0 Shares 1005 Views

Ce week-end à Paris… du 24 au 26 janvier

24 janvier 2020
1005 Vues

Il fait froid, certes, mais hors de question de rester sous la couette ! Sortez et engouffrez-vous dans des salles claires ou même obscures. Artistik Rezo vous accompagne pour passer un week-end riche en sorties et en culture.

Vendredi 24 janvier

Commencez bien le week-end et laissez-vous séduire par Dom Juan…

Fardé de blanc, les cheveux rouges, Jean Lambert-wild nous entraîne dans la réinterprétation audacieuse de Dom Juan, un mythe à la croisée des styles et des générations. Mêlant musiciens, comédiens aguerris et jeunes artistes issus de l’Académie de l’Union, une recomposition libre et pleine d’humour d’un classique décidément inépuisable, à découvrir au théâtre de la Cité Internationale.

Un vendredi soir au son du piano et de Franz Liszt à la Seine Musicale

Spécialiste de Franz Liszt, Roger Muraro a le feu sacré dès qu’il s’agit d’interpréter le répertoire de ce grand romantique. En deux concerts, il nous offre une soirée exceptionnelle dédiée aux Années de pèlerinage. Avec ce cycle de trois cahiers composés sur quarante ans, Liszt retrace en musique ses impressions nées de voyages en Italie et en Suisse. Un monument du répertoire pianistique où alternent lyrisme et dépouillement.


Samedi 25 janvier

Rendez-vous de bon matin au Centre Wallonie-Bruxelles

Venez découvrir la nouvelle exposition Démons et Merveilles (Critique de la raison pure) par Olivier et Quentin Smolders. une vision croisée, plurielle et iconoclaste de ces deux parcours d’artistes. Il s’agira d’une sorte de gai savoir, à partir des imaginaires déployés par les œuvres elles-mêmes. Des gravures, peintures, collages et objets insolites côtoieront des images des films, des photographies de tournage et des projections sur écran.

Si vous êtes du côté de Saint-Denis, ne loupez pas l’édition #8 du Mur 93

Le Mur 93 accueille l’artiste Lek pour le mur n°8 qui verra un sacré quintet performer ensemble au cœur de la ville avec une nouvelle fresque face à la halle du marché. Lek invite les artistes Berthet One, Sowat, Kraken et Tcheko. Lek est un acteur majeur et historique du graffiti français et depuis quelque temps résident de l’Orfèvrerie Christofle et voisin d’atelier, il était tout naturel pour nous de l’inviter. De 11h à 18h.

Pour les amateurs de cinéma et les fans de Michel Gondry

Direction le cinéma Le Brady dans le 10e arrondissement pour un marathon du réalisateur Michel Gondry. Au programme trois de ces films phares à revoir ou à découvrir : The We and The I (13h30), Eternal Sunshine of the Spotless Mind (15h40) et La Science des Rêves (17h40). Chaque film est au tarif unique de 5,50 €, le marathon complet est à 16,50 €.

Et pour les amateurs de théâtre et de Van Gogh… Trop de jaune

Rendez-vous au Studio Hébertot où la dramaturge et metteur en scène, Orianne Moretti autopsie le mythe Vincent van Gogh au seuil de la mort et… nous en fait voir de toutes couleurs ! S’appuyant sur un texte au scalpel signé Emmanuel Fandre, elle erre sur des terres dramaturgiques singulières avec l’aide d’une solide équipe de comédiens prête à briser les lignes pour dégoupiller un huis clos fantasmé et burlesque.


Dimanche 26 janvier

Un réveil jazzy bercé par les flots de la Seine sur la péniche Le Marcounet

Le Quartet “Formule Bop” du pianiste Gilles Seemann vous plongera dans l’univers du jazz des années 50/60 dont l’esthétique sonore “Blue Note” est toujours bien vivante aujourd’hui. Pour ce concert/brunch sur le Marcounet, le chanteur et trompettiste Ronald Baker mettra à l’honneur les thèmes les plus représentatifs de la période jazz-swing et BeBop grâce à son timbre chaleureux et ses talents d’improvisateur. À 12h, entrée libre, réservation conseillée.

Le Paradoxe sur le comédien, du théâtre à La croisée des chemins

Diderot a personnellement consacré la majeure partie de son activité à l’art dramatique. Pour lui, le théâtre ne saurait être pure délectation. C’est un art qui prend sa part dans le grand mouvement expressif, critique et novateur. Sa thèse est un paradoxe : on pourrait croire que le meilleur comédien est celui qui met le plus de lui-même dans ce qu’il joue, celui qui joue ” de sensibilité “. En fait, c’est tout le contraire : le grand acteur est celui qui joue de sang-froid. Un dialogue brillant, un véritable traité de l’acteur et du théâtre.

Le film du dimanche soir : Le photographe du réalisateur indien Ritesh Batra

Rafi, modeste photographe, fait la rencontre d’une muse improbable, Miloni, jeune femme issue de la classe moyenne de Bombay. Quand la grand-mère du garçon débarque, en pressant son petit-fils de se marier, Miloni accepte de se faire passer pour la petite amie de Rafi. Peu à peu, ce qui n’était jusque-là qu’un jeu se confond avec la réalité…


Pour accompagner ce week-end en musique

Ce week-end, nous vous proposons de découvrir, si ce n’est pas déjà fait, le groupe June & The Jones. Leur nouveau clip Square the Circle vient de sortir. Ce titre s’est nourri de l’expérience de la scène acquise par le trio. Le dialogue entre les instruments vintage, les productions électroniques et les guitares laissent toute la place à la voix d’Alice. Mixé par Robin Leduc, Square the Circle montre que les trois frères et sœur de June & the Jones ont trouvé la formule parfaite avec leur pop mélodique aux rythmiques entraînantes. Si vous aimez, ils seront en concert le 29 janvier aux Étoiles.


Très bon week-end à tous !

 

Articles liés

Fritzi, un film d’animation Ralf Kukula et Matthias Bruhn au cinéma le 4 novembre
Agenda
81 vues

Fritzi, un film d’animation Ralf Kukula et Matthias Bruhn au cinéma le 4 novembre

Leipzig, Allemagne de l’Est, 1989. Pendant l’été, Sophie, la meilleure amie de Fritzi part en vacances en lui confiant son chien adoré, Sputnik. À la rentrée des classes, Sophie est absente et sa famille a disparu… Avec Sputnik, Fritzi...

“Perte” avec Ruthy Scetbon à La Scala
Agenda
150 vues

“Perte” avec Ruthy Scetbon à La Scala

La femme de ménage du théâtre fait son travail, seule, comme tous les jours. Telle une servante de théâtre, elle est celle qui est là quand il n’y a personne d’autre. Ce jour-là, elle découvre le public présent dans...

Just a Story From America, les mémoires d’Elliott Murphy en librairie le 5 novembre
Agenda
214 vues

Just a Story From America, les mémoires d’Elliott Murphy en librairie le 5 novembre

Just a Story From America, Mémoires ou la vie d’Elliott Murphy racontée par lui-même. L’homme que l’on a surnommé le nouveau Dylan nous emmène dans le New York des années soixante dix comme dans le monde du rock, aux...