0 Shares 773 Views

93/75 Jump Street – Street Poppies

Agathe Louis 6 février 2018
773 Vues

RoxaneStroobant©2017

Créée en 2014 par Roxane Stroobant, STREET POPPIES est une association d’intérêt général qui favorise la rencontre entre les artistes professionnels et les publics amateurs.

Et plus particulièrement, à destination de publics défavorisés rencontrant des difficultés d’ordre familial, social, identitaire, voire en situation d’exclusion et éloignés de la culture. En vue de réaliser un projet artistique commun. L’association privilégie une approche pédagogique et novatrice par le dialogue visuel et l’expression.

Les P’tits Bouts de Paris/75 Jump Street est une initiative de l’artiste Roxane Stroobant. Ce projet a une double vocation, à la fois pédagogique et artistique. 93/75 Jump Street s’inscrit dans le prolongement de cette première série avec la complicité des structures de la Fondation Jeunesse Feu Vert 93. Il s’agit d’accompagner enfants et adolescents en difficulté vers l’appropriation du patrimoine parisien sous la forme d’ateliers collectifs et individuels. Partant d’un même cliché photographique d’espaces urbains qu’ils se réapproprient ensuite, les jeunes s’expriment librement par diverses techniques proposées par l’artiste, et offrent un regard neuf sur l’identité de leur quartier. Cet échange leur permet de s’écouter, se découvrir, se re-découvrir et gagner confiance en eux, pour mieux appréhender le monde et l’avenir. Grâce à différents procédés, l’artiste apporte sa touche personnelle pour finaliser l’oeuvre. Ainsi, deux approches sont proposées afin d’offrir au spectateur une nouvelle expérience de la ville.

Roxane Stroobant

Roxane est une jeune artiste plasticienne, ambitieuse et engagée dans les causes touchants les enfants, les jeunes, les femmes ainsi que les diverses cultures au sein de notre société. Diplômée des Beaux-Arts de Liège en 2007, elle quitte son pays d’origine en 2008 pour intégrer la scène artistique parisienne. Au cours de l’année 2010, elle réalise sa première exposition au Square Edouard VII, L’Art de la manière. Sa deuxième, San Francisco On My Road, se déroule à la galerie Immix en décembre 2011. La même année, elle organise une première exposition de son projet Les P’tits Bouts de Paris à la Mairie du 18e arrondissement. En mai 2012, elle expose au Crazy Horse. Puis en juillet 2013 sur les Champs-Elysées. En 2014, elle crée l’association d’intérêt général Street Poppies, et participe notamment à l’inauguration de la Maison d’Accueil Eleanor Roosevelt (MAE, Paris 20e) en janvier de la même année où elle reçoit le prix Cap’Com pour son projet Fragments. Le Moulin Rouge la sollicite au même moment pour réaliser une création originale à l’occasion de ses voeux en 2015. Elle réalise par la suite une performance avec ses « élèves » aux Arènes de Lutèce ainsi que sur la place de la République en octobre 2015. Ses oeuvres ont également investi la galerie 59 Rivoli ainsi que le siège de France Télévisions en 2016.

Pour plus d’informations sur le projet, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur Roxane Stroobant, cliquez ici.

[Source : dossier de presse]

Articles liés

Sorties ciné – Mai 2018
Agenda
86 vues
Agenda
86 vues

Sorties ciné – Mai 2018

Quels sont les films qui sortent en mai dans les salles obscures ? De nombreuses bonnes surprises sont à l’affiche ! Des films pour se faire plaisir, se détendre, passer un bon moment entre amis ou en amoureux … Mercredi 2 mai : Rampage – Hors de contrôle, de Brad Peyton – Avec Dwayne Johnson, […]

Eco-Festival Terres du Son à MONTS – DOMAINE DE CANDÉ
Agenda
36 vues
Agenda
36 vues

Eco-Festival Terres du Son à MONTS – DOMAINE DE CANDÉ

Un laboratoire d’expérimentation pour le développement durable à 3h de Paris.  Depuis près de dix ans, Terres du Son invite petits et grands à vivre l’expérience d’un éco-festival rythmé par des découvertes artistiques, des valeurs partagées et une ambiance conviviale. Véritable laboratoire d’expérimentation pour le développement durable en Région Centre-Val de Loire, Terres du Son […]

Georges Wolinski – Palais de Tokyo
Agenda
42 vues
Agenda
42 vues

Georges Wolinski – Palais de Tokyo

« Il faudrait nationaliser le bonheur ». Georges Wolinski L’hommage rendu à Georges Wolinski, en écho aux thèmes de la saison Discorde, s’intéresse aux discordes intérieures, à ces interrogations, ces voix intimes qui libèrent pensées et désirs contradictoires.L’exposition réunit des oeuvres dépeignant le sort et les sentiments d’un artiste fin observateur des dérèglements et des […]