0 Shares 199 Views

“bla bla bleu”, la première exposition commune de Peter Martensen et Morten Søndergaard à la galerie Maria Lund

8 janvier 2021
199 Vues

Des “conversations bleues” entre les deux artistes danois sont à l’origine de bla bla bleu, la première exposition commune du peintre plasticien Peter Martensen et de son grand ami le poète, performeur et plasticien Morten Søndergaard, du 4 février au 27 mars.

L’indigo est le pivot de l’ensemble : sa sonorité, son espace, sa lumière, son temps. Peter Martensen évoque la couleur indigo comme état et la distance qu’elle instaure telle un maître du souvenir et de l’oubli. Il pointe sa luminosité dans l’obscurité et compare sa tonalité mélancolique à celle d’un violoncelle. Morten Søndergaard met en avant sa dimension transformatrice et enchanteresse, son lien avec les profondeurs de l’existence.

Peter Martensen | The Studio | 75 x 100 cm | huile sur toile | 2020

À l’occasion de bla bla bleu, Morten Søndergaard réédite – en bleu – sa Pharmacie des Mots, une collision entre les dix catégories grammaticales et les notices de médicaments. C’est avant tout la collision entre deux langages ou deux systèmes : la grammaire et la médecine.*
L’exposition est pensée comme une grande pharmacie bleue : les pierres de marbre bleu aux mots gravés et les pharmacies de Morten Søndergaard ponctuent cet ensemble où les peintures et dessins de Peter Martensen volent comme des feuilles prises par le vent. Les deux artistes considèrent leur travail comme “de la recherche fondamentale”. Le poète ajoute : “Je ne crois pas que la poésie fasse de nouvelles découvertes, contrairement à la science. Mais nous avons besoin d’écrire de la poésie parce que le monde a constamment besoin d’être reformulé.”

Morten Søndergaard | La Pharmacie des Mots – Consultation – Le Pharmacien des Mots reçoit | performance

Avec bla bla bleu, le peintre et le poète se sont donné rendez-vous pour nous proposer des bleues et des mûres ! Les fondations du sens trembleront sous les attaques des mots, des images et d’autres substances. Le risque de dépendance est élevé.

* extrait de Les Pharmakonfessions de Morten Søndergaard

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Quand l’art est source d’inspiration…
Art
79 vues

Quand l’art est source d’inspiration…

L’art inspire l’art : si la peinture permet d’illustrer certaines œuvres comme Marc Chagall qui illustre les Fables de La Fontaine, la peinture influence aussi des écrivains et des cinéastes. Focus sur certaines oeuvres qui s’inspirent de la peinture et...

5 films d’animation à voir cet hiver
Cinéma
79 vues

5 films d’animation à voir cet hiver

Vous avez fait le tour des plateformes VOD et vous ne savez plus quoi regarder en cette période hivernale ? Nous avons sélectionné 5 films d’animation à regarder bien au chaud sous son plaid. 1 – Abominable de Jill...

Festival Ptit Clap 2021 : lancement de l’appel à films de cette 12e édition
Agenda
65 vues

Festival Ptit Clap 2021 : lancement de l’appel à films de cette 12e édition

Après une 11e édition bouleversée qui s’est déroulée en ligne, le Festival Ptit Clap est de retour et lance sa 12e édition avec son appel à films ! Vous avez jusqu’au 31 mars. Destiné aux jeunes réalisateurs âgés de...