0 Shares 695 Views

Art at the Eclipse of Capitalism – Galerie Max Hetzler

23 février 2015
695 Vues
Katja_Novitskova_Mars_Potential_cat

Open Source : Art at the Eclipse of Capitalism

Exposition collective

Du 13 mars au 18 avril 2015

Vernissage le vendredi 13 mars

Entrée libre

Galerie Max Hetzler
57, rue du Temple
75004 Paris
M° Rambuteau

www.maxhetzler.com

Du 13 mars au 18 avril 2015

L’exposition Open Source se penche sur une sélection d’artistes actifs pour la plupart depuis 1990, qui ont utilisé les nouvelles technologies, ont imaginé un futur différent, se sont confrontés aux enjeux écologiques, ont passé au crible les potentiels des cyborgs et du post-humanisme, ou qui ont commenté l’économie et qui ont su extraire l’essence de cet impact psychologique global de notre culture actuelle.

Inspirée par l’ouvrage du théoricien économique Jeremy Rifkin, La nouvelle société du coût marginal zéro : l’internet des objets, l’émergence des communaux collaboratifs et l’éclipse du capitalisme, l’exposition Open Source: Art at the Eclipse of Capitalism réunit simultanément dans différents lieux à Berlin, à Paris et sur internet, un ensemble d’oeuvres, qui depuis les années 1990 reflètent la transition économique que vit notre époque.

Les règles du grand jeu de l’économie mondiale sont en train de changer. Le capitalisme se meurt et un nouveau paradigme qui va tout bousculer s’installe : les communaux collaboratifs. C’est une nouvelle économie qui se développe, où la valeur d’usage prime sur la propriété, où la durabilité supplante le consumérisme et où la coopération chasse la concurrence. (…) Ce nouveau paradigme est favorisé par l’émergence des réseaux sociaux et de l’Internet des objets, qui sera bientôt omniprésent dans notre quotidien. (..) En parallèle, le capitalisme, miné par sa logique interne de productivité extrême, rend le coût marginal – qui est le coût de production d’une unité supplémentaire  d’un bien ou d’un service – quasi nul.
Quatrième de couverture de Jeremy Rifkin, La nouvelle société du coût marginal zéro : l’internet des objets, l’émergence des communaux collaboratifs et l’éclipse du capitalisme, éditions LLL, 2014.

Que l’on adhère ou pas aux théories de Jeremy Rifkin, on ne peut que reconnaître l’existence de tensions et de changements dans notre cadre économique. Quand des avancements majeurs dans le domaine de l’énergie et des communications entrent en conflit, une Révolution industrielle apparaît. Le tarissement des énergies fossiles et l’avènement des énergies renouvelables, en tandem avec l’essor d’Internet et maintenant les applications de l’Internet des objets, ont déclenché depuis la fin des années 80 une Troisième Révolution Industrielle. En découle ce développement qui a apporté des changements consistants à la société, s’accélérant à un rythme sans précédent dans chaque secteur.
Il était inévitable que l’art soit également touché par ces évolutions. De quelle manière les artistes travaillent en reflétant, à la fois par le contenu et par la forme, ces vicissitudes du monde d’aujourd’hui?
[Commissaires de l’exposition : Lisa Schiff, Leslie Fritz et Eugenio Re Rebaudengo]

Bernadette_Corporation_-_faucetParmi les artistes exposés :
Cory Arcangel, Bernadette Corporation, Allora & Calzadilla, Ian Cheng, Simon Denny, Jeff Elrod, Jana Euler, John Gerrard, Calla Henkel & Max Pitegoff, Pierre Huyghe, Alex Israel, Daniel Keller, John Kelsey, Josh Kline, Agnieszka Kurant, Ajay Kurian, Louise Lawler, Mark Leckey, Megan Marrin/Tyler Dobson, etc.

A découvrir sur Artistik Rezo :
les Vernissages du mois de mars 2015


[Source texte : dossier de presse – Crédits visuels : Katja Novitskova, Mars Potential (Cat) ; Bernadette Corporation – Faucet]

Articles liés

Venez écouter le nouvel opéra Crépuscules de l’Orchestre Lamoureux
Agenda
104 vues

Venez écouter le nouvel opéra Crépuscules de l’Orchestre Lamoureux

Au crépuscule de ses jours, Lili Boulanger compose D’un soir triste. Affaiblie, percluse de douleurs, c’est la dernière œuvre qu’elle eut la force de noter de sa main peu avant que la maladie ne l’emporte à l’âge de 24 ans....

Mademoiselle in Paris : le nouveau concert symphonique de l’Orchestre Lamoureux
Agenda
95 vues

Mademoiselle in Paris : le nouveau concert symphonique de l’Orchestre Lamoureux

On l’appelait « Mademoiselle ». L’orchestre Lamoureux célèbre Nadia Boulanger, musicienne complète, interprète, compositrice, cheffe d’orchestre (elle fût souvent à la tête de l’Orchestre Lamoureux) et pédagogue au rayonnement mondial, à travers sa musique, bien sûr, et celle de...

Traversez un siècle d’histoire à l’exposition Jouez, Postez !
Agenda
106 vues

Traversez un siècle d’histoire à l’exposition Jouez, Postez !

Du 1er décembre 2022 au 14 mai 2023, le Musée de La Poste propose au public de traverser un siècle d’histoire à hauteur d’enfant, quand La Poste s’invitait à l’école ou à la maison par le biais de planches...