0 Shares 197 Views

Exposition sur la magie au Magic Wip de la Villette

Sarah Meneghello 23 janvier 2019
197 Vues
Magic-Wip-Villette-CNAC

Magic Wip Saison#2 se poursuit à la Villette jusqu’au 11 mars. Dans le hall, une modeste exposition livre de précieuses informations sur cet art populaire en pleine mutation.

Le Centre de recherche et ressources du CNAC (centre national des arts du cirque de Châlons-en-Champagne) a mis à disposition des panneaux qui retracent les grandes évolutions, depuis les origines jusqu’à aujourd’hui, présentent les grandes figures et les principaux ouvrages.

L’historien Pascal Jacob y rappelle que la magie a d’abord été une source d’enchantement pour conjurer les mystères. Les croyances dans les pouvoirs du surnaturel ont reculé, à mesure que progressaient les sciences. Du cabinet de curiosités aux expériences du 19e siècle, les expériences se sont diversifiées pour entretenir le pouvoir de divination et exploiter le goût des fables et des histoires. Et pas seulement dans les théâtres d’ombres, les foires ou les cabarets !

Revisités à la lumière de certains touche-à-tout, les tours les plus classiques sont devenus modernes. La magie s’est aussi acoquinée avec les nouvelles technologies. En fait, pour réaliser des tours de plus en plus sophistiqués, les créateurs se saisissent de toutes les inventions et peuvent recourir à des ingénieurs pour fabriquer des dispositifs spéciaux, même si les magiciens sont un peu beaucoup bricoleurs.

Monstres-Etienne-Saglio

“Monstres” d’Étienne Saglio © DR

Quant à Raffaële De Ritis, autre contributeur, il nous présente quelques grands magiciens, parmi lesquels David Copperfield, star internationale, Arturo Brachetti, l’homme aux mille visages, ou encore Philippe Genty, génial arpenteur de songes et maître en symboles.

Enfin, la magie nouvelle est présentée dans sa diversité. À ce jour, le mouvement d’art contemporain ne rassemble pas moins d’une centaine d’artistes dans le monde. Initié en 2002 par Clément Debailleul, Raphaël Navarro (qui signe d’ailleurs le texte de présentation) et Valentine Losseau, au sein de la compagnie 14 :20, il comprend un répertoire d’auteurs variés. Ceux-ci puisent leur inspirations dans de nombreuses disciplines (théâtre, danse, marionnettes, arts numériques…), mais créent un langage à part entière, avec des esthétiques variées. Le point commun : les sens détournés du réel dans une dramaturgie savamment construite.

Sarah Meneghello

Articles liés

Giovanni Mirabassi Trio, un pianiste de lumière au Sunset Sunside
Agenda
74 vues
Agenda
74 vues

Giovanni Mirabassi Trio, un pianiste de lumière au Sunset Sunside

Pianiste de lumière… Giovanni Mirabassi s’impose par un style très personnel où la richesse mélodique et rythmique se noue à l’inventivité de ses improvisations : une superbe logique interne y est à l’œuvre, qui mêle beauté, raffinement et subversion...

Claire Laffut : « la création, finalement, c’est un élan »
Musique
158 vues
Musique
158 vues

Claire Laffut : « la création, finalement, c’est un élan »

Le chant et la musique, mais aussi la peinture, le dessin, la direction artistique (de ses clips, notamment), etc. On ne compte plus les talents de Claire Laffut. Toutes ces disciplines, l’artiste de 25 ans les maîtrise aussi bien...

Petits crimes entre amis au Théâtre La Boussole
Agenda
72 vues
Agenda
72 vues

Petits crimes entre amis au Théâtre La Boussole

Un véritable ami, c’est celui qui nous aide… même quand on vient de tuer quelqu’un ! Du moins, c’est ce qu’on dit. Mais que se passe-t-il quand on essaie de vérifier ? Trois amis d’enfance vont passer une soirée...