0 Shares 929 Views

Art Brut Japonais II – Halle Saint Pierre

Takeru AOKI, Aki Yashiro, 1997-2004. ©Satoshi Takaishi

À l’occasion du Tandem PARIS-TOKYO, la Halle Saint Pierre présente,
du 8 septembre 2018 au 10 mars 2019, “Art Brut Japonais II”, huit ans après le grand succès du premier volet. À l’heure où l’art brut trouve une place importante sur la scène de l’art contemporain, le Japon contribue à porter ce phénomène artistique au-delà de son ancrage originel occidental.

Une cinquantaine de créateurs témoignent qu’au sein de toutes les cultures des personnalités singulières inventent leur propre mythologie et leur propre langage figuratif. Issus d’ateliers ou œuvrant de façon autonome et indépendante, ces créateurs, souvent confrontés à un isolement mental ou social, utilisent toutes les techniques, tous les matériaux, détournant même les codes les plus traditionnels de la céramique ou de l’origami. Les œuvres présentées dans l’exposition sont le fruit de nouvelles prospections, apportant la démonstration que les ouvrages d’art brut sont, comme le notait Jean Dubuffet, “l’opération artistique toute pure, brute, réinventée dans l’entier de toutes ses phases par son auteur, à partir seulement de ses propres impulsions”.

Les artistes présents pour cette 2e édition :

Takeru AOKI, Ryusuke ARUSE, Kazuma ASHIDA, Keisuke ATSUMI, Takayuki AYAMA, Yoshiaki FUJIKAWA, Yu FUJITA, Hiroshi FUKAO, Makoto FUKUI, Waraji GOSOKUNO, HAKUNOGAWA, Shinobu HAMAWAKI, Shogo HARAZUKA, Reiichi HAYASHIDA, Masaki HIRONAKA, Masaru INOUE, Shinji ISHIKAWA, Keita KAGAYA, Yukio KARAKI, Noriyuki KATSURA, Yasuhiro KOBAYASHI, Norimitsu KOKUBO, Akio KONTANI, Takumi MATSUHASHI, Naoya MATSUMOTO, Yukio MIYASHITA, Haruka MORI, Masaki MORI, Satoshi MORITA, Ryosuke NAKAJIMA, Yuichi NISHIDA, Satoshi NISHIKAWA, Yosuke NISHIYAMA, Yuko NOHARA, Ichiro OKA et Toshio OKAMOTO.

Takumi MATSUHASHI, Camion de papier, 2014, stylo bille, encre, crayon, sur papier, 41×60 cm – Collection de l’artiste

La Halle Saint Pierre

Depuis 1986, la Halle Saint Pierre est le centre culturel parisien de l’art brut et de l’art singulier. Grâce à l’exposition “Art brut et compagnie” en 1995, une première en France, la Halle Saint Pierre installe sa réputation de musée expérimental et précurseur. Elle n’a cessé depuis de présenter au public des collections d’avant-garde, un regard profond et réflexif sur l’art populaire contemporain.

La Halle Saint Pierre participera à l’Outsider Art Fair du 18 au 21 octobre 2018
Atelier Richelieu – 60, rue de Richelieu – 75002 Paris

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Cannes 2019, épisode 2 : hors la vie
Cinéma
235 vues
Cinéma
235 vues

Cannes 2019, épisode 2 : hors la vie

C’est une année à zombie. Il y a les zombies de Jim Jarmusch (compétition), ceux d’Atlantique (compétition), ceux de Zombi Child (quinzaine des réalisateurs), ceux de Little Joe (compétition). Il y a toujours un sujet ou une idée récurrente...

« Les Serge, Gainsbourg point barre » :  stand up brillant
Spectacle
433 vues
Spectacle
433 vues

« Les Serge, Gainsbourg point barre » : stand up brillant

Après « Comme une pierre qui… » qui célébrait Bob Dylan au Studio de la Comédie-Française, Sébastien Pouderoux et Stéphane Varupenne remettent le couvert pour Serge Gainsbourg avec un spectacle formidable, en forme de stand-up musical et théâtral. Sur scène, guitares,...

Des ondes celtiques avec Mercedes Peón au Pan Piper
Agenda
56 vues
Agenda
56 vues

Des ondes celtiques avec Mercedes Peón au Pan Piper

Le Festival Interceltique de Lorient pose ses valises au Pan Piper dans le cadre du Paris Celtic Live pour une soirée spéciale autour de la Galice, à l’honneur de cette 49ème édition du festival breton. Mercedes Peón est une...