0 Shares 280 Views

Rencontre avec Frédéric Chinzi, metteur en scène et comédien de l’association du Théâtre du Carton Pâte à Eysines

Julie Martin 25 janvier 2023
280 Vues

Frédéric Chinzi

Depuis de nombreuses années, Frédéric Chinzi, met tout en œuvre pour monter des spectacles de qualité, autour de thèmes différents, avec ses élèves, petits ou grands.

Comment décrirais-tu ton métier ? 

Quand on parle de mise en scène ; il s’agit simplement d’appuyer le propos de l’auteur dans l’espace, de trouver la symbolique non verbale de manière à consolider sa ligne dramaturgique dans un contexte choisi. La mise en scène s’appuie sur deux axes, qui selon moi, sont indispensables à sa pertinence : la direction de jeu des artistes et la scénographie. Je suis également comédien, totalement complémentaire à la mise en scène où je trouve un champ de liberté, de lâcher prise mais où je me sens aussi comme un instrument de musique qui doit servir la partition dans la plus grande justesse.

Mettre en scène un spectacle, c’est compliqué ?

Il est nécessaire de comprendre le message de l’auteur, de clarifier la ligne dramaturgique de la pièce, tout en digérant le texte, pour se l’approprier et pouvoir créer sa propre traduction du propos, sans le dénaturer. La mise en scène globale découle de cette analyse préalable. Parfois tout coule de source, parfois non…

“Rallumons les étoiles”, création tout public du TCP avec Frédéric Chinzi, Matthieu Dumas, Laurent Eyquem, Fanny Parra

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ce métier ?

Je dirais que ce qui m’anime avant tout, c’est le contact humain, qu’il soit direct avec les collaborateurs du projet (auteur, artistes et techniciens) ou indirect avec le public. Essayer de se retrouver sur cette partition commune et de s’accorder pour jouer la pièce la plus juste et la plus harmonieuse, en apportant, chacun dans notre domaine, notre touche personnelle qui la rendra unique. La plus belle des récompenses est de voir briller les yeux des spectateurs à la fin du spectacle, car je me sens comme un commandant de bord lors d’un voyage immobile, un assistant d’évasion hors du quotidien, le temps d’un spectacle.

Pourrais-tu expliquer les avantages et inconvénients à être metteur en scène ?

Évoluer dans un domaine artistique et culturel est en soi le plus beau des privilèges. Il est difficile de qualifier les avantages car c’est un choix de passionné qui agit en connaissance de cause. Un avantage, certainement, c’est le sentiment de liberté au quotidien, de ne pas être dans un métier “alimentaire”. Mais je suppose que c’est commun à tous ceux qui ont trouvé leur voie. Les inconvénients se résument à la précarité de notre statut, professionnelle comme sociétale et la difficulté d’orientation car la formation professionnelle et le formatage ne sont parfois pas très éloignés et le formatage c’est l’antithèse de notre métier.

Quelle est la principale qualité à avoir pour exercer ce métier ?

L’humilité sans aucun doute, avec tout ce qui en découle mais en conservant une bonne dose de confiance en soi.

Quel est ton parcours ? Qu’est-ce qui t’a fait aimer le théâtre ? 

Comme Obélix, je suis tombé dans le théâtre petit, à 7 ans. Être sur scène et jouer a toujours été une évidence, un espace de liberté, un lieu de vibration intense. J’ai eu peu de soutien dans ma scolarité et dans ma famille et je me suis fait une raison mais après 5 ans loin des planches, à 23 ans c’est le théâtre qui m’a rattrapé. J’ai évolué dans le milieu associatif amateur pendant 5 ans de plus, découvrant la mise en scène, puis j’ai achevé une formation de terrain. J’ai découvert une réelle passion pour passer le relai, transmettre ma passion à travers la mise en scène et la direction de jeu qu’il serait plus approprié pour moi d’appeler l’orientation de jeu : j’indique le chemin, et le comédien garde sa liberté de mouvement dessus.

Vous pouvez retrouver toutes les informations de l’association sur le site Internet et sur leur compte Facebook

Association du Théâtre du Carton Pâte

Propos recueillis par Julie Martin

Articles liés

Vous avez aimé “La casa de papel” ? Alors retrouvez “El Professor” à l’Alhambra
Agenda
93 vues

Vous avez aimé “La casa de papel” ? Alors retrouvez “El Professor” à l’Alhambra

Un braquage entre amis ou en famille ça vous tente ? Une expérience immersive inédite, pour mettre son plan à exécution, El Profesor proposera de vous recruter. Du rire aux larmes, vous passerez par différentes étapes et dans différents...

Sobanova Dance Awards 2023 : ouverture des candidatures de la 7e édition
Agenda
86 vues

Sobanova Dance Awards 2023 : ouverture des candidatures de la 7e édition

Alors qu’Amalia Salle, lauréate 2021, vient de présenter sa création “Affranchies” au Festival Suresnes Cités Danse, Sophie Amri et Barbara van Huffel, fondatrices de l’association Sobanova, lancent les candidatures pour la 7e édition de leur concours de jeunes chorégraphes...

“Roméo & Juliette” repris par la Compagnie Raymond Acquaviva sur la scène du Lucernaire
Agenda
138 vues

“Roméo & Juliette” repris par la Compagnie Raymond Acquaviva sur la scène du Lucernaire

Une pièce planétairement connue, sans doute la plus célèbre, dont l’amour est le centre et qui fut déclinée de multiples façons depuis sa création en 1597. Roméo aime Juliette qui aime Roméo, mais la haine de leurs deux familles...