0 Shares 362 Views

“Vive demain !” Michèle Bernier au Théâtre des Variétés et en tournée, une pépite d’humour et d’intelligence

Patrick DuCome 9 avril 2019
362 Vues

© Manuelle Toussaint

La seule chose qui importe, c’est le futur, nous dit Michèle Bernier. C’est lui que nous allons vivre et c’est lui qui va nous surprendre. Ainsi lance-t-elle ce cri “Vive demain !”, une façon pour elle de ne pas se lamenter sur la morosité ambiante. Son seule-en-scène décoiffant nous emporte dans ses intimes convictions, à commencer par son refus d’entendre les rengaines du style “c’était mieux avant” ou “quand j’étais jeune…” ou encore “ça va être terrible pour nos enfants !”. Rires, chansons, autodérision, le sujet cependant va beaucoup plus loin que ce à quoi on pourrait s’attendre…

“Notre moteur pour ce nouveau spectacle a été de commencer par rejeter tout ce qui nous agace : les regrets qu’on entend partout et qui ne servent à rien sur le passé qui serait mieux”, nous explique Marie-Pascale Osterrieth, comparse de toujours de Michèle Bernier, co-auteur avec elle et metteur en scène. “Ce qui nous oblige à réagir ? Ce sont nos enfants et maintenant nos petits-enfants. Ils nous forcent à regarder vers le futur, le leur. Ils nous sauvent de la nostalgie. Quelle sera leur vie dans 10, 20 ou 50 ans ?”

Michèle Bernier, avec son humour enlevé, nous rassure parce qu’elle nous conforte dans nos convictions que la course aux nouveaux besoins est vaine. Elle défend bec et ongles le progrès pour la libération des êtres, les femmes en particulier, et combat la bêtise. Elle dénonce le gaspillage inutile des ressources et les dommages collatéraux que crée le libéralisme débridé.

On notera avec délectation l’utilisation des procédés vidéo via les écrans en triptyque dont le cyclo central de grande pureté. On appréciera les décors et les images de Pierre-François Limbosch (dont on retient le beau Novecento avec André Dussollier au Théâtre de la Porte Saint-Martin) et le bain de lumières de Laurent Castaingt, nommé trois fois aux Molières pour la meilleure lumière.

Défendre la nature sans s’opposer au progrès

Vive demain ! est un spectacle drôle, rythmé et très sympathique. Michèle Bernier colle parfaitement à l’actualité : celle qui montre une France traversée par la prise de conscience des uns, gilets jaunes en tête, et des autres, jeunes et moins jeunes qui se mobilisent pour le climat.

La comédienne met du relief dans tout ce qu’elle fait. Elle nous offre son beau talent de chanteuse de variétés dans un seule-en-scène mêlant théâtre et comédie musicale. Que recherchent les critiques dramatiques sinon la personnalité ? Michèle Bernier en a. Elle ne fait pas de la reproduction comme en font quelques humoristes lourdauds qui pompent les uns sur les autres.

Dans cette écriture du duo Osterrieth et Bernier se retrouve le désir de suivre une trame créatrice qui s’appuie sur les ressorts de la comédie et de la chanson et qui va chercher dans le terreau de la société cette terre glaise du bon sens qui défend la nature sans s’opposer au progrès.

Comédie et chanson

“L’invention de la roue est le premier acte de la libération de la femme que l’homme tirait par les cheveux pour qu’elle avance !” Aujourd’hui, elle roule en Clio ou à bicyclette, à trottinette ou en patins. La machine à laver en a sorti de nombreuses de l’esclavage. On se pose la question : est-ce un si bon souvenir que le “Paic vaisselle” ou le “Génie sans bouillir” et autres lessives ?

La comédienne nous renvoie à nos clichés. Elle évoque pour nous quelques-uns de ses propres souvenirs de famille assez émouvants et nous offre son regard sur la vie, en franc rire et en chanson.

© Céline Nieszawer

Michèle Bernier mérite vraiment sa nomination pour le Molière de l’Humour 2019. Elle est extrêmement sympathique, elle aime son public qui le lui rend bien. “Je voudrais continuer pour rester avec vous plus longtemps”, confie-t-elle au moment des saluts.

“Et nous donc…”

Les applaudissements font le reste.

Patrick DuCome

En tournée de novembre 2019 à avril 2020 dans toute la France, la Belgique et la Suisse

Articles liés

Un tramway à Jérusalem – Le nouveau film d’Amos Gitaï sort en salles le 24 avril
Agenda
13 vues
Agenda
13 vues

Un tramway à Jérusalem – Le nouveau film d’Amos Gitaï sort en salles le 24 avril

À Jérusalem, le tramway relie plusieurs quartiers, d’est en ouest, en enregistrant leur variété et leurs différences… Cette comédie regarde avec humour des moments de la vie quotidienne de quelques passagers, de brèves rencontres qui se produisent au fil...

l’adieu à la nuit – Un film de André Téchiné avec Catherine Deneuve en salle le 24 avril
Agenda
19 vues
Agenda
19 vues

l’adieu à la nuit – Un film de André Téchiné avec Catherine Deneuve en salle le 24 avril

Muriel est folle de joie de voir Alex, son petit-fils, qui vient passer quelques jours chez elle avant de partir vivre au Canada.  Intriguée par son comportement, elle découvre bientôt qu’il lui a menti. Alex se prépare à une...

Mais vous êtes fous – Un film avec Pio Marmaï au cinéma le 24 avril
Agenda
20 vues
Agenda
20 vues

Mais vous êtes fous – Un film avec Pio Marmaï au cinéma le 24 avril

Roman aime Camille, autant qu’il aime ses deux filles. Mais il cache à tous un grave problème d’addiction, qui pourrait mettre en péril ce qu’il a de plus cher. L’amour a-t-il une chance quand la confiance est rompue? [Source...