0 Shares 657 Views

Cinéastes Ukrainiens au front : le Grand Action propose une soirée spéciale en soutien à l’Ukraine le 26 mars

Le cinéma ukrainien est représenté aujourd’hui par une jeune génération formée dans la Révolution de Maïdan et la guerre au Donbass. Aujourd’hui tous mobilisés pour documenter le conflit, ces cinéastes risquent leur vie chaque jour, pour filmer les exactions de l’agresseur et la résistance du peuple à la “deuxième armée du monde”.

Une dizaine de leurs films seront projetés pour la première fois sur grand écran. 
Ils sont pour la plupart réalisés par le collectif ukrainien KINO DOPOMOGA.

Chacun d’eux sera présenté par une personnalité du cinéma ou du journalisme, ukrainienne ou française :

Caroline Fourest (journaliste), Pierre Haski (journaliste, président de Reporter sans Frontière), Agnès Jaoui (réalisatrice, actrice), Maria Kondakova (réalisatrice), Inna Shevchenko (journaliste, présentatrice TV)…

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Peter et les grands oiseaux blancs – Un conte fantastique à découvrir aux Déchargeurs
Agenda
23 vues

Peter et les grands oiseaux blancs – Un conte fantastique à découvrir aux Déchargeurs

Au cœur d’une forêt de notre monde, Peter, jeune homme ignorant tout de son passé, erre, à la recherche de son identité. C’est alors qu’il fait la connaissance de Clo’, plutôt jeune fée autrefois Clochette, Na’, étrange fée autrefois...

LIGHTS in the DARK, plus qu’un spectacle, une expérience, au Théâtre Libre
Agenda
50 vues

LIGHTS in the DARK, plus qu’un spectacle, une expérience, au Théâtre Libre

“Une performance internationale unique qui va vous faire vibrer et plonger dans un monde parallèle.”  LIGHTS in the DARK est un spectacle unique au monde de la troupe E.L Squad ( Electro-Luminiscence). Dirigée par le chorégraphe Yokoi, référence mondiale...

Madame Fraize est de retour au Théâtre du Rond-Point
Agenda
50 vues

Madame Fraize est de retour au Théâtre du Rond-Point

Monsieur Fraize flotte dans une robe verte et fendue, il chante l’amour et le manque. Peut-être a-t-il emprunté la robe de Madame Fraize pour mieux parler d’elle, âme sœur et tout à la fois grand-mère, sœur et marraine ?...