0 Shares 141 Views

Carminibus à l’ABC Théâtre

3 juin 2019
141 Vues

Je suis un chien errant à bout de voyage.

Est l’histoire d’un homme déraciné, qui a quitté son île il y a bien longtemps pour rejoindre un autre continent, une ville gigantesque, titanesque qui l’a peu à peu englouti dans les affres de ses nuits. Cet homme s’est perdu dans des volutes interdites et des corps féminins qui ne l’ont jamais nourri, jamais ramené jusqu’à lui.

Et puis un jour, après des années d’errance, il en a eu assez de se perdre. Il décide de retourner sur son île. C’est sur ce chemin du retour à soi et de la renaissance qu’il fait une rencontre, celle qu’on ne vit qu’une seule fois dans sa vie. L’amour est entré dans sa vie et la vie a repris possession de cet homme blessé.Et puis son grand amour s’en est allé, la vieillesse, la maladie l’a emporté loin de lui.

Alors, l’homme, après la souffrance et l’incompréhension de la disparition de ce grand amour, voit son quotidien peuplé de souvenirs, de l’absence de ce grand amour et du vide qu’elle créé, avant de se voir vieillir et partir, à son tour, pour la rejoindre…

[Source : communiqué de presse]

 

Articles liés

Un conte de Noël entre Tchekhov et Shakespeare
Spectacle
248 vues

Un conte de Noël entre Tchekhov et Shakespeare

Julie Deliquet et son collectif In Vitro se saisissent aujourd’hui d’un scénario de cinéma pour l’incarner au théâtre dans un espace bi-frontal ouvert à toutes les émotions et aux spectateurs. Dans une grande maison de famille, parents et enfants...

Marina Cars au Sentier des Halles
Agenda
112 vues

Marina Cars au Sentier des Halles

Voici bon nombre de questions cruciales auxquelles Marina tentera de vous répondre. Le public peut-il dormir pendant un spectacle ? Est-ce que c’est mieux un médecin qui s’appelle Robert ou Roberto ? Faut-il laver ses soutiens-gorge fréquemment ? Y...

Réalités, exposition collective à la Galerie Mathgoth
Agenda
80 vues

Réalités, exposition collective à la Galerie Mathgoth

2020 marquera le 10ème anniversaire de la galerie Mathgoth qui a décidé de débuter l’année sous les auspices de 11 peintres à la technique incroyable et dont les œuvres flirtent en permanence avec l’hyperréalisme. D’où le titre évocateur de...