0 Shares 430 Views

Atelier Dugrip-Picard-Jacomet : un savoir-faire ancien

20 décembre 2017
430 Vues

© Atelier Dugrip-Picard-Jacomet

Installé à Sète, l’atelier Dugrip-Picard- Jacomet s’inscrit dans la pure tradition de l’édition et de l’imprimerie d’art.

En 1910, Daniel Jacomet prend la suite d’André Marty, éditeur de Toulouse-Lautrec. Pendant 50 ans, il imprimera les plus grands artistes de l’art moderne, Picasso, Braque, Miró, Chagall, et leurs plus beaux albums, Les Bleus de Barcelone, Constellations… Ses fils, André et Pierre, prendront sa suite. En 1986, Bruno Jacomet, fils d’André, leur succède. Il développe l’estampe originale au pochoir et fait acquérir à cette technique une reconnaissance égale à celle de procédés tels que la lithographie.

© Atelier Dugrip-Picard-Jacomet

Pour et avec les artistes

Spécialisé dans la gravure sur bois tirée sur presse typographique et l’impression au pochoir, l’atelier travaille pour et avec les artistes et édite principalement des œuvres d’art originales.

Il ne s’agit en aucun cas de reproduire une œuvre existante. Seul le dessin original, mis en relief, est encré. Le bois gravé est placé dans une presse typographique manuelle. L’encre imprègne la feuille avec de légères variations à chaque passage.

Chaque tirage est un moment magique. Lorsque la feuille se soulève, c’est toujours une découverte. Une fois l’impression réalisée, les bois sont marqués et ne peuvent plus être utilisés. Après séchage, chaque tirage est soigneusement signé et numéroté par l’artiste.

© Atelier Dugrip-Picard-Jacomet

Un savoir-faire ancien

Au sein de l’atelier Dugrip-Picard-Jacomet, tout est fait de façon artisanale, y compris le papier utilisé, fabriqué à la main.

La gravure sur bois telle qu’elle y est pratiquée, renoue avec des savoir-faire artisanaux remontant au xve siècle. Elle nécessite de longues heures de travail et une grande habileté pour rester fidèle à l’œuvre de l’artiste. La mise en couleur s’effectue selon le célèbre procédé Jacomet inventé au début des années trente.

La taille d’épargne
Avec dextérité et sensibilité, Jean-Marie Picard creuse la matrice en épargnant le dessin, laissant intact le trait original qui reste en relief. L’encre sera déposé sur ce relief et non dans les creux, c’est pourquoi on parle d’impression en relief.

La composition typographique
L’atelier réalise des compositions alliant le bois gravé et le charme du texte composé en caractères mobiles. Affiches, cartons d’invitation, étiquettes… Chaque support imprimé devient ainsi une pièce unique.

La mise en couleur au pochoir
Dans une fine feuille de zinc sont découpées des ouvertures préalablement tracées en fonction du dessin et de la couleur à reproduire. Le pochoir ainsi obtenu est appliqué sur l’épreuve pour l’impression. Après avoir déterminé la gamme des valeurs pour chaque couleur, l’emplacement et la forme des passages, la mise en couleur est réalisée à l’aide d’une brosse ronde spéciale. L’opération sera répétée autant de fois qu’il y a de couleurs.

© Atelier Dugrip-Picard-Jacomet

Des matières nobles
Le bois
Les matrices sont en bois de poirier de Savoie plaqué sur une âme en bouleau de Finlande. Le grain fin et serré du poirier et sa structure très homogène permettent une grande finesse de restitution du dessin. Le format maximal disponible est de 50 × 70 cm.

Le papier
Deux moulins fabriquent artisanalement des feuilles de papier chiffon pour l’atelier, l’un à Fontaine-de-Vaucluse, le Moulin de Vallis Clausa et le second, le Moulin de Brousses, à Brousses-et-Villaret dans l’Aude.

Au moulin, les artistes peuvent participer directement à la fabrication du papier destiné à l’impression de leurs estampes.

Il leur est également possible de le personnaliser en choisissant les matériaux entrant dans sa composition.

© Atelier Dugrip-Picard-Jacomet/ MonkeyBird

Pour plus d’informations :
– Mail : contact@atelierdpj.com
– La galerie en ligne : www.atelierdpj.com

[Source texte : dossier de presse]

Articles liés

L’emmerdante – Théâtre Essaïon
Agenda
7 vues
Agenda
7 vues

L’emmerdante – Théâtre Essaïon

« Ceux qui ne pensent pas comme nous sont des cons » écrivait Brassens. Telle est la devise de Mathilde. Mathilde est l’emmerdante. Elle se retrouve pour la 6ème fois à la PJ pour avoir manifesté et assumé un peu trop fort ses convictions. Louis est l’inspecteur qui va la mettre pour la 6ème fois […]

The Ride – Documentaire de Stéphanie Gillard
Agenda
11 vues
Agenda
11 vues

The Ride – Documentaire de Stéphanie Gillard

Chaque hiver, une troupe de cavaliers Sioux traverse les grandes plaines du Dakota pour commémorer le massacre de leurs ancêtres à Wounded Knee. Sur ces terres qui ne leurs appartiennent plus, les aînés tentent de transmettre aux plus jeunes leur culture, ou ce qu’il en reste. Un voyage dans le temps pour reconstruire une identité […]

Ni juge, ni soumise – Documentaire de Jean Libon et Yves Hinant
Agenda
10 vues
Agenda
10 vues

Ni juge, ni soumise – Documentaire de Jean Libon et Yves Hinant

Ni Juge ni soumise est le premier long-métrage StripTease, émission culte de la télévision belge. Pendant 3 ans les réalisateurs ont suivi à Bruxelles la juge Anne Gruwez au cours d’enquêtes criminelles, d’auditions, de visites de scènes de crime. Ce n’est pas du cinéma, c’est pire. Retrouvez aussi notre dossier avec toutes les sorties ciné […]