0 Shares 629 Views

Bistrot littéraire avec Jean-Claude Bologne et Otto Ganz – Centre Wallonie Bruxelles

9 janvier 2019
629 Vues

La rentrée littéraire d’hiver à savourer par la présentation de deux romans signés Jean-Claude Bologne et Otto Ganz, parus chez l’éditeur bruxellois Maelström.

Jean Claude Bologne, L’âme du corbeau blanc

Sous la garde de quelques adultes, quelques enfants ont été protégés. Il faut de la patience, de l’espoir. La conviction que le niveau de l’acide baissera. Qu’il faudra alors trouver le moyen de franchir ce mur de diamant expansé qu’il leur est interdit d’approcher.

Lorsque la plume d’un Jean Claude Bologne s’attache à un genre tel celui du roman d’anticipation, on ne peut s’empêcher, face au vertige qui s’empare du lecteur, d’y lire de curieuses prophéties. Et si nous étions condamnés à manger des corbeaux ? Et si tout ceci n’était que le rêve éveillé d’un corbeau blanc ?

Otto Ganz, Les Vigilantes

Le plus désagréable, quand on a les deux pieds coulés dans le béton, c’est peut-être de n’avoir pas de mains pour chasser les mouches. La première image qui s’impose au lecteur l’introduit d’emblée dans l’univers d’Otto Ganz. Un humour noir, pince-sans-rire, d’autant plus efficace qu’il est inattendu. Et une obsession : les mouches, ces vigilantes, qui décomposent les corps et disloquent les idées.

Au fil des pages, on croise un embaumeur trompé sur la marchandise, un tueur à gage qui a mal interprété sa commande… Des histoires terribles, bouleversantes ou désopilantes, qui finissent par composer l’intrigue d’un roman captivant, d’une rigueur et d’une cohérence implacables, servi par une écriture sans concession.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Afaina de Jong : virée entre art et architecture
Art
262 vues
Art
262 vues

Afaina de Jong : virée entre art et architecture

L’architecte néerlandaise Afaina de Jong et son studio AFARAI travaillent sur les connexions entre les gens et les mouvements culturels traditionnellement peu représentés par l’architecture dans un contexte de villes en mutation où chacun a un rôle à jouer....

The Twilight Zone, quand la quatrième dimension s’invite chez Castel
Agenda
182 vues
Agenda
182 vues

The Twilight Zone, quand la quatrième dimension s’invite chez Castel

Une soirée organisé par “la Galerie”. Sous l’impulsion de son directeur artistique Gwenaël Billaud, la Galerie a su depuis imposer un nouveau concept de soirées investies par l’art moderne et contemporain, dans le cadre desquelles participent performeurs, artistes, DJs,...

René Urtreger Trio au Sunset Sunside
Agenda
55 vues
Agenda
55 vues

René Urtreger Trio au Sunset Sunside

Dans le petit monde du jazz, on l’appelle parfois le « roi René ». Comme en écho lointain de ce comte de Provence du XIVe siècle qui préférait les arts florissants des lettres et la compagnie des gens d’esprit...