quel mystère plane autour de sa mort ?

L’ascension

Lil Peep, surnommé Gus par son entourage, débute sa carrière très jeune, notamment grâce aux célèbres “Cry Baby” et “Hellboy” en 2016. Gus était un garçon très simple, humain, humble et solaire, bien que torturé. Déjà très jeune, il met à profit sa créativité naturelle et développe une ambition affirmée qui le conduira à conquérir le monde musical.

Il puise sa force artistique dans ses tourments psychologiques et sa vision du monde pour produire des textes percutants. Identifiable par sa voix suave et perçante, son style inspiré de l’univers gothique mêlé à celui du Hip-Hop, ses tatouages sur le visage et ses cheveux colorés, Lil Peep se veut être un véritable outsider qui a tout pour briller et se démarquer. “Petit blanc parmi les noirs du milieu du rap américain”, il assoie sa réputation sans grande difficulté, comme le fait remarquer le rappeur Juicy J dans le documentaire “Lil Peep : Everybody’s Everything” sur Netflix qui lui rend hommage. L’ancien membre du GothBoiClique enflamme les salles de concert partout où il se produit, notamment avec le son “Witchblades”.

La descente aux enfers

Malheureusement, Gus se retrouve rapidement victime de son fulgurant succès et sombre dans la drogue, ce qui enclenchera le début de la fin de sa vie. Il était assez rongé par les substances qu’il consommait, ce qui l’a vraisemblablement conduit à la mort. C’est dans son tour bus, à l’âge de 21 ans, que ce triste événement arriva. La véritable raison qui a causé sa mort reste encore obscure : était-ce réellement une mort accidentelle ? Une personne malintentionnée de son entourage aurait-elle voulu lui causer du tort, et même le supprimer ? La brutalité de sa disparition provoqua inévitablement la désolation de ses proches pour qui il était une source d’inspiration. Le 15 novembre 2017, la scène de l’émo rap perdait son précurseur.

Lil Peep aura marqué toute une génération d’artistes émergents, mais aussi toute une génération de jeunes qui se sont identifiés à lui, qui se sont reconnus à travers ses textes. Prônant la différence et la singularité, le jeune rappeur aura aidé beaucoup de personnes à s’affirmer.

Propos de Amélie Garruchet

Articles liés

Anthropologic – Le nouveau solo show de Murmure à Los Angeles
Agenda
99 vues

Anthropologic – Le nouveau solo show de Murmure à Los Angeles

La nouvelle exposition de Murmure à la galerie Avenue des Arts de Los Angeles, intitulée Anthropologic et visible jusqu’au 16 octobre prochain, questionne les enjeux environnementaux et sociétaux que posent la logique consumériste humaine au détriment de notre planète....

Le Festi’Val de Marne revient en octobre pour sa 35e édition
Agenda
94 vues

Le Festi’Val de Marne revient en octobre pour sa 35e édition

Des artistes de toutes générations, des découvertes, des créations : pour sa 35e édition, le Festi’Val de Marne continue de mettre à l’honneur la chanson sous toutes ses formes, réouvrant du 1er au 23 octobre les portes des salles...

Découvrez les nommés du Prix Marcel Duchamp 2021 au Centre Pompidou à partir du 6 octobre
Agenda
109 vues

Découvrez les nommés du Prix Marcel Duchamp 2021 au Centre Pompidou à partir du 6 octobre

Du 6 octobre 2021 au 3 janvier 2022, le Centre Pompidou accueille la 21e édition du Prix Marcel Duchamp et présente les œuvres et installations des quatre artistes nommés le 7 janvier dernier. Choisi par un jury international, le...